X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
Richard Mille - RM 032, montre de plongée chronographe

Richard Mille RM 032, montre de plongée chronographe

Cette nouvelle création horlogère Richard Mille est destinée aux profondeurs des océans.

Communiqué

 

Richard Mille_330047_0

 

La RM 032 affiche les heures, minutes et secondes, un compte à rebours de 60 minutes, un totaliseur de 12 heures, un chronographe flyback, un calendrier annuel avec une grande date située à 12h et un indicateur des mois (chiffres de 1 à 12) situé entre 4h et 5h. La réserve de marche est d'environ 50 heures, 45 heures chronographe déclenché. Les chiffres de la grande date sont composés de deux disques, en découpe positive, ce qui offre à la fois grande lisibilité et style. Le calendrier annuel permet le passage automatique de la date pour les mois de 30 et 31 jours, la seule exception étant pour le mois de février.

Le calibre RMAC2 est protégé par un grand boîtier mesurant 50.00 mm x 17.80 mm, étanche à 300 mètres (30 atmosphères). Ce boîtier comprend une lunette unidirectionnelle respectant la norme ISO 6425 afin d'éviter toute erreur de calcul pendant la plongée.   

Constituée de trois parties assemblées par 22 vis, la lunette tourne de manière unidirectionnelle selon la norme ISO 6425 pour éviter toute erreur dans le calcul du temps de plongée. Le recours à une fixation vissée supplémentaire pour assurer la liaison lunette/boîtier confère une stabilité accrue et prévient tout déplacement involontaire ou relâchement. Pour une meilleure visibilité par faible luminosité, les repères des minutes du premier quart d'heure en partant de 12 heures sont de couleur rouge. Tous ces détails font de la RM 032 un outil prêt à affronter les conditions les plus extrêmes.

La RM 032 possède également un indicateur de marche situé à 3h. Grâce à sa géométrie et sa fréquence de rotation de 2 tours/min, ce système permet de vérifier en un clin d'œil le bon fonctionnement du mouvement, y compris dans un environnement stressant. Le disque d'indicateur de marche est constitué de portions successives de Superluminova et de noir permettant de le voir, de jour comme de nuit.

Le mouvement automatique squeletté de la RM 032 utilise le rotor à géométrie variable, une innovation majeure brevetée par Richard Mille. Ce système de remontage automatique est adapté au style de vie de la personne qui porte la montre, grâce au réglage de deux ailettes en or blanc 18k. Le calibre RMAC2 comprend 62 rubis et a une fréquence de 4Hz. Le balancier est à inertie variable. Innovation majeure, ce type de balancier garantit une plus grande fiabilité en cas de chocs et lors du montage et du démontage du mouvement. La précision s'en trouve améliorée à long terme. L'index de la raquette est supprimé. Le réglage plus fin et répétable de l'inertie est rendu possible directement sur le balancier par 4 masselottes orientables.

Dans le monde de l'horlogerie, le boîtier de la RM 032 est considéré comme l'un des plus complexes à réaliser. Après 1h30 de tournage, 830 opérations de fraisage réparties sur 9 heures sont nécessaires pour ce boîtier tripartite. L'usinage nécessite près de 11 heures d'opérations distinctes. Il est suivi d'un minutieux contrôle qualité d'une journée pour chaque boîtier.

 

Richard Mille_330047_1



Les poussoirs et leurs composants, ainsi que la couronne, demandent 10 jours d'usinage, au cours desquels ont lieu également de nombreux tests d'étanchéité, de contrôles qualité, puis le brossage et le polissage à la main du boîtier. Ce sont autant d'étapes indispensables pour aboutir au niveau d'ergonomie propre aux modèles Richard Mille.

La RM 032 est étanche à 300 mètres (30 atmosphères), selon les exigences de la norme ISO 6425 pour les montres de plongée. Ce résultat est obtenu par une construction unique en trois parties. Ce dispositif est complété par l'intégration de cornes dans le système du boîtier. Les cornes de toutes les versions sont dotées de vis pour fixer de manière optimale le bracelet de plongée en caoutchouc.

Lors de plongées en eaux profondes, la pression d'eau est suffisamment importante pour agir sur la couronne de remontage ou sur les poussoirs : le poussoir “Start” du chronographe peut, par exemple, se déclencher. Pour éviter toute mise en fonction accidentelle, du fait de la pression ou d'une mauvaise manipulation, Richard Mille a développé une deuxième couronne bloquante qui assure une étanchéité parfaite par 300m de profondeur. La couronne et les poussoirs sont condamnés par une simple rotation de la bague. Les index vert et rouge indiquent si celle-ci est désactivée ou en fonction. Par ailleurs, la compression maximale des joints évite au mouvement de se détériorer suite à une surpression ou à un choc sur la couronne de remontage et améliore encore l'étanchéité.

Ce système innovant et extrêmement technique est spécifique à la RM 032 et fait l'objet d'un dépôt de brevet.

La RM 032 est une réalisation horlogère de haut niveau, renfermant un chronographe flyback et une grande date, avec une conception robuste de l'ensemble boîtier/couronne.

Grâce à une conception et une fabrication innovantes, propres à Richard Mille, la RM 032 affiche des informations de mesure du temps pratiques aussi bien sur terre que lors de plongées en eaux profondes.

 

Spécifications techniques de la montre de plongée chronographe automatique Richard Mille RM 032

Boîtier rond - disponible en titane, or blanc ou or rose 18k.

Calibre RMAC2: mouvement à remontage automatique avec heures, minutes, secondes, grande date, mois, chronographe flyback avec compteur minutes et secondes au centre, compteur des heures, témoin de marche et rotor à géométrie variable.
Diamètre :50.00 mm x 17.80 mm.

Caractéristiques principales (nombre d'entre elles sont des innovations techniques majeures)

Réserve de marche:
Environ 50 heures, 45h chronographe déclenché.
La durée effective de la réserve de marche dépendra du laps de temps pendant lequel le chronographe est utilisé. 

Témoin de marche:
Par sa géométrie, son positionnement à 3h et sa fréquence de rotation d'un tour toutes les 30 secondes, le témoin de marche permet de vérifier le bon fonctionnement de la montre en plongée en quelques fractions de secondes. Les portions successives de Superluminova et de noir permettent de voir le disque, de jour comme de nuit.

Chronographe flyback:
L'actionnement du poussoir, situé entre 4 et 5 heures, permet la remise à zéro de l'aiguille du chronographe sans qu'il soit nécessaire d'arrêter le mécanisme au préalable. Ce dispositif fut mis au point à l'origine pour les pilotes afin d'éviter toute perte de temps (et de précision) lors de l'arrêt, de la remise à zéro et du redémarrage du chronographe, au passage d'un point de navigation.
Fonctionnement: l'utilisateur peut actionner ou arrêter le chronographe au moyen du poussoir situé entre 1 et 2 heures.
La fonction flyback peut être, à tout moment, remise à zéro à l'aide du poussoir situé entre 4 et 5 heures.

Calendrier annuel: Ajustement automatique pour les mois de 30 ou 31 jours.

Affichage surdimensionné de la date: Semi-instantané, dans une ouverture horizontale entourée de rouge au-dessous de 12 heures.

Affichage du mois: Semi-instantané, indiqué par un chiffre arabe, situé entre 4 et 5 heures.

Balancier à inertie variable:
Innovation majeure, ce type de balancier garantit une plus grande fiabilité en cas de chocs et lors du montage et du démontage du mouvement. La précision s'en trouve améliorée à long terme. L'index de la raquette est supprimé. Le réglage plus fin et répétable de l'inertie est rendu possible directement sur le balancier par 4 masselottes orientables.

Couronne bloquante:
Lors de plongées en eaux profondes, la pression agissant sur les poussoirs et sur la couronne de remontage est assez importante pour qu'un poussoir déclenche, par exemple, le démarrage du chronographe. Par ailleurs, une mauvaise manipulation de la couronne n'est pas à exclure.
Pour éviter toute mise en fonction accidentelle du fait de la pression ou d'une mauvaise manipulation, Richard Mille a développé une couronne bloquante qui assure une étanchéité parfaite par 300m de profondeur.
La couronne et les poussoirs sont condamnés par une simple rotation de la bague. Les index vert et rouge indiquent respectivement si elle est en fonction ou désactivée.
Par ailleurs, la compression maximale des joints évite au mouvement de se détériorer suite à une surpression ou à un choc sur la couronne de remontage et optimise l'étanchéité.
Ce système innovant est spécifique à la RM 032 et fait l'objet d'un dépôt de brevet.

Rotor à géométrie variable:
- Bras en titane grade 2
- Bordure en titane grade 2
- 6 positions de réglage par des vis en titane grade 5
- Ailettes en or blanc 18 carats à teneur élevée en palladium
- Segments en or gris
- Roulements à billes en céramique
- Unidirectionnel, avec remontage dans le sens contraire des aiguilles de la montre
Cette conception exclusive Richard Mille permet d'adapter le remontage automatique de la RM 032 au niveau d'activité de celui qui la porte.
Par l'ajustement de la position des ailettes, l'inertie du rotor peut être modifiée et le processus de remontage accéléré ou ralenti selon le rythme de vie. Ce concept exclusif permet ainsi d'optimiser le remontage du mouvement.

Système de double barillet:
Il contribue à améliorer la stabilité du couple à long terme. Son nombre de tours étant plus élevé, la denture, les roulements et les pivots subissent moins de pressions et de frottements et les performances en sont améliorées.

Platine, ponts, et coq en titane:
Pour ces composants, l'utilisation du titane grade 5 et le revêtement PVD noir confèrent une grande rigidité et une excellente planéité aux surfaces, essentielles au fonctionnement parfait du train d'engrenage.

Vis spline en titane grade 5 pour les ponts et le boîtier:
Par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l'assemblage. Par ailleurs, elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.


Autres caractéristiques

- Diamètre du mouvement : 39.15 mm
- Epaisseur : 9.00 mm
- Nombre de rubis : 62
- Balancier : en Glucydur, à 4 bras, moment d'inertie 4,8 mg.cm2, angle de levée 53°
- Fréquence : 28 800 alternances par heure (4 Hz)
- Spiral : Elinvar
- Dispositif antichoc : Incabloc 908.22.211.100 (transparent)
- Pierres de la roue d'échappement : Rubifix (transparent)
- Tige de remontoir à 3 positions : remontage manuel, réglage de la date, mise à l'heure

Boîtier:
La RM 032 est étanche à 30 atmosphères (300 mètres), selon les exigences de la norme ISO 6425 pour les montres de plongée.
Ce résultat est obtenu par une construction unique en trois parties. Ce dispositif est complété par l'intégration de cornes dans le système du boîtier. Les cornes de toutes les versions sont dotées de vis pour fixer de manière optimale le bracelet de plongée en caoutchouc.
Dans le monde de l'horlogerie, le boîtier de la RM 032 est l'un des plus complexes à réaliser. Après 1h30 de tournage, 830 opérations de fraisage réparties sur 9 heures sont nécessaires pour ce boîtier tripartite. L'usinage nécessite près de 11 heures d'opérations distinctes. Il est suivi d'un minutieux contrôle qualité d'une journée pour chaque boîtier.
Les poussoirs et leurs composants ainsi que la couronne de la RM 032, demandent 10 jours d'usinage, au cours desquels ont lieu également de nombreux tests d'étanchéité, de contrôle qualité, puis le brossage et le polissage à la main du boîtier. Ce sont autant d'étapes indispensables pour aboutir au niveau d'ergonomie propre aux modèles Richard Mille.

Lunette unidirectionnelle:
Constituée de trois parties assemblées par 22 vis, la lunette tourne de manière unidirectionnelle selon la norme ISO 6425 pour éviter toute erreur dans le calcul des temps de plongée. Le recours à une fixation vissée supplémentaire, pour assurer la liaison lunette/boîtier, confère une stabilité accrue et prévient tout déplacement involontaire ou relâchement. Pour une meilleure visibilité par faible luminosité, les repères des minutes du premier quart d'heure, en partant de 12 heures, sont de couleur rouge.

Réhaut intérieur (supérieur et inférieur): En fibres de carbone noir, avec des index remplis d'un matériau luminescent homologué.

Cadran:
En saphir (0,40 mm d'épaisseur) traité antireflet (des deux côtés), protégé par 8 brides en silicone insérées dans les rainures supérieure et inférieure.

Glace:
- Côté lunette : en saphir (dureté 1 800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés)
- Epaisseur : 3.00 mm
- Fond du boîtier : en saphir traité antireflet (des 2 côtés)
- Epaisseur : 1.40 mm au centre et 2.07 mm aux extrémités.


Finitions
 
Mouvement:
- Platine et ponts en titane grade 5, sablé humide, surfaces supérieures satinées à la main, traités PVD
- Pivots brunis
- Moulures polies au diamant du côté pont
- Pignons avec piqûres
- Roues biseautées, sablées et rhodiées (avant taillage)
- Les corrections sont minimales afin de préserver la géométrie des roues et leur performance

Pièces en acier:
- Surfaces microbillées au saphir et étirées à la main
- Vis et fentes biseautées et polies, pointes arrondies et polies

 

Vous aimerez aussi

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >