X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
GMT Magazine
Audemars Piguet - Innovation

Audemars Piguet Innovation

La Jumbo se dévoile sous de nouvelles facettes

Pour célébrer les 50 ans de la Royal Oak, Audemars Piguet renouvelle le modèle « Jumbo». La référence 16202 inaugure un nouveau mouvement, pour un esprit absolument intact. Coup de projecteur sur un membre du panthéon horloger.

La Royal Oak fait partie de ces rares pièces qui méritent pleinement l’appellation d’icône. Tout ce qui y touche déchaîne les passions. Or, à l’occasion du 50e anniversaire de son modèle phare, Audemars Piguet vient d’annoncer la nouvelle génération du modèle Royal Oak «Jumbo» Extra-Plat de 39mm, désormais connu sous la référence 16202. Jumbo… un surnom intrigant pour une montre qui, en réalité, ne l’était pas moins à son lancement. En 1972, l’horlogerie est abonnée aux formes baroques, aux mélanges de couleurs vives, aux chronographes de sport, à un esprit fantasque qui suit de près celui des années 1960. Ou alors, elle pratique un design classique, un peu figé, aux petits diamètres. La montre en acier y est accessible, triviale, alors que celle en or occupe le haut du pavé, sans partage. 

Avec 39mm de diamètre, les « Jumbo» faisaient partie des montres les plus grandes de leur époque. 

Innovation

Royal Oak «Jumbo» Extra-Plat 39mm 16202ST © Audemars Piguet

Anticonformiste 

En répondant à la demande formulée par Audemars Piguet pour un nouveau modèle en acier, Gérald Genta ne livre pas qu’un dessin. Le designer est prolifique, intuitif, et il est capable de plus qu’un coup de crayon. Certes, sa lunette octogonale détonne. Ses huit vis visibles sont inédites. Et son bracelet intégré est encore un concept novateur, lui qui s’inscrit dans la continuité de la boîte. Dépourvue de cornes, elle semble se prolonger tout autour du poignet. Plus encore, la Royal Oak a immédiatement réinventé la montre de luxe. À son lancement, elle coûtait le prix d’une montre en or alors qu’elle était intégralement en acier. Le sport chic était né, le luxe casual aussi. Autre originalité: la Royal Oak a depuis longtemps son langage propre. Ainsi, «Jumbo» désigne ces références lancées après 1992, qui sont les plus proches des pièces de série A, les toutes premières. Elles ont une date, pas d’aiguille des secondes, et sont fines alors qu’elles sont automatiques. Et à 39mm de diamètre, elles faisaient partie des montres les plus grandes disponibles durant les années 90, ce qui explique leur surnom. 

La Royal Oak incarnait une autre vision de l’horlogerie de luxe. À son lancement, cette pièce tout en acier était aussi prestigieuse qu’une montre en or.

Innovation

Royal Oak «Jumbo» Extra-Plat 39mm 16202PT © Audemars Piguet

Toujours moderne

Dès 1972, la Royal Oak a embarqué le calibre 2121. Avec ses 3,05mm d’épaisseur, il bat des records de finesse et a équipé fidèlement toutes les «Jumbo» jusqu’en 2021. Car un des changements cardinaux de la 16202 est l’introduction d’une nouvelle génération de mouvement Audemars Piguet. Comme bien d’autres modèles de la marque, elle accède à un calibre moderne, permettant de gagner en précision durant une plus longue période. Le calibre 7121 a été dessiné à partir d’une page blanche afin de s’intégrer dans la boîte de 8,1mm d’épaisseur sans en modifier les codes esthétiques. Ses 55 heures de réserve de marche lui permettent de répondre aux besoins de notre époque. Automatique et mesurant 3,2mm d’épaisseur, il est doté d’une masse oscillante en or 22 carats. Spécialement développée pour célébrer le 50e anniversaire de la collection, elle en arbore le logo. Point d’orgue, les horlogers d’Audemars Piguet ont dessiné ce calibre pour qu’il présente une symétrie centrale frappante, avec un pont de barillet qui répond à un pont de balancier, tous deux en or rose, tous deux marqués de lignes géométriques. 

Innovation

Royal Oak «Jumbo» Extra-Plat 39mm 16202BA - Calibre 7121 © Audemars Piguet

Raffinée à l’extrême

Mais au-delà de ces considérations mécaniques, comment faire pour réinventer un classique? Pour le modifier sans le diminuer ? Le travail d’Audemars Piguet a donc consisté à pousser le détail à l’extrême. Par exemple, les chanfreins de la boîte ont été élargis pour plus de contraste avec les surfaces satinées. L’épaisseur du bracelet a été réduite pour un confort amélioré. La chute de ses maillons a été accentuée. Pour marquer l’histoire de sa famille, la Royal Oak «Jumbo» 16202 inaugure quatre versions en autant de métaux: acier, or jaune, or rose et platine. La teinte de leurs cadrans décorés du motif Petite Tapisserie a été adaptée à chaque matériau. Le tout pour une épaisseur de 8,1mm et un diamètre de 39mm, ce qui n’a plus rien d’immense au regard des standards contemporains. Il reste cependant un attribut indéniablement «Jumbo» à la 16202 : son attrait. 

 

En tant que lecteur de WorldTempus, nous avons le plaisir de vous offrir la version digitale de ce GMT à télécharger.

Spécial Salons Horlogers 2022

GMT Magazine n° 76 © GMT Magazine

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute Horlogerie suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >