X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×
Rechercher dans :
Frédérique Constant - La montre connectée mécanique est née

Frédérique Constant La montre connectée mécanique est née

L’Hybrid Manufacture comble les amateurs de montres intelligentes aussi attachés à l’horlogerie mécanique élégante de qualité suisse.

Loin de sa manufacture de Plan-les-Ouates dans le canton de Genève, c’est bien sur les terres du géant américain à la pomme gargantuesque que Frédérique Constant a présenté le 21 février 2018 la toute première montre à la fois connectée et mécanique. Pour ne laisser planer aucun doute, son fondateur Peter Stas l’a baptisée Hybrid Manufacture : « nous sommes les premiers à associer un calibre mécanique de manufacture avec des fonctions intelligentes ». Aux antipodes du pavé noir de l’Apple Watch, l’Hybrid Manufacture cache pourtant bien son jeu, dans la mesure où rien ne la différencie visuellement d’une montre automatique traditionnelle : son boîtier rond (étanche à 50m) affiche au recto un élégant cadran avec décor guilloché et fonctionnalités classiques telles que les 24 heures ou la date, et au verso la masse oscillante et les décorations perlées et Côtes de Genève du mouvement de manufacture. D’un point de vue purement esthétique, Frédérique Constant applique la recette qui a fait le succès de ses précédentes montres connectées, les Horological Smart Watch, que rien ne distingue en apparence d’une montre traditionnelle, mais dont les mouvements sont à quartz. Pour l’Hybrid Manufacture, Frédérique Constant a développé en interne et breveté un nouveau calibre automatique, le FC-750. Si la manufacture Frédérique Constant est dorénavant reconnue pour son savoir-faire et sa maîtrise des coûts, parfaitement illustrés ces deux dernières années par le quantième perpétuel et le chronographe les plus abordables du marché, elle franchit en 2018 un nouveau pas dans la démocratisation de l’innovation horlogère avec l’Hybrid Manufacture.

 

La montre connectée mécanique est née

Manufacture Hybrid © Frédérique Constant

L’auto-analyse du mouvement

Ainsi, le calibre automatique FC-750 permet d’indiquer par sa partie mécanique les fonctions traditionnelles de la montre telles que les heures, minutes, secondes, et la date à 6h (réglable par la couronne), le tout avec une réserve de marche de 42h. Par ailleurs, sa partie électronique (également entièrement conçue et fabriquée en interne) entre en scène lorsqu’il s’agit d’activer les fonctions jusqu’à présent réservées aux montres connectées, telles que le suivi d’activité, des rythmes du sommeil, le coaching intelligent ou les 24 fuseaux horaires, mais également l’analyse du calibre mécanique, une autre première mondiale. Ces données s’affichent sur le téléphone portable du porteur de la montre grâce à l’application Hybrid et la technologie Bluetooth, par simple connexion déclenchée avec le poussoir à 10h.

 

La montre connectée mécanique est née

Les composants du calibre FC-750 © Frédérique Constant

Peter Stas commente : « En intégrant deux technologies dans un seul et même calibre, le défi technique consistait à annuler les effets magnétiques négatifs intervenant entre les parties mécanique et électronique. C’est ainsi que nos designers et horlogers ont développé un boîtier unique muni d’un bouclier antimagnétique ». En effet le calibre FC-750 intègre des composants inédits dans un mouvement mécanique, notamment un système de transmission breveté avec bouclier antimagnétique, une antenne Bluetooth, un accéléromètre (pour le suivi d'activité et du sommeil), un micro-processeur, un module d’analyse pour mesurer la marche, l’amplitude et le repère du mouvement mécanique, ainsi qu’une batterie rechargeable.

La montre connectée mécanique est née

Calibre FC 750 Hybrid Manufacture © Frédérique Constant

 

Si les fonctions intelligentes habituelles n’ont en soi rien de révolutionnaire, c’est leur symbiose avec le calibre mécanique qui l’est, en l’occurrence parfaitement incarnée par l’analyse intégrée du bon fonctionnement du mouvement mécanique. Ce module se met en marche chaque jour à 4 heures du matin grâce à un algorithme qui mesure par les oscillations du mouvement sa marche, son amplitude et le repère. Les résultats sont alors transmis par Bluetooth à l’application Hybrid qui affiche un rapport de fonctionnement agrémenté d’explications pédagogiques, mais dont le message principal est symbolisé par un signal vert (tout est OK) ou rouge (la montre doit être révisée). L’Hybrid Manufacture se décline en quatre versions, dont une série limitée de 888 exemplaires. Toutes sont livrées avec un écrin rotatif en bois permettant de remonter à la fois le mouvement mécanique et la batterie des fonctions électroniques (7 jours d’autonomie), qui dispose d’un chargeur amovible pour les voyages.
L’interview complète de Peter Stas à ce sujet est à paraitre dans l’édition de Baselworld du magazine GMT le 21 mars, et très bientôt sur WT.

La montre connectée mécanique est née

Ecrin de présentation avec fonction de remontage © Frédérique Constant

 

Hybrid Manufacture

Boîtier : acier inoxydable poli (aussi disponible en plaqué or) avec verre saphir convexe, fond transparent, étanche à 50m, 42mm de diamètre

Mouvement : calibre automatique (FC-750 Hybrid Manufacture, 42h de réserve de marche), décoration perlée et Côtes de Genève circulaires sur le mouvement, 28 800 alternances par heure Batterie avec autonomie de plus de 7 jours

Fonctions mécaniques: Heures, minutes, secondes, date indiquée par une aiguille, compteur connecté

Fonctions connectées : suivi d’activité, suivi du sommeil, coach intelligent, heures mondiales (2e fuseau horaire + heure locale sur 24 h), analyse (mesure du mouvement mécanique : marche, amplitude, repère). Paramètres du poussoir (Affichage des 24 heures, Indicateur de chargement de batterie, chronomètre, heures mondiales, activité/sommeil, exercices, sieste)

Cadran : argenté (ou bleu marine ou gris foncé) avec décor guilloché et index noirs imprimés, aiguilles noires polies à la main, compteur de la date à 6 heures, compteur connecté à 12 heures

Bracelet : Bracelet en alligator noir

 

Lecture 1 commentaire(s)

17 Novembre 2019
HELBURG PASCAL
Tout simplement magnifique...

Vous aimerez aussi

La marque

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une mission claire : offrir de la haute horlogerie à prix raisonnables au plus grand nombre possible de passionnés de montres. En résumé, la marque souhaite que le luxe soit accessible à un plus grand nombre de personnes.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >