X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Alpina

Rechercher dans :
Jaeger-LeCoultre - Acheter un morceau du passé

Jaeger-LeCoultre Acheter un morceau du passé

L’une des maisons horlogères suisses les plus vénérées célèbre son patrimoine

Connue comme La Grande Maison par les personnes familières de la tradition de la haute horlogerie à la Vallée de Joux, Jaeger-LeCoultre a été fondée en 1833 par Antoine LeCoultre, et a gagné la deuxième partie de son nom en 1937 lorsqu’elle a formellement fusionné avec un collaborateur de longue date, l’entreprise horlogère parisienne créée par Edmond Jaeger. Dans ses premières années, Jaeger-LeCoultre était surtout réputée pour ses mouvements, fournissant quelques-unes des maisons horlogères les plus prestigieuses du monde, avant de commencer à créer des montres sous sa propre marque. Ce chapitre « mouvements seulement » de l’histoire de Jaeger-LeCoultre est le fondement de sa réputation actuelle pour des montres de suprême qualité technique, fiabilité et valeur. Et c’est sur cette base que Jaeger-LeCoultre a récemment revisité ses archives et choisi des montres d’une signification particulière pour incarner des moments clés des progrès horlogers de l’entreprise.

The Collectibles est un beau livre richement illustré de presque 560 pages présentant 17 montres réalisées entre 1925 et 1974, de la Duoplan à la Memovox Snowdrop. Les dix premières pages contiennent une introduction signée Catherine Rénier, directrice générale de Jaeger-LeCoultre, et une préface du Dr Franco Cologni (cofondateur de la Michelangelo Foundation et ancien cadre supérieur au sein du groupe Richemont). Ensuite, les 17 montres sont exposées dans l’ordre chronologique. Si 550 pages pour 17 montres semblent légèrement excessives, soyez assurés que The Collectibles n’est absolument pas un exercice d’autosatisfaction littéraire.

Purchasing a Piece of the Past

The Collectibles © Jaeger-LeCoultre

Chacune des 17 montres a son propre chapitre, mais les qualifier de chapitres est presqu’un mauvais service à rendre à leur contenu : il serait plus pertinent de décrire The Collectibles comme le recueil en un seul volume de monographies complètes sur chaque montre. Elles constituent les comptes-rendus existants les plus complets, et oserais-je dire définitifs, et sont une source inestimable de renseignements pour les plus fervents aficionados de montres comme pour les amateurs plus occasionnels.

Les chapitres commencent avec une présentation de la montre, ils donnent aux lecteurs un aperçu du récit horloger et du contexte historique de la montre. Autrement dit, la première chose que l’on apprend sur chaque pièce recensée est la raison pour laquelle elle a été choisie pour ce livre et ce qui la rend importante aux yeux de ceux qui aiment la haute horlogerie mécanique. Viennent ensuite des sous-sections spécialisées, apportant par exemple des détails sur le mouvement ou les origines du nom de la montre. Des encadrés sur l’histoire et la culture émaillent ces sous-sections, ils offrent davantage d’information sur l’Art Nouveau (dans le chapitre sur la Duoplan), l’âge d’or du transport aérien (dans le chapitre sur la Memovox) ou l’évolution du chronométrage de précision (dans le chapitre sur la Geomatic), pour n’en citer que quelques-uns.

Purchasing a Piece of the Past

The Collectibles Memovox Polaris 1970 © Jaeger-LeCoultre

Une sous-section essentielle, qui plaira sans aucun doute à la nombreuse et florissante communauté de collectionneurs d’anciennes Jaeger-LeCoultre, est la liste illustrée des variations apportées à chaque montre présentée. Pour les collectionneurs de montres anciennes, habitués à des heures de recherche sur internet et de fouille dans les forums en ligne pour vérifier leurs acquisitions, The Collectibles représente un nouveau standard d’information fiable sur les montres d’archives, provenant d’une source irréfutable : la marque elle-même.

Evidemment, après avoir digéré tout le contenu de l’ouvrage, certains auront peut-être envie d’acheter eux-mêmes une des montres présentées. Jaeger-LeCoultre a donc réuni une sélection d’authentiques pièces vintage tirées des 17 modèles exposés dans The Collectibles, méticuleusement restaurées et disponibles via sa boutique en ligne. Sans surprise, elles se sont rapidement vendues, mais La Grande Maison prévoit de maintenir The Collectibles comme concept de vente au-delà du livre, en continuant à réapprovisionner les modèles vintage à vendre via son site internet. Une offre pour le moins alléchante !

Purchasing a Piece of the Past

The Collectibles Reverso 1933 © Jaeger-LeCoultre

 

Lecture 2 commentaire(s)

20 Mars 2023
sabine paliard
I know it's a top quality watch in every respect but something about it just leaves me cold overall
28 Février 2023
JEAN pIERRE VIENNET
Collaborateur de longue date le terme pourrait être mieux choisi Client certainement

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Jaeger-LeCoultre : BERCEAU DE LA HAUTE HORLOGERIE DEPUIS 1833. Nichée dans le décor serein de la Vallée de Joux, notre Maison offre un sentiment d’appartenance unique. C’est ici, inspirée par les paysages exceptionnels des montagnes du Jura et guidée par une flamme intérieure inextinguible, que la Grande Maison trouve son âme. Tous nos savoir-faire sont réunis sous un seul toit. À la Manufacture, horlogers, ingénieurs, designers et artisans...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >