×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Recherche
Rechercher dans :

IWC

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de l’horlogerie, vise à conserver un esprit d’initiative inépuisable et une qualité d’artisanat irréprochable.

A propos

IWC, ce sont 145 ans d'artisanat horloger qui débutent outre Atlantique avec Florentine Ariosto Jones. Ce jeune ingénieur et horloger de 27 ans est directeur adjoint de la firme E. Howard Watch & Clock Co. à Boston, l'une des principales marques horlogères des États-Unis, lorsqu'il décide de rejoindre la Suisse. Il souhaite allier l'exceptionnel artisanat suisse aux technologies modernes américaines pour produire des montres de qualité supérieure à destination du marché américain. Pour autant, bâtir une manufacture moderne avec production centralisée laisse les artisans sceptiques. Florentine  Ariosto Jones ne pouvant réaliser son projet en Suisse romande, il cherche un autre endroit dans la petite Helvétie et jette son dévolu sur Schaffhausen, un centre économique en plein essor à cette époque.

Florentine Ariosto Jones fait alors la connaissance d'Heinrich Moser, industriel originaire de Schaffhausen, ville d'une riche tradition horlogère. De cette rencontre naît, en 1868, l'International Watch Company.  1875, les coûts d'investissement élevés dans le bâtiment et les machines engendrent des dissensions entre les actionnaires et F. A. Jones. F. A. Jones quitte la Suisse et retourne dans sa patrie. IWC trouve un nouvel investisseur en la personne de Johannes Rauschenbach, un industriel schaffhousois. Il rachète l'entreprise en 1880 et s'attache à maintenir la production horlogère sur ces principes de fabrication industrielle.

En 1936, IWC lance une des premières montres spéciales destinée à l'aviation. Elle dispose d'une lunette tournante avec aiguille-repère pour enregistrer les heures de décollage ainsi qu'un mouvement amagnétique.

Trois ans plus tard, en 1939, deux négociants portugais recherchent une montre-bracelet offrant toutes les qualités d'un chronomètre de bord (lisibilité, précision) : la Portugaise est née.

En parallèle, une autre aventure commence dans l'univers de la plongée en 1967, avec la création de l'Aquatimer et son étanchéité inédite à 200m. Elle devient la montre incontournable des plongeurs professionnels.

La première Ingenieur, présentée en 1955, constitue à plus d'un titre une véritable révolution horlogère. Le but des concepteurs était de construire une montre parfaitement protégée et très précise, que seul le mouvement du bras de la personne la portant permettrait de remonter.

Forte de ces acquis, IWC poursuit sa dynamique en développant pour chacune de ses pièces une fascinante synthèse de méticulosité, fonctionnalité et design exprimant tout son savoir-faire.

1841
Naissance de Florentine Ariosto Jones.
1868
Fondation de l'International Watch Company.
1899
Création de la première montre-bracelet manufacturée par IWC.
1993
Réalisation de Il Destriero Scafusia, montre mécanique la plus compliquée avec tourbillon, rattrapante, répétition minutes et calendrier perpétuel.
2000
IWC rejoint le groupe Richemont.
Philosophie

En mettant clairement l'accent sur la technologie et le développement,  IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable.  La philosophie, fondée sur la passion de l'horlogerie, vise à conserver un esprit d'initiative inépuisable et une qualité d'artisanat irréprochable.  Étant l'un des leaders mondiaux dans le segment des montres de luxe, IWC fabrique des chefs-d'œuvre de Haute Horlogerie qui marient l'ingénierie et la précision dans un design exclusif.

Dans le cadre d'une éthique sociale et écologique, IWC s'engage dans le monde entier en faveur de nombreuses causes auprès d'enfants en difficulté ou d'organisations environnementales.

Parallèlement, IWC créée régulièrement des éditions spéciales qui deviennent les ambassadrices de ces causes, une partie des bénéfices de leurs ventes leur étant reversée.

Les collections

Aquatimer

Avec l'Aquatimer, IWC offre des chronographes destinés aux activités subaquatiques. La précision, la fiabilité, le raffinement mais aussi les nombreuses avancées techniques de la collection des Aquatimer soulignent la volonté de la manufacture de Schaffhouse d'être à la pointe de l'art horloger mécanique.

Da Vinci

Cette icône horlogère saura étonner les amateurs d'horlogerie par son design et les complications qu'ils pourront y trouver, telles qu'un chronographe mécanique avec fonction flyback, un calendrier perpétuel avec affichage digital en grands chiffres non seulement de la date du jour, mais aussi  du mois.

Ingenieur

La gamme Ingenieur incarne le profil technique de la marque IWC et les caractéristiques telles  que la robustesse, la sportivité et la fonctionnalité.

Montres d'Aviateur

Conçue pour résister aux conditions extrêmes des cockpits d'avions, le garde-temps affiche une esthétique emblématique de l'aéronautique, avec son cadran lumineux doté de chiffres et d'aiguilles de grande taille.

Portofino

Design intemporel, mécanique fiable, sobre élégance et discrétion pleine de charme, tels sont les atouts du succès de la Portofino.

Portugaise

Tout en renouant avec la tradition des instruments nautiques, elle séduit par un design moderne et une mécanique de pointe.

Les montres

  • Style & Tendance

    IWC Da Vinci Automatic 36

    IWC s’adresse aux femmes en proposant une montre à trois aiguilles disponible en or ou en acier fin, avec ou sans diamants, agrémentée de bracelets colorés en alligator de Santoni.

    11 Avril 2017

  • Industrie News

    Marché horloger de Singapour Rester connecté même en eaux agitées

    A Singapour quelles marques de montres voguent-elles le mieux par gros temps ?

    11 Avril 2017