X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par RALF TECH

Rechercher dans :
Watches and Wonders
Vacheron Constantin - Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

Vacheron Constantin Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

Une nouvelle fenêtre sur le monde et l’Histoire, portée par de talentueux Maîtres artisans

Elles évoquent une époque où le monde restait encore à découvrir. Elles retracent les épopées fameuses des grands explorateurs du XVe siècle qui bravaient les mers et les océans à la découverte d’horizons lointains. Bartolomeu Dias, Vasco de Gama, Pedro Álvares Cabral : Vacheron Constantin célèbre leur esprit d’aventure à travers une nouvelle série de trois éditions limitées de 10 pièces, Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs. Réalisé en émail Grand Feu, chacun des cadrans représente des parties choisies d’une carte de 1519 issue de l’Atlas Miller. Trois chefs-d’œuvre de miniaturisation et de savoir-faire animés par le mouvement Manufacture 1120 AT. Ces nouveautés, présentées dans le cadre de Watches & Wonders 2021, s’inscrivent dans la thématique 2021 de la Maison : intitulée Classic with a Twist, elle met en lumière l'énergie créative de Vacheron Constantin, guidée par une identité qui célèbre le patrimoine et ose l'inattendu.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

© Vacheron Constantin

L’esprit du voyage et de l’exploration ainsi que la découverte des arts et cultures font partie intégrante de l’histoire de Vacheron Constantin. Une histoire qui prend racine dans les origines de la Manufacture, à l’époque où François Constantin n’hésitait pas à parcourir la planète pour ouvrir de nouveaux marchés et porter haut les couleurs de l’horlogerie de la Maison, partout où cela était possible. Cette ouverture sur le monde habite toujours pleinement la philosophie de la Manufacture qui célèbre symboliquement l’esprit d’aventure à l’occasion d’un nouveau voyage, dans le temps cette fois, à la mémoire des grands explorateurs portugais du XVe siècle.

Avec ce troisième opus de la collection Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs qui complète deux séries présentées en 2004 et 2008, Vacheron Constantin s’aventure dans l’une des pages les plus exaltantes de l’Histoire. Après Magellan, Zheng Hé, Christophe Colomb et Marco Polo dont les modèles ont connu un grand succès auprès des collectionneurs, c’est au tour de Bartolomeu Dias, Vasco de Gama et Pedro Álvares Cabral d’être mis à l’honneur à travers d’extraordinaires compositions miniatures sublimées par de talentueux Maîtres artisans. Elles témoignent de la noblesse du geste et de la formidable créativité des émailleurs dont la maîtrise de l’émail Grand Feu permet à nouveau d’élargir les horizons de la collection Métiers d’Art. Un savoir-faire rare qui invite au voyage et exalte l’imaginaire.

Des chefs-d’œuvre de patience et de minutie en émail miniature Grand Feu

Inspiré par une carte de l’Atlas Miller de 1519 dont une reproduction peinte est conservée au Musée de la Marine de Lisbonne, chaque cadran figure une partie du monde et les voies maritimes empruntées respectivement par les trois explorateurs. Afin de retranscrire les couleurs nuancées et l’extrême finesse des motifs, la Maison a opté pour l’art de l’émaillage. En résultent trois cadrans en émail Grand Feu, chefs-d’œuvre de patience et de précision, dont la réalisation nécessite un mois complet de travail et onze passages au four, à une température comprise entre 800 et 900 degrés. Autant d’étapes où la maîtrise du feu s’avère cruciale, quelques secondes de trop risquant de mettre à mal plusieurs semaines de travail.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

© Vacheron Constantin

L’art de l’émaillage est un savoir-faire rare, mélange subtil d’expérience et de sensibilité qui se manifeste dans chacun des gestes de l’artisan. Composés de cristal et oxydes métalliques, les émaux se présentent sous la forme de petits blocs de couleur que l’émailleur broie préalablement en une poudre d’une extrême finesse. Celle-ci est ensuite travaillée afin de créer une substance pareille à de la peinture et dont l’application par touches successives permet de représenter des motifs tout en nuances et d’une finesse inouïe. Après avoir enduit le cadran de la couleur de fond, l’émailleur s’attaque aux motifs du cadran en commençant par les contours des continents qui sont ici réhaussés de poudre d’émail de couleur dorée. Les éléments de décor de cette élégante composition – navires, faune, flore, rose des vents… – sont également réalisés grâce à la technique délicate de la peinture miniature, permettant de reproduire une foule de détails et de nuances en dégradé obtenues au terme de nombreux essais de la part de l’émailleur. À chaque ajout de couleurs, une nouvelle cuisson est nécessaire puisque l’émail, matière minérale, doit être fondu pour arborer son fameux éclat et sa profondeur intense.

Calibre 1120 AT à heures satellitaires

Afin de laisser libre cours à l’expression du savoir-faire de l’émailleur, les trois modèles Métiers d’art Hommage aux grands explorateurs sont animés par le calibre Manufacture automatique 1120 AT. Ce mouvement se distingue tout d’abord par sa finesse - 5,45 mm d’épaisseur - assurant au boîtier en or rose 4N de 41 mm de diamètre sa silhouette de 11,68 mm, gage d’élégance au poignet.

Il se caractérise également par sa construction singulière et son affichage du temps original permettant de voyager visuellement à travers le cadran, au fur et à mesure que les heures défilent. Dissimulée sous la partie supérieure du cadran, la roue des heures est équipée de trois bras portant chacun quatre chiffres horaires orientés tour à tour par une came dont la forme est inspirée de la croix de Malte, symbole de la Manufacture. Cet ingénieux module satellitaire permet aux heures trainantes de survoler le cadran de haut en bas, le long de la minuterie fixe positionnée sur un arc de cercle de 120°. Ainsi, les chiffres des heures voyagent-ils à travers le cadran, leur position indiquant les minutes à la place d’une traditionnelle aiguille.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs - Bartolomeu Dias

Si ses équipages ne l’avaient pas convaincu de renoncer à poursuivre le voyage au-delà de la pointe sud de l’Afrique, peut-être Bartolomeu Dias (1450 – 1500) aurait-il été le premier à atteindre les Indes. Le célèbre explorateur portugais marquera l’histoire autrement, en découvrant le cap de Bonne Espérance, en 1488. Cette découverte fameuse ouvrira la voie à de futures expéditions. Bartolomeu Dias fera ainsi partie de l’équipage de Vasco de Gama qui, entre 1497-1498, mènera sa flotte jusqu’aux Indes.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

Métiers d'Art Hommage aux Grand Explorateurs - Bartolomeu Dias © Vacheron Constantin

La trajectoire empruntée en 1488 par les navires de Bartolomeu Dias est représentée par une ligne rouge sur le cadran en émail Grand Feu rehaussé de multiples détails d’une finesse inouïe. À l’aide d’une loupe, un regard attentif permettra d’apercevoir la silhouette des hommes composant l’équipage de l’explorateur, à bord des deux navires naviguant à l’ouest de l’Afrique. Ou encore la palette de nuances utilisées par l’émailleur pour reproduire précisément les paysages, la faune et la flore, tels qu’ils sont représentés sur la carte de l’atlas Miller.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs - Vasco de Gama

Le long périple qui l’a mené du Portugal jusqu’aux côtes indiennes figure parmi les plus importantes découvertes du XVe siècle. Parti de son pays natal en 1497, l’explorateur portugais Vasco de Gama (1469 – 1524) fut le premier à relier l’Europe et l’Asie par les voies maritimes, au terme d’une épopée dantesque sur les océans Atlantique et Indien. Après avoir contourné la pointe sud de l’Afrique, sa flotte de quatre navires a longé les côtes jusqu’au Kenya avant d’entamer une traversée en direction des Indes qu’il atteindra en 1498.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

Métiers d'Art Hommage aux Grand Explorateurs - Vasco da Gama © Vacheron Constantin

La voie maritime empruntée par son équipage est finement tracée en émail rouge sur le cadran dont chaque détail figure une représentation très fidèle de la carte de l’atlas Miller. Le regard s’arrêtera particulièrement sur l’un des navires de la flotte de Vasco de Gama, au centre du cadran, toutes voiles dehors dans une mer houleuse. Ou encore sur le pourtour de la rose des vents et des continents rehaussés de poudre d’émail de couleur dorée.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs – Pedro Álvares Cabral

C’est à cet explorateur issu de la noblesse portugaise que l’on doit la découverte du Brésil en 1500. Chargé par le roi du Portugal Manuel 1er de se rendre aux Indes pour poursuivre l’œuvre de Vasco de Gama, Pedro Álvares Cabral (1467 – 1520) avait alors emprunté une route bien différente de son contemporain. Plutôt que de longer les côtes africaines jusqu’à la pointe sud de l’Afrique, la flotte menée par Pedro Álvares Cabral avait mis le cap à l’ouest, jusqu’à la découverte d’un nouveau monde, le Brésil.

Métiers d’Art Hommage aux grands explorateurs

Métiers d'Art Hommage aux Grand Explorateurs - Pedro Álvares Cabral © Vacheron Constantin

Cette route est figurée par une ligne en émail rouge se détachant du fond émaillé beige ponctué par des représentations extrêmement fidèles des éléments présents sur la carte de l’atlas Miller. Au centre du cadran, un navire de la flotte de Pedro Álvares Cabral, voiles gonflées par le vent, fend fièrement la mer avec un extraordinaire réalisme. La précision de l’ouvrage s’exprime également dans les plumes chatoyantes des oiseaux ainsi que dans la représentation des silhouettes humaines présentes sur le continent sud-américain.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime l’horloger ou l’artisan qui dévoue son savoir-faire à la naissance d’un garde-temps d’exception. La Manufacture travaille également dans un esprit d’éthique sociale et environnementale – elle est notamment certifiée par le Responsible Jewellery Council...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >