×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Rechercher dans :
Baselworld
Corum - Des nouvelles de Corum (et d’Eterna)

Corum Des nouvelles de Corum (et d’Eterna)

Les affaires ont été bonnes pour Corum l'année passée. Cela va-t-il continuer?

Davide Traxler affichait une bonne mine bien compréhensible lors de la conférence de presse de Corum à Baselworld cette année, puisqu'il venait d’être nommé CEO par interim d’Eterna la veille de l'ouverture de l'exposition. On entendit des petites phrases percutantes, dans le style de Donald Trump, dont M. Traxler avait adopté la casquette de baseball rouge pour la journée, complétée du slogan «Make Corum Great Again». Les bonnes nouvelles ne courant pas les allées de Baselworld, on apprit avec plaisir que les actions du propriétaire chinois de Corum, Citychamp, avaient été les actions horlogères le plus performantes en 2016 (même si elles ont baissé depuis cette année, alors que celles des groupes suisses ont enregistré une croissance à deux chiffres sur la même période).

En 2016, toute marque horlogère qui montrait un signe de croissance - si faible soit-elle – pouvait s’estimer heureuse. Et si ses ventes avaient bondi de 38%, elle en aurait été d’autant plus fière. L'affirmation selon laquelle Corum est «la première marque de luxe à avoir compris que le plus grand marché du monde est Amazon» (et Eterna, sans surprise, la seconde) se confirmera-t-elle ? L’avenir nous le dira, ainsi que les chiffres qui seront annoncés à Baselworld 2018.

Quoiqu’on en pense, il faut reconnaître que Davide Traxler est en train d’ouvrir  un  créneau intéressant pour Corum et je suis le premier à applaudir ses tentatives d'injecter un peu de fun dans une industrie qui se prend souvent  trop au sérieux. Tellement en phase avec cet esprit ludique, j'avais même cru que la Bubble Disconnected était figée sur 12h08, comme on le voit dans la vidéo promotionnelle, et j'ai été un peu déçu de constater qu’elle fonctionnait réellement avec un vieil affichage LED. Si les 999 modèles de l'édition limitée seront vendus est une autre question (à 1500 francs suisses, ils sont en concurrence directe avec la montre connectée Modular 45 de TAG Heuer). Donc, en phase oui, mais pas au point quand même d’essayer l'une des petites pilules bleues "Bubbliagra" que la marque nous a offertes à Bâle. Baselworld est assez dur comme cela.

Des nouvelles de Corum (et d’Eterna)

 

Réactivée par la marque, la collection Bubble se prête parfaitement aux expériences fun de Corum. La nouvelle Big Bubble et ses 52mm de diamètre attire littéralement l’œil: un énorme iris vous regarde à travers le verre grossissant de cette Big Bubble Anima, une édition limitée de 88 pièces conçues par le DJ italien Matteo Ceccarini. Comme l’a démontré le concours de création de sa propre Bubble de l’année passée, l’espace vierge du cadran se prête à une créativité sans borne, et les nouveaux designs de Booba et d’Elisabetta Fantone de cette année élargissent encore les possibilités.


Des nouvelles de Corum (et d’Eterna)

 

Bien que la Bubble se taille la part du lion de la communication de la marque, Corum possède toujours ses vénérables collections Admiral’s Cup et Golden Bridge. La première sert de cobaye pour certains marchés sur Amazon (Italie, Espagne et Royaume-Uni), alors que la seconde vient d’être réinterprétée avec les modèles rectangulaires et "Stream". Ces montres utilisent des mouvements de Vaucher Manufacture, avec qui Corum travaille depuis longtemps, à la grande satisfaction de Davide Traxler qui n’est pas près de changer («ils ont été à nos côtés contre vents et marées», souligne-t-il). Pouvant compter aussi sur les mouvements produits en interne chez Eterna, Corum n'a aucune raison de lutter pour un statut de manufacture.

Cependant, la plupart des nouveautés mentionnées plus haut sont des éditions limitées et ne représentent qu'une petite part des ventes totales de Corum. Comme c'est souvent le cas, les nouvelles montres présentées à Bâle ne sont que la pointe de l'iceberg. Pour pouvoir l’année prochaine encore se vanter d'une croissance similaire, M. Traxler devra vendre pour plus de 50 millions de francs suisses de montres Corum au cours des 12 prochains mois.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Corum érige l’audace esthétique à la hauteur de la perfection technique. Par un ensemble de collections puisant dans les fondamentaux de l’horlogerie traditionnelle, la manufacture poursuit sa...

En savoir plus >

Précision, fiabilité et élégante discrétion irriguent les créations d’Eterna depuis plus de 150 ans. Grâce à des montres qui traversent les générations par leur esthétique comme par leurs...

En savoir plus >

Vous aimerez aussi