X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Seiko

Rechercher dans :

Cartier

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d’excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l’utilisation du platine en joaillerie et l’un des pionniers de l’horlogerie.

A propos

En 1847, lorsque Louis-François Cartier reprend l'atelier de bijouterie de son maître d'apprentissage à Paris, il devient rapidement une référence de l'horlogerie joaillerie française.

Son succès se confirme notamment auprès des grandes places royales d'Europe. En 1856, la Princesse Mathilde, nièce de Napoléon Ier, achète ainsi sa première pièce. Quelques temps plus tard, l'impératrice Eugénie devient cliente. C'est dans cet esprit de luxe impérial que la première montre sertie pour dame voit le jour en 1888.

Trente ans plus tard, Louis-François Cartier confie la direction de la Maison à son fils Alfred. Forte de son succès, la maison s'installe en 1899 à la très célèbre adresse 13 rue de la Paix à Paris.

En ce début de siècle, Alfred Cartier décide de développer son activité internationale. Chacun de ses fils obtient un pôle : Louis s'occupe de Paris, Pierre de New York et Jacques de Londres.

Très vite, la boutique anglaise attire l'attention de la famille royale : le prince de Galles commande au joaillier 27 diadèmes pour son couronnement en 1902. Deux ans plus tard, Jacques Cartier est nommé joaillier attitré de la cour ; les cours d'Espagne, du Portugal, de Russie, de Belgique et de nombreuses autres suivront.

En 1902, Louis Cartier crée pour son ami Santos Dumont, aviateur brésilien, une montre conçue pour être portée au poignet avec un bracelet cuir. Elle sera commercialisée en 1911 et deviendra une référence mythique de la Maison.

1906 est une année prospère : une seconde boutique voit le jour à Londres ainsi qu'une succursale sur la prestigieuse cinquième avenue à New-York. En horlogerie, Cartier crée la première montre-bracelet Tonneau et dépose le brevet de la boucle déployante pour montre-bracelet.

Cinq ans plus tard, une nouvelle pièce est créée : la montre Tank, qui deviendra le modèle emblématique de la marque.

En 1999, Cartier intègre le groupe Richemont. Deux ans plus tard, la Maison inaugure sa propre Manufacture à la Chaux-de-Fonds, où elle était présente depuis 1972. Ce site unique regroupe dorénavant toutes les étapes de la conception à la fabrication d'une montre Cartier. C'est de ces ateliers que naitront les garde-temps de Haute Horlogerie de la Maison, avec comme première pièce la Ballon Bleu tourbillon volant.

Aujourd'hui, la Haute Horlogerie occupe une place prépondérante dans la Maison Cartier,  avec la présentation régulière de grandes complications manifestant la haute maîtrise de la Maison dans l'art horloger : chronographe, quantième perpétuel, tourbillon volant, ainsi que des complications exclusives telles l'Astrotourbillon, dont certaines références bénéficient du célèbre poinçon de Genève.

 

1847
Naissance de la Maison Cartier.
1856
Commercialisation de la première montre Cartier.
1904
Création de la 1ère montre bracelet Cartier pour l'aviateur Alberto Santos Dumont.
2001
Création d'une manufacture horlogère à la Chaux-de-Fonds en Suisse.
2007
Création de la collection Haute Horlogerie Cartier.
Philosophie

Audace et inventivité, l'histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d'un état d'esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d'excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l'utilisation du platine en joaillerie et l'un des pionniers de l'horlogerie.

Maison engagée, elle est membre fondateur du « Council for Responsible Jewellery Practices » et également mécène avec la Fondation Cartier pour l'art contemporain, créée à Paris en 1984.

Construite sur suggestion de l'artiste César, elle est à la fois un espace de création pour artiste et lieux de rencontres entre l'art et le grand public.  Egalement très active sur le plan caritatif, la maison fonde en 2013 la Cartier Charitable Foundation afin d'apporter son soutien à des projets de bienfaisance à travers le monde.

Les collections

Tank

La pureté de la ligne, c’est la volonté de Louis Cartier de définir en 1917 la forme d’une montre nouvelle. Les deux brancards parallèles de la montre Tank sont sa signature. Inspirée du dessin d’un char militaire vu de haut, la montre est régie par ce principe graphique clair : les brancards pour les chenilles, le boîtier pour l’habitacle du véhicule. De ce rapprochement formel naît un principe nouveau et fondateur : le dessin des attaches du boîtier s’intègre désormais dans le prolongement du bracelet sans aucune rupture de rythme.

Santos

Les montres Santos de Cartier perpétuent le style et la soif d’élévation des hommes qui changent le monde, à l’image d’Alberto Santos-Dumont. Leur design pur, cadran carré dont les vis sont laissées volontairement apparentes, et l’ergonomie de leur bracelet qui libère le mouvement, les inscrivent déjà dans le futur.

Panthère

Lancée en 1983, la montre Panthère inaugure le principe de montre bijou. Festives, les années 80 plébiscitent dès sa création cette montre best-seller largement adoptée par la scène artistique. Avec la montre Panthère, Cartier vise l’épure du trait, sans perdre de vue la douceur des lignes qui font de cette montre, la montre bijou par excellence. La montre tient son nom du bracelet. Extrasouple, il suggère la manière dont l’animal emblématique de la Maison se déplace.

Ballon Bleu

La montre Ballon Bleu est née d’une nouvelle vision du rond qui consiste, pour les designers de Cartier, à donner un volume au cercle. Doublement convexe, sa forme réalise l’équilibre entre ligne et volume. Pour éviter toute rupture de lignes, la glace saphir bombée est parfaitement intégrée à la boîte comme le remontoir, avec sa bulle bleue et son protège-couronne intégré sous un arceau de métal à trois heures.

Pasha

Avec ses codes forts et son design hors normes, la montre Pasha de Cartier s’adresse à ceux qui voient plus grand. Une vision extra large du monde qui fait écho à toute une nouvelle génération de talents couronnés de succès. Une réussite à laquelle ils parviennent en inaugurant en 2020 de nouvelles voies créatives, singulières, diverses, et différentes de celles de leurs aînés dans les années 80.

Cartier Privé

La collection Cartier Privé, rendez-vous des collectionneurs, célèbre les modèles mythiques de la Maison au travers de montres éditées en séries limitées, des montres rares qui font le lien entre forme du patrimoine horloger Cartier et vision esthétique d’aujourd’hui. Après la montre Crash, la Tank Cintrée, la Tonneau, la Tank Asymétrique et la Cloche de Cartier, la montre Tank Chinoise ouvre le dernier chapitre de Cartier Privé. Aujourd’hui, la montre Tank Chinoise révèle, au sein de son nouveau cadran rectangulaire, le mystère d’un mouvement squeletté.

Baignoire

La montre Baignoire est la montre de celles « qui savent » et qui l’adoptent pour l’évidence d’un style que l’on fait sien. Une montre signature pour des femmes qui voient plus loin et qui, délaissant les tendances et les modes, la choisissent pour l’intemporalité de son chic à la française. Elle séduit des femmes de culture et de goût, telles Catherine Deneuve, Romy Schneider ou Jeanne Moreau, des femmes qui, du beau comme du reste, ne se soucient qu’avec liberté et esprit. Aujourd’hui, Mélanie Laurent s’inscrit dans les sillages de ces femmes Baignoire dont elle perpétue l’esprit.

Coussin de cartier

La montre Coussin de Cartier est faite pour sortir le soir où elle fait sensation. Une montre souple composée de mailles d’or qui s’enlacent les unes aux autres pour tisser une trame quadrillée à l’intérieur de laquelle Cartier a intégré un élément innovant. Grâce à lui, la boîte se déforme et se retend pour revenir à sa forme d’origine. Sensorielle, la montre Coussin l’est à tous les niveaux. Au-delà du toucher, la vue est électrisée par l’irisation des diamants et des pierres de couleur.

Les montres

Montres Cartier : de la Tank iconique à la Rotonde Quantième Perpétuel

Surnommée « Joaillier des Rois, Roi des Joailliers », Cartier a rapidement investi le champ de l’horlogerie avec des montres-bracelets. Le succès est au rendez-vous : rares sont les marques à compter autant de modèles emblématiques à leur effectif. La saga du succès horloger de Cartier débute au tout début du 20e siècles, avec la montre Santos. Suivent la Tortue en 1912, puis la Tank quelques années plus tard, ou encore la Pasha de Cartier. La saga horlogère se poursuit au fil des décennies, avec des des créations qui marquent le paysage horloger. La Ballon Bleu est présentée en 2008, puis en 2010, c’est le calibre Astrotourbillon qui est dévoilé, ainsi que la Calibre de Cartier.

Le modèle Tank Solo

Louis Cartier dessinait la Tank en 1919, inspiré des lignes des chars d’assaut de la Première guerre mondiale. Succès immédiat, le modèle s’enrichit au gré des ans de multiples variations : montre Tank française, Tank américaine, Tank cintrée, Tank chinoise, Tank Crash , ou encore que la Tank Solo, proposée également en version XL de 31x40,85 mm. La montre Tank Solo est également déclinées en montre pour femmes, avec des dimensions adaptées. Elle est également disponible en différentes matières – acier ou plus précieuses telles que l’or. Dans ses versions plus basiques, la Tank représente un choix abordable et sûr. Il s’agit d’une « première montre » parfaite, une icône raffinée ainsi que très agréable au porté car adaptée à un usage quotidien.

Rotonde à second fuseau horaire

La collection Rotonde propose plusieurs calibres à complications ainsi qu’à grandes complications. Mouvements à chronographe et à quantième Perpétuel, double fuseau horaire, ou encore tourbillon volant viennent s’insérer dans une ligne spécifiquement dédiée aux poignets masculins.

Montre Ronde Louis Cartier Filigrane

Cartier met à l’honneur la filigrane, une technique d’autrefois, apparue dans l’Egypte antique. Sur les cadrans, de l’or, travaillé en filigrane, forme le pelage de deux panthères Les yeux et le pelage des félins, sertis de diamants et pierres précieuses, scintillent sur fond étoilé. Détail raffiné, le dessin de leur robe se poursuit sur la lunette. La montre Ronde Louis Cartier Filigrane a été créée dans un endroit exceptionnel : la Maison des Métiers d’Art de Cartier à La Chaux-de-Fonds. Cartier s’y attache à faire perdurer des techniques devenues rares. Les équipes développent également les métiers d’art de demain, par exemple en créant des synergies avec d’autres univers artistiques. L’utilisation de la filigrane sur une montre représente une expression parfaite de ces alliances créatives inédites.

Calibre de Cartier Diver or rose

Entièrement manufacturée par Cartier, la Calibre de Cartier Diver se destine aux amateurs de plongée. Son étanchéité atteint les 300 mètres ! Ses caractéristiques correspondent à la norme ISO 6425 qui permet de désigner une montre comme « de plongée ». La lunette d’or rose est bien entendu unidirectionnelle – ce qui évite au plongeur de dangereuses erreurs de manipulation. Le bracelet de caoutchouc est également particulièrement adapté aux sports nautiques.

Montres Cartier pour femmes

Dès ses origines, Cartier s’attache à sublimer les femmes, tant par ses créations joaillières qu’horlogères. Tank, Clé de Cartier, Hypnose, Baignoire, Pasha de Cartier, Ronde de Cartier, Crash, Santos de Cartier, Ballon Blanc de Cartier ou encore Ballon Bleu de Cartier figurent au nombre des modèles désormais emblématiques. Des créations horlogères créatives complètent cette offre féminine. Ces modèles exceptionnels donnent naissance à tout un bestiaire fantastique et précieux ou encore à de véritables bijoux horlogers de haute joaillerie.

Richemont

Dès 1988, la Compagnie financière Richemont acquiert des parts de Cartier. Depuis, spécialisé dans l’industrie du luxe, le groupe Richemont compte dans son porte-feuille des marques d’horlogerie, telles que Cartier ou Van Cleef & Arpels, d’instruments d'écriture – comme Montblanc -, de mode – Shanghai Tang ou encore Polo Ralph Lauren -, de prêt-à-porter – Azzedin Alaïa - ou encore de maroquinerie – comme Lancel.