X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Baselworld 2016: Dior - « Satine » et « Granville » viennent audacieusement enrichir la collection « D de Dior »

Baselworld 2016: Dior « Satine » et « Granville » viennent audacieusement enrichir la collection « D de Dior »

Après un premier aperçu pendant la Semaine de la Mode à Paris et un teaser juste avant Baselworld, Dior dévoile entièrement sa nouvelle collection « D de Dior » créée par Victoire de Castellane.

Pour Dior, couleur est le mot-clé en ce Baselworld 2016 : la couleur dans tous ses états, vive, éclatante, contrastée, ou douce, métallique et féminine. Ce qui est sûr c’est que Dior déborde d’énergie printanière.
Cette semaine, Dior présente un large éventail de nouveautés en dévoilant sa panoplie de nouvelles montres dans un kaléidoscope de couleurs flamboyantes que l’on découvre dans de fabuleuses plumes, d’extraordinaires pierres précieuses et des bracelets à maillons en métal, le tout formant une collection résolument moderne.
Délicatement féminines et somptueusement colorées, voilà la définition des deux nouvelles lignes de la collection « D de Dior », « Satine » et « Granville », signées Victoire de Castellane, directrice artistique de Dior Joaillerie, plus connue pour ses exceptionnels bijoux.

« D de Dior Satine »
 L’événement horloger le plus important de l’année pour la Maison Dior est le lancement de « D de Dior Satine », une toute nouvelle ligne de sa toujours séduisante collection « D de Dior ». « La ligne « D de Dior » est notre lancement le plus stratégique cette année », annonce la Maison Dior. « Elle sera présentée à Baselworld et disponible en boutiques au début du mois de mai prochain. »

Le ruban, ce symbole typiquement couture, a inspiré cette nouvelle collection. Victoire de Castellane rend hommage aux traditions de la Maison en introduisant le motif du ruban dans les souples bracelets en maille milanaise de ses montres. Brillants et flexibles comme un tissu métallique, ces bracelets soyeux habillent parfaitement les délicats cadrans en nacre blanche, grise, rose ou noire. Lunettes, couronnes et boucles serties de diamants rappellent encore davantage l’univers de la haute joaillerie qui a rendu célèbre Victoire de Castellane.

Christian Dior aimait à dire que « le gris est la couleur neutre la plus élégante ». Il considérait le rose comme « la couleur la plus douce », la plus représentative « du bonheur et de la féminité ». Il y croyait si fermement qu’il a fait de ces couleurs les emblèmes de sa maison de couture. « D de Dior Satine » respecte les principes de Monsieur Dior en matière d’élégance, de douceur et de féminité en adoptant une palette de couleurs réduite au rose, au gris et au doré.

Limitée à sept modèles, la ligne « D de Dior Satine » propose une « Mini » en 19 mm et une autre variante plus généreuse en 25 mm. Le modèle « Mini » existe en trois versions en acier avec des cadrans en nacre grise, rose ou blanche. Quant au modèle en 25 mm, la version en acier présente un cadran en nacre blanche ou noire. Les prix oscillent entre 4'400 et 25'000 €.

« D de Dior Granville »
Contrairement aux couleurs délicates de « Satine », « D de Dior Granville » est une farandole de couleurs chatoyantes inspirées par les souvenirs d’enfance de Christian Dior dans la ville balnéaire de Granville en Normandie. « Monsieur Dior est né à Granville, explique la Maison Dior. La collection est un hommage à son enfance passée en Normandie. »

Victoire de Castellane utilise le même arc-en-ciel de couleurs stimulant pour sa collection de montres « Granville » et pour ses dernières créations de haute joaillerie, décrivant l’enfance de Monsieur Dior dans la maison familiale de Granville comme rien moins qu’idyllique. « L’idée était de recréer une collection qui ressemblerait à un jeu d’enfants où des vignettes autocollantes sont librement associées », explique la Maison.

Loin d’être une association incohérente de couleurs, « D de Dior Granville » est le résultat d’une expérimentation étudiée en théorie des couleurs, une recherche des combinaisons précises qui vont produire les contrastes les plus hardis et les plus éclatants. Victoire de Castellane a déployé son énergie créatrice en transposant des couleurs – aigue-marine sur violet, turquoise sur rose – avec la même sagacité que pour sa récente collection de haute joaillerie, créant ainsi des combinaisons audacieuses, rarement observées sur les montres pour dames.

La ligne « D de Dior Granville » comprend neuf montres en or blanc, jaune ou rose, toutes remarquables par une explosion de nuances acidulées qui suggèrent la spontanéité de l’enfance ou l’éclat d’un printemps vivifiant.
Les cadrans en lapis lazuli, chrysoprase, turquoise ou sugilite pourpre (une pierre précieuse rare, d’un violet profond, que l’on trouve au Japon) sont cerclés de lunettes serties de rubis, de saphirs jaunes ou roses et parés de bracelets en cuir verni de couleurs éclatantes pour créer une vibration de couleur dynamique.
L’exemple le plus frappant combine un bracelet en cuir verni couleur aigue-marine avec un cadran en sugilite violet foncé et une lunette rouge rubis. Un autre arbore un cadran turquoise avec une lunette sertie de saphirs jaunes taille brillant sur un bracelet en cuir verni rose pâle.

Loin de toute nostalgie, « D de Dior Granville » évoque un voyage en Technicolor dans le passé.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Profondément empreinte de la vision de son fondateur, la Maison Dior développe des garde-temps dotés d’une forte identité esthétique. Elle propose des collections techniques et artistiques au sein d’une gamme cohérente de garde-temps laissant libre cours à la créativité.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >