X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
GMT Magazine
TAG Heuer  - Banc d'essai

TAG Heuer Banc d'essai

Focus sur la montre Aquaracer Professional 1000 Superdiver

Spécialiste historique du chronographe, TAG Heuer est avant tout une marque de montres sportives destinées bien souvent à un usage professionnel. La nouvelle Aquaracer 1000 de ce banc d’essai en est certainement l’une des illustrations les plus parlantes. Dévoilée lors du dernier salon Watches and Wonders, cette montre est conçue pour accompagner les plongeurs professionnels dans leurs plus périlleuses missions et dans les environnements les plus hostiles pour les hommes comme pour leur équipement. Bien que les plongeurs disposent aujourd’hui d’ordinateurs de plongée redondants, leur fournissant pléthore d’informations, ceux-ci préfèrent la plupart du temps ajouter la sécurité d’une «bonne vieille montre mécanique» à leur équipement. Nous ne pourrons évidemment pas tester cette montre dans son milieu de prédilection et nos appareils ne nous permettent pas d’effectuer les tests d’étanchéité au-delà de 10 bars (100m), mais voyons tout de même si cette Aquaracer remplit son très exigeant cahier des charges.

Banc d'essai

Aquaracer Professional 1000 Superdiver © TAG Heuer

L'habillage 

A l’exception du fond en acier, le boitier est en titane gr.5. Un matériau résistant, léger et bio-compatible dont TAG Heuer fut l’une des premières marques à en faire un usage horloger. Ses 45mm de diamètre et son épaisseur de 15,7mm en font l’une des plus petites et fines montres du marché capable de résister à de telles pressions. La couronne, vissée comme il se doit, est surplombée par un très ingénieux protège-couronne mobile qui accompagne les mouvements de la couronne dès que l’on dévisse celle-ci et à chacune de ses trois positions (armage, correction date et mise à l’heure). Les rares plongeurs à effectuer de longues plongées en saturation pourront utiliser l’Aquaracer 1000, son boitier étant doté d’une soupape à hélium évitant tout danger lié à la décompression (déchassage ou casse de la glace). Si l’étanchéité est logiquement primordiale pour une montre de plongée, sa lisibilité l’est tout autant. Les effets optiques de l’eau, les reflets lumineux à faible profondeur ou l’obscurité abyssale comme la parallaxe sont autant de critères qui doivent être parfaitement domptés pour garantir une lisibilité optimale en toutes circonstances. Tout a été conçu et réalisé pour un résultat optimal. Le noir mat du cadran, le surdimensionnement des aiguilles et leur profil normalisé, la présence massive de Super-LumiNova® aux endroits opportuns (index, aiguilles et lunette), le choix de l’orange pour les aiguilles de minutes, de secondes et du secteur 15min de la lunette (couleur complémentaire du bleu marin) et le profil de la glace saphir permettent de surpasser les objectifs les plus ambitieux en termes de lisibilité. Dernier élément spécifique, la lunette tournante permet de calculer et de mesurer la durée de plongée, les paliers de décompression etc. Celle de l’Aquaracer est en céramique pour préserver durablement sa fonctionnalité et sa lisibilité. On aurait pu apprécier un crantage plus défini et précis de son encliquetage mais le choix, dès lors très pertinent, des techniciens de TAG Heuer a probablement été de privilégier la robustesse du système. 

Banc d'essai

Aquaracer Professional 1000 Superdiver © TAG Heuer

 

Le mouvement 

Le calibre TH 30.00 qui anime cette référence est produit par Kenissi. Cette manufacture a été créée par Tudor afin de disposer de sa propre capacité industrielle. L’intelligence du concept de cette entité est de s’ouvrir aux marques tierces au travers de véritables partenariats industriels. Les synergies de développement et les volumes de production accrus permettent ainsi d’augmenter la fiabilité, d’optimiser les coûts et, à plus long terme, de garantir l’approvisionnement de fournitures de façon durable et pérenne, ce qui n’est pas sans rappeler l’incroyable longévité et le succès des calibres 2892 ou 7750. Ce calibre automatique affiche heures, minutes et secondes au centre ainsi que le quantième lisible ici à 6H. Rien de révolutionnaire dans sa conception qui repose sur des principes connus, fiables et éprouvés. Il s’agit là certainement du choix le plus pertinent lorsqu’il est question d’animer une montre sportive destinée aux professionnels. Oscillant à 4Hz pour une autonomie de 70 heures, ce mouvement répond aux exigences contemporaines et tout laisse augurer qu’il soit encore en production dans quelques décennies. Sans excès de zèle contre-productif, les finitions sont parfaites pour une montre de sport et ne compromettent ni la maîtrise du coût, ni la robustesse ni la fiabilité et moins encore la précision puisque cette Aquaracer est certifiée chronomètre!

Banc d'essai

Aquaracer Professional 1000 Superdiver © TAG Heuer

Les Tests  

Nous n’avons certes pas pu procéder aux tests d’étanchéité dans notre atelier au-delà des 10 bars (réussis avec succès). Aucun doute toutefois à ce sujet. Les montres de plongée doivent répondre à des normes nationales et internationales strictes et sont testées par les marques et par des organes indépendants et/ou gouvernementaux. Absorber durablement 100 bars de pression requiert une solidité absolue. Rares sont les montres capables d’une telle performance à proposer de si «raisonnables» dimensions et une ergonomie si maîtrisée. La lunette est facile à manipuler avec d’épais gants et son encliquetage suffisamment fort pour limiter toute rotation accidentelle. La boucle du bracelet dispose d’une allaise de 16mm pour porter son Aquaracer directement au poignet ou sur une épaisse combinaison. Etanchéité, lisibilité, fiabilité et précision sont clairement bien au-delà des exigences et confèrent à cette montre un rapport qualité-prix qui la place indéniablement au sommet du tableau d’honneur.  

En tant que lecteur de WorldTempus, nous avons le plaisir de vous offrir la version digitale de ce GMT à télécharger ainsi que l'encart Geneva Watch Tour. Bonne lecture !

Spécial Salons Horlogers 2022

GMT Magazine n° 77 © GMT Magazine

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant l’essor de disciplines exigeant une chronométrie toujours plus précise, TAG Heuer a développé des capacités uniques soutenues par une vision à long terme de ce qu’est et sera l’horlogerie de demain.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >