X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Blancpain

Rechercher dans :
Richard Mille - Petit tour en ville avec McLaren et Richard Mille

Richard Mille Petit tour en ville avec McLaren et Richard Mille

Il n'y a qu'une seule façon de vraiment apprécier la nouvelle RM 40-01 de Richard Mille : c'est au volant des McLaren GT et 720S

La meilleure façon de se faire une idée d'une montre est de la mettre au poignet et de la porter. Malheureusement, contrairement aux concessionnaires automobiles, les boutiques de montres ne vous permettent pas de faire un essai en voiture avec une montre. Vous pouvez vous promener dans la boutique pendant quelques minutes, mais on ne vous laissera pas sortir avec la montre ! Heureusement, ici, chez WorldTempus, notre travail consiste à tester certains des plus beaux garde-temps du monde, juste pour vous. C'est un travail que nous adorons, surtout lorsque nous avons l'occasion de nous amuser avec eux. 

Pour la nouvelle RM 40-01 de Richard Mille, la marque ne s'est pas contentée de nous laisser tester la montre, elle nous a donné les clés de deux hypercars McLaren - la GT et la 720S - afin que nous puissions ressentir ce que ça fait de posséder à la fois la montre et la voiture !

Un petit tour en ville avec McLaren et Richard Mille

McLaren Speedtail et RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail © WorldTempus/Jordy Bellido

RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail

La RM 40-01 a été développée en même temps que la McLaren Speedtail, la voiture de route McLaren la plus rapide à ce jour. Alors que la plupart des montres s'inspirent de voitures existantes, la McLaren Speedtail et la RM 40-01 ont été développées en même temps. 

La voiture est basée sur la forme d’une goutte d'eau, forme naturelle la plus aérodynamique, ce qui lui permet de parcourir 112 mètres par seconde avec une vitesse de pointe de 250mph, soit 402 km/h. Pour en savoir plus sur le processus de conception, consultez notre interview vidéo avec Theodore Diehl, porte-parole de la marque Richard Mille, ci-dessous. 

McLaren Speedtail

Après avoir vu le garde-temps en métal à la boutique Richard Mille de Genève, nous nous sommes rendus à l'hôtel Intercontinental, où une hypercar Speedtail attendait sous le soleil. La façon dont la lumière se reflétait sur les lignes de la voiture était un vrai plaisir pour les yeux. Quant à l'intérieur, on se croyait dans un film de science-fiction futuriste.

Essai routier

Pour mieux comprendre la marque McLaren, nous avons ensuite reçu les clés de la McLaren GT et une feuille de route pour Annecy, en France, afin de découvrir ce que ça fait de conduire une hypercar. La première chose qui nous a fait hurler de joie a été le bruit du moteur qui s'anime, suivi de l'accélération, de la maniabilité et du pur plaisir de conduire une chose aussi puissante. Je ne suis pas du genre à me vanter, mais je ne peux pas nier que j'ai apprécié les regards admiratifs des autres automobilistes !

Sur le chemin du retour, nous avons échangé la GT contre la 720S, qui était tout aussi divertissante, même sous la pluie. En revenant par la frontière franco-suisse, nous avons été arrêtés par les douaniers en service (le fait d'avoir une voiture orange vif et d'avoir des plaques britanniques n'a pas aidé). On m'a immédiatement demandé : "Madame, c'est votre voiture ?" Lorsque j'ai répondu par la négative, les deux agents m'ont regardée comme s'ils avaient attrapé le criminel du siècle ! 

Un petit tour en ville avec McLaren et Richard Mille

Jordy Bellido et Sophie Furley avec la McLaren 720S Spider © Manuel Bellido

Cependant, lorsque j'ai expliqué que j'étais une journaliste qui testait cette machine féroce, leur curiosité a pris le dessus et nous avons eu une longue discussion sur les mérites de la voiture ! Je les ai prévenus que nous étions en fait un groupe de 20 journalistes revenant d'Annecy et qu'ils pouvaient s'attendre à voir passer d'autres McLaren. Ils m'ont remercié et nous ont fait signe de partir avec un grand sourire. J'ai essayé de ne pas caler et de faire comme si cette voiture m’appartenait ! 

Mon collègue Jordy était beaucoup plus à l'aise, comme vous le verrez la semaine prochaine dans sa vidéo centrée sur la conduite des voitures.

De retour à l'hôtel Intercontinental, nous avons rendu les clés à contrecœur et sommes retournés au bureau - Jordy sur son scooter et moi en bus - tous deux conscients que nous allions devoir travailler un peu plus dur ! 

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >