X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par DOXA

Rechercher dans :
TAG Heuer - Le MikrotourbillonS

TAG Heuer Le MikrotourbillonS

La précision ultime en haute horlogerie.

Communiqué

 

Le MikrotourbillonS, chronographe de luxe le plus ambitieux jamais développé par Tag Heuer, n'est pas seulement le tourbillon le plus rapide au monde : c'est le premier tourbillon placé sur un chronographe au 1/100e de seconde, pouvant être arrêté et redémarré, une montre audacieuse à la précision inégalée, fruit d'un savoir-faire virtuose.

 

TAG Heuer_332879_0



Même au regard des standards d'innovation de TAG Heuer, le MIKROTOURBILLONS à double chaîne et double barillet dépasse les limites de l'extraordinaire. Ce chronographe à tourbillon d'une précision à même de répondre aux exigences de la certification horlogère est de loin le tourbillon le plus rapide, le plus exact et le plus admirable jamais imaginé.

« Nous appelons cela un mouvement parce que le terme décrit ce qu'il fait, à un rythme constant, autour du cadran. Une force physique et une machine d'une complexité à couper le souffle, avec autant de composants – muscles et os – que le corps humain, et son propre cœur, magnifique, infatigable, pompant une énergie infinie de son sein extraordinairement élaboré.
Un regard et vous êtes déjà loin, emporté par le tourbillon d'un miracle transcendant. »

Jack Heuer


FAIRE REVIVRE LA TECHNOLOGIE DU TOURBILLON

Le tourbillon est le mécanisme le plus complexe et le plus emblématique de la haute horlogerie. Cette ingénieuse complication, conçue pour réguler la vitesse de marche des montres, permet de contrebalancer les effets de la pesanteur en plaçant la roue de balancier et l'échappement à l'intérieur d'une cage rotative. Ce système, révolutionnaire lors de son invention en 1801, est devenu obsolète avec le développement de techniques de précision modernes, dont beaucoup sont nées dans les ateliers de TAG Heuer. Pourtant, le tourbillon reste une complication de « fantaisie » présente sur de nombreuses montres de luxe, car son esthétique complexité, le plus souvent visible à travers un guichet sur le cadran, attire à coup sûr le regard et témoigne d'une véritable virtuosité horlogère.

Ce mécanisme d'une magnifique complexité est pourtant lent, imprécis et superflu : c'est pour cette raison que TAG Heuer, qui s'est toujours distingué parmi les maisons suisses par sa recherche de l'exactitude et son obsession de la performance, n'avait jamais fabriqué de montre à tourbillon.

Jusqu'à ce que les équipes R&D de TAG Heuer, dans leur recherche de la précision absolue des chronographes, relèvent le défi et réinventent le tourbillon. Il n'est plus seulement agréable à regarder, mais, comme toutes les créations de TAG Heuer, il est devenu incroyablement rapide, précis et innovant. Le résultat est une merveille technique qui brise tous les records de vitesse et d'exactitude et a permis la fabrication du tout premier chronographe doublement fiable.

 

TAG Heuer_332879_1




UNE DOUBLE RÉVOLUTION

Le MIKROTOURBILLONS possède deux mécanismes de tourbillons visibles sur son cadran, l'un pour l'heure, l'autre pour le chronomètre. Le premier a une fréquence à 4 hertz — 28 800 alternances par heure — et contrôle la montre, qui est conforme à la norme ISO 3159 ; son aiguille accomplit un tour du cadran par minute, selon la vitesse standard des tourbillons. Le second, le tourbillon le plus rapide au monde, contrôle le chronographe au 1/100e de seconde. Grâce à un système de compensation dynamique, il affiche une fréquence de 50 hertz, soit 360 000 alternances par heure et une vitesse de rotation vertigineuse de cinq secondes pour une révolution, soit 12 révolutions par minute. Autre prouesse technique étourdissante : il fonctionne sans cage et peut être démarré et arrêté grâce à l'architecture à double chaîne.

 

TAG Heuer_332879_2


   
UNE EXTRAORDINAIRE ARCHITECTURE À DOUBLE CHAÎNE

Depuis 1969, année où TAG Heuer a lancé le premier mouvement chronographe automatique, le couplage du mouvement de la montre avec la fonction de chronographe est devenu la norme. Ce système isochrone présente pourtant un sérieux problème : son système de vitesse accroît la perte d'énergie.

C'est là un des grands dilemmes pour les créateurs de chronographes – comment faire en sorte que le fonctionnement du chronographe ne perturbe pas celui de la montre ?

Dans un premier temps, la recherche a permis le développement en mars 2005 du TAG Heuer Calibre 360 avec un module additionnel pour le chronographe. La réponse a ensuite été apportée en janvier 2011 par le TAG Heuer Mikrograph 1/100e de seconde, ingénieusement équipé de deux chaînes cinématiques indépendantes – une pour la montre et l'autre pour le chronographe, intégrées dans le même mouvement.

Le MIKROTOURBILLONS est construit avec le même mouvement intégré à double chaîne, qui rend inutile la présence d'un embrayage. La séparation de la chaîne de la montre de celle du chronographe élimine tout risque d'influence du chronographe sur la montre et vice-versa ; surtout, elle permet de réduire la perte d'énergie et d'optimiser la précision de l'organe réglant. Grâce à cette architecture à double chaîne, toutes les montres « MIKRO » (MIKROTOURBILLONS, MIKROGIRDER, MIKROTIMER et MIKROGRAPH) dépassent les exigences de la norme ISO 3159. Le MIKROTIMER et le MIKROGRAPH ont déjà obtenu la certification COSC –un exploit presque impossible à réaliser pour les chronographes monofréquence classiques.

 

TAG Heuer_332879_3




UNE RÉINTERPRÉTATION STUPÉFIANTE DE L'EMBLÉMATIQUE CARRERA

La Carrera, best-seller emblématique de TAG Heuer depuis 1963, était un choix naturel pour le boîtier et les finitions de ce chronographe révolutionnaire. Les matériaux sont nobles : tantale hautement résistant à la corrosion avec cornes en or rose, magnifique décoration « Côte de Genève » et superbe bracelet en alligator cousu à la main, agréable à porter. Le compteur de chronographe est à 3 heures, la petite seconde à 6 heures et la réserve de marche à 12 heures. L'aiguille centrale affiche les 1/10e et 1/100e de seconde. Une seule couronne, à 3 heures, arme la montre et le chronographe – le rotor arme le barillet du mouvement de la montre, alors que le chronographe est à charge manuelle. Au total, le mouvement contient 493 composants, dont beaucoup ont fait l'objet de dépôts de brevet. À l'exception des deux spiraux, tous sont fabriqués en interne dans les usines TAG Heuer à La Chaux-de-Fonds.

TAG Heuer travaille à l'établissement de la première certification de précision pour les chronographes, afin de compléter le certificat COSC existant pour les montres.

 

TAG Heuer_332879_4



Informations techniques (en anglais uniquement)

Movement
439 components
Movement dimensions
Total diameter: 35.8 mm (15 3/4''')
Total height: 9.79mm

Frequency
2 tourbillons:
28'800 vibrations per hour/ 4 hertz (watch) / 1 tourbillon
Rotation every minute
360'000 vibrations per hour/ 50 hertz (chronograph) / 1
Tourbillon rotation every 5 seconds

75 jewels
Power reserve:
Watch: 45 hours
Chronograph: 60 minutes
Properties of display : Hours, Minutes
Central hand 1/100th of a second chronograph
Chronograph minute at 3 o'clock
Chronograph second and 1/10th of a second at 6 o'clock
Power reserve at 12 o'clock

Mechanical features
1/100th second chronograph function
2 tourbillons
Automatic bi-directionnal rewinding movement


Dial
Anthracite dial with côte de Genève finishings featuring 2 counters
Chronograph minutes counter at 3 o'clock
Chronograph second counter at 6 o'clock
Chronograph power reserve percentage indicator at 12 o'clock
Two tourbillons visible from the front with solid rose gold (18k 5n) bridges
White arabic numerals and hand applied solid rose gold (18k 5n) “100” at 12 o'clock
Polished anthracite hour and minute hands with luminescent markers
Solid rose gold (18k 5n) central 1/100th of a second chronograph

Hand
Solid rose gold (18k 5n) chronograph hands (minute at 3 o'clock and second at 6 o'clock), and power reserve hand at 12 o'clock.
Hand applied solid rose gold (18k 5n) tag heuer logo
White mikrotourbillons lettering
1/100th scale on the anthracite flange

Case
Case diameter: 45mm
Bi-material case : sandblasted tantalum & solid rose gold (18k 5n)
Double antireflective curved sapphire crystal
Solid rose gold (18k 5n) push buttons
Solid rose gold (18k 5n) crown with overmolded rubber
Solid rose gold (18k 5n) horns
Sandblasted tantalum sapphire case back
Water-resistance: 100 meters

Strap
Hand-sewn anthracite high-tech soft touch alligator strap
Tantalum folding clasp with applied tag heuer logo

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant l’essor de disciplines exigeant une chronométrie toujours plus précise, TAG Heuer a développé des capacités uniques soutenues par une vision à long terme de ce qu’est et sera l’horlogerie de demain.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >