X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Glashütte Original

Rechercher dans :
Test en équipe WorldTempus
Zenith - Test en équipe

Zenith Test en équipe

Cette semaine, l'équipe rédactionnelle teste la Zenith Chronomaster Open

Jean-Christophe Teigner

Amoureux au premier regard !
Après la visite de la Manufacture Zenith située dans le Jura, on peut dire que j’avais déjà un a priori ultra positif. Zenith et moi, on était BFF. Meilleurs amis en somme. Et là, je découvre leur dernière nouveauté présentée au salon Watches and Wonders : leur Chronomaster Open ! Le cadran noir est délicatement ajouré et laisse entrevoir son cœur qui bat fort : un mouvement chronographe automatique El Primero 3604 1/10e de seconde présentant une platine et des ponts ajourés qui permettent de mieux voir l'échappement à haute fréquence 5Hz.  Il ne m’en fallait pas plus pour me faire chavirer en un dixième de seconde. Elle dégage une présence magnétique sur mon poignet. Ni trop grande, ni trop petite. Sincèrement elle est belle. Elle est juste parfaite !

Team Test : WorldTempus au cœur de la Chronomsaster avec Zenith

Zenith Chronomaster Open © Fine Watch Club/Jean-Christophe Teigner

Jordy Bellido

Chez Zenith, la collection Chronomaster est sans équivoque celle qui fait battre mon cœur. Son aspect sportif et féroce, conféré par son chronographe et son habillage d’acier, se marie parfaitement au cadran, qui apporte une touche de légèreté grâce à ses compteurs colorés. Réduits à deux, ces compteurs de couleur sont désormais accompagnés d’une troisième partie ajourée, qui laisse entrevoir le cœur mécanique de la Chronomaster Open. Je me demande bien chez qui de nous deux il bat le plus vite…

Team Test : WorldTempus au cœur de la Chronomsaster avec Zenith

Zenith Chronomaster Open © WorldTempus/Jordy Bellido

Marie de Pimodan

Voici une montre qui a du cœur et qui ne s’en cache pas ! La première chose qui me saute aux yeux en passant la Chronomaster Open à mon poignet, c’est la large découpe circulaire du cadran qui s’ouvre généreusement sur l’organe régulateur et la roue d’échappement du mouvement El Primero 3604 qui, cela va sans dire, est doté d’un chronographe au 1/10e seconde. Une précision toute naturelle pour Zenith qui brille par la performance chronométrique de ses chronographes. Ce modèle open fait d’ailleurs largement honneur à ses prédécesseurs. Clin d’œil aux origines, le cadran tricolore distinctif d’El Primero est conservé avec, cette fois, une touche de transparence puisque le compteur de la petite seconde est en cristal d’hésalite. Une note contemporaine pour ce modèle en acier qui se pose parfaitement à tous les types de poignets, même les plus fins, grâce à de nouvelles proportions réduites à 39,5mm. Résultat : une indiscutable réussite technique et esthétique !

Team Test : WorldTempus au cœur de la Chronomsaster avec Zenith

Zenith Chronomaster Open © GMT Magazine/Marie de Pimodan

Suzanne Wong

Zenith Chronomaster Open : le concept "Open Heart" a été développé par Zenith pour mettre en valeur l'impact visuel du balancier à 5Hz (36 000 alt/h) du légendaire mouvement El Primero. Depuis son lancement, la Chronomaster Open a prouvé sa pérennité en restant parmi les montres les plus vendues par Zenith au fil des années. La nouvelle Chronomaster Open se tient relativement haut sur le poignet, renforçant l'esprit de projection vers l'avant du mouvement. La meilleure chose à faire avec cette montre ? Jouer avec son chronographe. J’ai bien dit "jouer". Cette montre a été conçue pour être appréciée. Et la satisfaction tactile que l'on ressent en manipulant un chronographe qui a été perfectionné et amélioré pendant plus de 50 ans est très difficile à décrire. Allez en chercher un et essayez-le.

Team Test : WorldTempus au cœur de la Chronomsaster avec Zenith

Zenith Chronomaster Open © WorldTempus/Suzanne Wong

Sophie Furley

J'avais déjà vu la Zenith Chronomaster Open en photo, et brièvement pendant Watches and Wonders, mais rien ne m'avait préparée à ce que je ressentirais en la mettant au poignet. Sans vouloir contrarier ma collègue Suzanne (qui va me lancer des regards réprobateurs depuis l'autre côté du bureau pour avoir donné un genre à une montre), le design est assez "viril" avec ses compteurs de chronographe et sa vue ouverte sur le mouvement El Primero. Cependant, en la mettant, elle rendait vraiment bien sur mon poignet de femme. C’est le genre de montre qui démarquerait une fille de manière vraiment cool. C’est une montre qui dirait à tout le monde autour d’elle qu’elle s’y connait dans son métier et qu'il ne faut pas l’embêter (d'une manière élégante, bien sûr). Pour conclure, j'en veux vraiment une ! 

Team Test : WorldTempus au cœur de la Chronomsaster avec Zenith

Zenith Chronomaster Open © WorldTempus/Sophie Furley

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >