X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Zenith - Retour en 1971

Zenith Retour en 1971

Zenith fait revivre l'une des références historiques les plus insaisissables de l'El Primero avec le Chronomaster Revival A3817

Lorsque le calibre El Primero a fait ses débuts révolutionnaires en 1969, Zenith a choisi d’en équiper des gardetemps dans deux grandes catégories distinctes. D'une part, il y avait des modèles plus sportifs avec des boîtiers tonneau en acier, tel que l’A384 ; et d'autre part, des boîtiers ronds plus classiques en acier ou en or, notamment l’A386.

Lancé en 1971, le modèle A3817 fut l'exception à la règle. Il associait le boîtier tonneau en acier plus sportif des premières références El Primero en acier au saisissant cadran tricolore de l’A386. Il en résulta une esthétique unique et séduisante qui continue de trouver un écho auprès des amateurs de chronographes vintage. Étant donné que l’A3817 a été édité à seulement 1’000 exemplaires, il demeure l'une des références les plus racées, insaisissables et recherchées parmi les premiers garde-temps El Primero.

Le Chronomaster Revival A3817 est doté du même boîtier tonneau aux angles bien tranchants et muni des mêmes poussoirs de type piston que l'original, grâce aux plans historiques et de la rétro-ingénierie ayant permis de préserver les proportions et les finitions d’origine. Zenith a attendu deux ans après le lancement de l'El Primero en 1969 avant d'introduire le cadran tricolore emblématique dans son boîtier tonneau plus sportif, mais dans une exécution légèrement différente – tant sur le plan fonctionnel qu'esthétique – par rapport à l'A386. Comme son prédécesseur dévoilé en 1971, le Chronomaster Revival A3817 présente un cadran laqué blanc avec des compteurs chronographe dans les tons gris et bleus immédiatement reconnaissables, le compteur des secondes à 9 heures étant doté d’index bleus, pointés par l'unique aiguille bleue sur le cadran. L'échelle tachymétrique extérieure sert également de pulsomètre, une fonction particulièrement pratique et précise assurée par l'échappement haute fréquence 5Hz (36'000 VpH) du mouvement El Primero. L'échelle des secondes est réalisée selon un motif pyramidal affectueusement surnommé "dent de requin", ce qui en améliore la lisibilité tout en apportant une touche résolument rétro.

Retour en 1971

Chronomaster Revival A3817 © Zenith

Le fond ajouré – l’une des rares différences entre le modèle Revival et l’A3817 d’origine doté d’un fond en acier massif – permet d’admirer le mythique calibre chronographe automatique à haute fréquence El Primero, qui reste un incontournable des mouvements chronographe depuis plus de 50 ans.

Pour compléter l’allure rétro du Chronomaster Revival A3817, deux options de bracelet sont proposées : le premier est un bracelet "échelle" en acier, remake moderne des bracelets Gay Frères devenus emblématiques des premières montres El Primero ; tandis que l’autre est en cuir de veau brun clair, matière qui développera une patine unique à chaque porteur.

Retour en 1971

Chronomaster Revival A3817 © Zenith

Le Chronomaster Revival A3817 est sans aucun doute une adjonction à la collection bienvenue et susceptible de plaire à ceux qui apprécient l'une des références les plus rares des premiers El Primero en acier, fidèlement reproduite ici et dotée de tout le charme et les performances de l'original.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >