×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Rechercher dans :
Baselworld
Seiko - Grand Seiko Céramique bleue Hi-beat GMT « spécial »

Seiko Grand Seiko Céramique bleue Hi-beat GMT « spécial »

Cette nouvelle édition limitée Hi-Beat Céramique parle à la fois du passé et du futur, tout en adoptant l’esprit du calibre 9S auquel elle rend hommage.

L’intérieur du boîtier et la partie extérieure du bracelet sont fabriqués en titane haute intensité d’une grande légèreté. L’extérieur du boîtier et les mailles centrales du bracelet sont fabriqués avec la nouvelle céramique d’oxyde de zirconium bleue Grand Seiko, matériau sept fois plus dur que l’acier inoxydable, protégeant la montre contre les moindres éraflures.

Derrière le fond saphir, la masse oscillante en titane et tungstène résiste aux distorsions, même si la montre est soumise à un choc. La partie en titane de la masse est traitée selon un procédé d’oxydation anodique* qui permet l’obtention d’une nouvelle teinte bleue profonde, en parfaite harmonie avec le bleu Grand Seiko de la céramique et du cadran. Cette remarquable montre utilisant des matériaux perfectionnés fait écho aux avancées horlogères, qui ont permis la naissance du calibre 9S il y a vingt ans.

The Grand Seiko Blue Ceramic Hi-beat GMT “Special”

Le fond saphir © Seiko

Ses performances sont aussi remarquables que sa construction. Le mouvement hi-beat a été spécialement ajusté selon le standard ‘Special’ Grand Seiko, offrant ainsi une marche diurne de -2 à +4 secondes par jour, supérieure au standard Grand Seiko. La mention ‘SPECIAL’ sur le cadran et l’emblème du lion Grand Seiko en or rose 18 carats sur la masse oscillante sont témoins de cette prouesse de précision.

Produite en édition limitée à 350 exemplaires au monde, cette montre sera disponible à partir de juillet 2018 dans les boutiques Grand Seiko et Seiko, ainsi qu’auprès de revendeurs Grand Seiko sélectionnés à travers le monde.

* traitement anodique contre l’oxydation. Ce traitement de surface des métaux implique une électrolyse permettant de générer un film d’oxyde de manière artificielle. Le film d’oxyde de titane réfléchit la lumière en fonction de son indice de réfraction, ce qui permet d’obtenir différentes teintes selon l’épaisseur du film d’oxyde.

Voir toutes les actualités Baselworld >>

La marque

Depuis ses débuts, Seiko devait être pour Kintaro Hattori “toujours un temps en avance”; cette vision n’a jamais cessée d’inspirer l’entreprise. Dès le jour où il réalisa sa première montre de poche en 1895, il comprit que cette perspective d’excellence qu’il voulait atteindre ne pouvait survenir que si Seiko développait en interne chacun des composants de ses montres.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi