X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Jaeger-LeCoultre

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Rétrospective 2018 – Perspectives 2019

Edito Rétrospective 2018 – Perspectives 2019

Retour sur une année horlogère tumultueuse, coup de projecteur sur ce qui a le plus intéressé nos lecteurs, et regard sur ce que 2019 nous réserve.

En 2018, Baselworld est devenu le Brexit de l'industrie horlogère. Les marques ont dû choisir entre y rester ou en sortir. En quittant le salon, un certain nombre d’entre elles ont choisi de reprendre le contrôle de leurs budgets de marketing et d’exposition, entraînant un exode et un gros vide dans les halles d’exposition. La situation au rez-de-chaussée ne paraissait pourtant pas si mauvaise, jusqu'à ce paisible dimanche matin d’été où le Swatch Group annonça qu’il renonçait à Baselworld. Étant donné que la plupart des marques du Swatch Group avaient laissé leurs stands en place, il s’ensuivit d’incessants allers-retours entre les vallées horlogères et Bâle pour la récupération du mobilier et des équipements.

Le virus toucha même plus tard le SIHH, généralement solide et stable. Quand Audemars Piguet et Richard Mille annoncèrent en même temps que l'édition 2019 serait leur dernière participation à cette autre grande exposition horlogère suisse, ils provoquèrent une nouvelle onde de choc dans l’horlogerie. Et interpelèrent les journalistes qui se sont alors demandé comment et quand ils pourraient voir les dernières créations des deux marques en 2020. Au Montreux Jazz Festival, peut-être, pour Audemars Piguet ?

Le suivi des événements m’a donné du fil à retordre pour la rédaction de cet édito. Je venais de terminer la relecture de mon premier brouillon quand est tombée l’annonce que le SIHH et Baselworld auraient lieu à la suite l’un de l’autre en avril 2020. Avant d'avoir eu le temps de revoir ma copie le lendemain matin, des rumeurs plus ou moins confirmées laissaient entendre que le Swatch Group inviterait les détaillants mondiaux à Zurich juste avant Baselworld 2019.

Mais à part cette actualité introspective, quels ont été les autres événements marquants dans l’horlogerie et quels sujets ont le plus intéressé nos lecteurs ces 365 derniers jours?

2018 fut une année de Coupe du Monde, qui s’est traduite par une énorme visibilité pour Hublot. Sans surprise, notre article sur la présence de Hublot en Russie a été l’un des plus lus de l’année. L’homme à l’origine de Hublot, Jean-Claude Biver, s’est aussi retrouvé sous le feu des projecteurs quelques mois plus tard lorsqu’il annonça sa démission des postes de CEO de TAG Heuer et de Président de la division horlogerie du groupe LVMH. Le Prix Spécial du Jury du GPHG et une standing ovation ont à juste titre honoré ses accomplissements mais la réduction de ses activités sera une perte pour l’horlogerie.

Quant à vous, cher lecteur, il semble que vos intérêts diffèrent considérablement selon la langue dans laquelle vous nous lisez. Les francophones ont été particulièrement intéressés par la nouvelle montre connectée Hybrid Manufacture de Frédérique Constant présentée en février et la nouvelle Baumatic de Baume & Mercier. Mais si cela démontre une nette préférence pour deux des gros lancements de l'année dans la catégorie du luxe accessible, les lecteurs francophones ont également tenu à en savoir plus sur les alternatives aux mouvements ETA actuellement disponibles.

Nos lecteurs anglophones ont semble-t-il été plus intéressés par les changements au SIHH, les montres squelettes et les «défis» liés à la vente des montres Patek Philippe.

Que nous réserve 2019? Tout d'abord, WorldTempus atteint enfin sa majorité! Nous célébrerons notre 18e anniversaire pendant la semaine du SIHH en très bonne compagnie, puisque la Patek Philippe Sky Moon Tourbillon Réf. 5002 est née la même année et fut, en 2001, l'une des premières montres dont parla WorldTempus. Deux autres collections fêteront leur majorité horlogère cette année - la Chrono 4 d’Eberhard & Co. et la Freak d’Ulysse Nardin - mais d’autres célèbreront des anniversaires encore plus importants: la Tank de Cartier (100 ans), la Portugieser d’IWC (80 ans), la De Ville d’Omega et la Da Vinci d’IWC (70 ans) et enfin l’Astron de Seiko et la Monaco de TAG Heuer (50 ans). 2019 marquera aussi les 25 ans de la renaissance de A. Lange & Söhne et le 125e anniversaire du calibre Omega qui donnera son nom à la marque.

Avec cette tendance actuelle qu’ont les marques à puiser de l’inspiration dans leurs collections historiques et leurs modèles iconiques d'époque, il est facile d’imaginer quelles collections 2019 se trouveront en très bonne position sur WorldTempus dès la semaine prochaine.

Merci pour votre fidélité et Bonne Année 2019 !

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

La Maison d’horlogerie suisse Baume & Mercier a toujours été dotée d’une forte charge affective et festive, tout en exprimant l’excellence horlogère dans toutes ses créations. Depuis 1830, c’est...

En savoir plus >

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition...

En savoir plus >

Depuis 1887, Eberhard & Co. vit sous le signe de la passion, de l'innovation et du soin accordé au détail et au design. Ces valeurs définissent la Maison depuis sa fondation.

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >

OMEGA, société appartenant au Swatch Group, est à l’origine de révolutions majeures dans la technologie horlogère et le chronométrage de nombreux Jeux olympiques. Ses montres sont portées par des...

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >