X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bell & Ross

Rechercher dans :
Ballon Bleu de Cartier - Le cercle parfait

Ballon Bleu de Cartier Le cercle parfait

Ronde, bombée, poétique et versatile, Ballon Bleu est l’une des plus grandes réussites de Cartier. Voyage au cœur d’une montre douce, adaptable et séduisante.

Le catalogue des formes Cartier est historiquement composé de montres carrées, rectangulaires, coussin et tonneau. Lorsque la marque opéra son plus grand lancement de montre ronde, en 2007, ce ne pouvait être n’importe quel rond. Et ainsi, par son nom, par ses formes et son extraordinaire capacité d’adaptation, Ballon Bleu s’est distinguée de toutes les autres montres circulaires. Au point de devenir une des plus importantes collections que Cartier ait jamais développées. Son succès ne se dément pas, et Ballon Bleu continue d’accueillir de nouvelles complications, de nouvelles déclinaisons. Comment une montre aussi simple en apparence a-t-elle pu vivre une trajectoire aussi fructueuse ?

Le cercle parfait

Sa forme fait penser à une montgolfière. Un large cercle retenu par de fines attaches, voila l’image qui a présidé à sa création, à son baptême. Pourquoi est-il bleu ? Pour la sonorité sûrement. Toujours est-il que Ballon Bleu est la collection qui porte le nom le plus poétique de toutes les gammes Cartier. Au-delà de ce concept réside un design extrêmement soigné.

Vu de dessus, son boîtier est rond et ses cornes sont courtes. Sa lunette est bombée. Sa couronne est protégée par un petit pont qui décroche de la carrure de boite, repris sur le cadran au centre guilloché. Mais Ballon Bleu est bien plus que ce cercle. Il faut la basculer pour en prendre la pleine mesure. De profil, il s’agit d’un galet parfaitement lisse. D’une lentille adoucie. Son verre et sa lunette forment une courbe sans rupture qui se poursuit jusque sur son autre face. Son fond reprend exactement la même courbure. Symétrique dans les trois dimensions de l’espace, Ballon Bleu repose sur les règles les plus antiques de l’esthétique.

Le cercle parfait

De ces symétries nait une montre qui se pose avec naturel sur le poignet. La douceur de ses courbes s’intègre à celles du bras. La plupart des montres qui recherchent un confort ergonomique copient la courbure du poignet pour la suivre. Ballon Bleu fait cela, et l’inverse. De dessus, le profil de la montre forme une trajectoire parallèle à celle du bras. De l’autre côté, son fond bombé vient se poser entre les deux os du poignet. Ballon Bleu s’y imbrique, assise avec un naturel qui est contre-intuitif mais d’une efficacité confondante. Il suffit de la passer pour s’en rendre compte.

Ce confort présente un second avantage, qui a largement participé au succès de Ballon Bleu. Même dans ses grandes tailles, elle va à un large éventail de poignets. Ballon Bleu ne déborde pas du bras. Elle ne glisse pas. Elle n’accroche pas la chemise. Elle reste posée, quel que soit son diamètre. Cela a permis de décliner sa forme avec une variété quasi sans égal. Ainsi, Ballon Bleu est fondamentalement une montre mixte, sa lunette large accueillant volontiers un sertissage. Et avec cette diversité de diamètre et de genres s’est naturellement greffée une diversité de complications.

Le cercle parfait

Les versions les plus simples forment la plus grande partie de ce catalogue. Avec un mouvement automatique, Ballon Bleu existe en acier, or et acier, or avec à chaque fois la possibilité de monter la montre sur un bracelet en cuir précieux ou dans le même métal que la montre, le tout en 36, 39, 40, 42 et 44 et 46 mm.

Trois modèles se distinguent particulièrement. La Ballon Bleu Tourbillon Volant a été la première montre à intégrer un mouvement à complication de manufacture Cartier, certifié Poinçon de Genève. Puis en 2009, Cartier a choisi Ballon Bleu pour présenter ID One, sa première concept watch, un concentré de pistes de progrès technologiques qui était alors une première dans l’histoire de l’horlogerie. Mais la version la plus intrigante est certainement la Ballon Bleu Ultra-fine. Au lieu de ses 13 mm d’épaisseur habituels, celle-ci n’en mesure que 7,05. Comment Cartier a-t-il réussi à diviser par deux la hauteur de ce volume sans le dénaturer ? C’est le propre des constructions tridimensionnelles. Elles gardent leur personnalité même lorsqu’on les raccourcit. Cette souplesse est également la signature des designs les plus réussis.

Le cercle parfait

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d’excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l’utilisation du platine en joaillerie et l’un des pionniers de l’horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >