X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Cyrus

Rechercher dans :
Watches and Wonders
Doxa - Du blanc pour flirter avec les requins

Doxa Du blanc pour flirter avec les requins

Doxa craque pour des cadrans immaculés, sans taches ni peur face aux profondeurs. Mention spéciale pour la SUB 300 Carbone au cadran blanc et puissamment luminescent

Si, pour certains horlogers, l’originalité réside dans la couleur, chez Doxa, c’est presque tout l’inverse ! Car la marque est connue pour avoir introduit le premier cadran orange sur une montre de plongée, en 1967 – ceci pour favoriser la lisibilité. Lors de la conception de cette première SUB 300, aucun détail pratique n’a été laissé au hasard. Les ingénieurs de Doxa ont étudié la visibilité des couleurs sous l’eau et mis à contribution des plongeurs, envoyés tester les différentes teintes dans le – trouble – lac de Neuchâtel. L’orange (baptisé Professional) a remporté la mise, c’était lui le plus flashy aux profondeurs alors définies comme les plus utiles en plongée. Le modèle a séduit le Commandant Jacques Yves Cousteau et s’est affiché au poignet des plongeurs de la « Calypso ». Depuis, jaune (Divingstar), argent (Searambler), turquoise (Aquamarine), bleu (Pacific) et bleu marine (Caribbean), Doxa a confirmé ses affinités avec les variations chromatiques, avec quelques touches de noir – à envisager comme la somme de toutes les couleurs, bien entendu.

Du blanc pour flirter avec les requins

SUB 300T Whitepearl © Yannick Nardin

Le blanc vous va si bien !

Voilà, les teintes nivales s’accordent parfaitement à un bronzage estival. Pour une marque aussi éprise des océans, cette nouvelle nuance se devait donc de figurer au catalogue. Doxa présentait en 2021 son premier cadran blanc, exclusivement dans la collection SUB 200. Test réussi. Ce printemps 2022, la marque assume sans hésitation ses inclinations. L’ensemble de ses collections, soit la SUB 300, la SUB 300 Carbone, la SUB 300T, la SUB 600T et la SUB 1500T, passe ainsi au blanc « Whitepearl », créant un très beau contraste avec l’affichage, souligné de noir. Toutes se présentent avec un bracelet en caoutchouc blanc assorti, ou un bracelet acier, à l’exception de la SUB 300 Carbone, dévouée au caoutchouc blanc. Et voilà comment toutes les plages – même celles de Neuchâtel – prennent des airs éminemment désirables de Saint-Tropez.

Du blanc pour flirter avec les requins

Collection SUB Whitepearl © Yannick Nardin

« Auto-éclairage » intégré

La phosphorescence est intimement liée aux montres destinées à être lues dans la nuit ou dans les profondeurs marines. Si le radium, puis le tritium, furent des choix privilégiés pour les horlogers, les conséquences dramatiques de la radioactivité sur la santé – en particulier du premier qui fut interdit en 1968 – les incitèrent à se tourner vers d’autres matières. Bingo, l’innocente SuperLuminova était à base de strontium et fruit d’une joint-venture helvético-nippone. Cette poudre (très) précieuse tient depuis le haut du pavé, grâce à ses formules en constante amélioration : toujours plus puissante et plus durable en ce qui concerne l’émission, ainsi que plus versatile par ses différentes applications. 

Du blanc pour flirter avec les requins

SUB 600T Whitepearl © Yannick Nardin

Pour la première fois chez Doxa, le cadran de la SUB 300 Carbone – à la précision par ailleurs certifiée par le COSC – est enduit de SuperLuminova. Son visage de plongeuse reste parfaitement blanc de jour, puis s’illumine de vert, une fois éloigné de toute luminosité. Cette couleur d’émission contraste ainsi avec le bleu de la SuperLuminova appliquée sur les index et les aiguilles – la teinte la plus visible dans les profondeurs. 

Du blanc pour flirter avec les requins

SUB 300 Carbon COSC Whitepearl © Yannick Nardin

Vous avez vu une tortue faire volte-face ? C’est qu’une méduse phosphorescente, magicienne des abysses, semble s’être posée sur votre poignet… 

 

Vous aimerez aussi

La marque

La maison DOXA est fondée en 1889 par un entrepreneur suisse indépendant, Georges Ducommun. Sise au Locle (NE), au cœur du berceau horloger de la Suisse, la marque propose depuis toujours des montres techniques de qualité à prix étudié. Auréolée dès ses premières années (1905), créative (calibre 8 jours dédié à l’automobile), DOXA s’est aussi distinguée par ses design (montre Grafic, 1957).

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >