X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Hublot

Rechercher dans :
Omega - À l’origine du nom Omega

Omega À l’origine du nom Omega

Célébration du 125e anniversaire d’un mouvement exceptionnel…

La société que nous connaissons aujourd'hui sous le nom d'Omega ne s’est pas toujours appelée ainsi. Omega ne désignait pas l’entreprise mais l’un de ses produits. C’est un fait historique.

En 1984, 15 ans après avoir repris la société fondée par leur père en 1848, les frères Louis-Paul et César Brandt lancent un nouveau mouvement de montre de poche, le calibre Omega. Il se distingue d’une part par son concept industriel, qui permet aux horlogers de remplacer facilement les composants, d’autre part par sa fiabilité. À une époque où il était courant de rechercher un compromis entre la production en série et la haute performance, un mouvement qui conjuguait les deux sans sacrifier l’une ou l’autre a naturellement séduit les entreprises horlogères. Le calibre Omega est devenu si populaire qu’il a fini par éclipser tous les autres produits Louis Brandt & Frère. En 1903, Louis-Paul et César ont intégré « Omega Watch & Co. » au nom officiel de la société.

À l’origine du nom Omega

Montre de poche © Omega

Il est possible que Louis-Paul et César aient toujours su que le calibre Omega allait déterminer l’avenir de Louis Brandt & Frère. On ne choisit pas le nm « Omega » — qui a un caractère définitif et absolu —quand on sait que quelque chose de mieux sortira dans deux mois. Les frères ont été bien inspirés. Aujourd’hui encore, les qualités premières d’une montre Omega sont la performance et l’efficience de la production, ce qui permet d’obtenir l’équilibre entre le prestige et le pragmatisme que les aficionados apprécient tant.

Pour célébrer son fameux calibre éponyme, Omega l’a reconstitué et logé dans une montre de poche qui intègre certaines des innovations les plus récentes de la marque. Par exemple, le boîtier bimétallique est composé d’or Sedna rouge (couvercles) et de Canopus Gold blanc (carrure), deux alliages brevetés par Omega qui ont été développés pour optimiser l’aspect et la pureté des couleurs.

D’une manière Générale, le style de la montre évoque le début du XXe siècle, l’époque à laquelle le calibre Omega a été lancé. Certains détails viennent l’illustrer, notamment la police des chiffres des heures et le style de la couronne et de la bélière, sans oublier le décor damasquiné sur la platine et les ponts du mouvement. Sur le cadran étagé en émail grand feu, on retrouve l’ancien logo Omega à 12 heures.

À l’origine du nom Omega

Montre de poche © Omega

Même lorsque la montre de poche est fermée, on peut lire l’heure grâce à une ouverture circulaire au centre du couvercle en or Sedna. À l’extérieur, des incrustations d’émail rouge dessinent un deuxième tour d’heures sur le couvercle supérieur et forment un damasquinage supplémentaire sur la carrure.

Si cette montre de poche représente une part d’histoire au sein d’une création contemporaine, c’est parce que de nombreuses pièces du mouvement proviennent directement de stocks de pièces détachées, datant de plus d’un siècle, du calibre Omega. Pour le compléter, on a ajouté quelques pièces modernes, réalisées avec grand soin afin de reproduire avec exactitude la forme et le style d’origine. L’édition est limitée à seulement 19 montres de poche, un nombre qui rappelle la dimension de 19 lignes du calibre.

 

Vous aimerez aussi

La marque

OMEGA, société appartenant au Swatch Group, est à l’origine de révolutions majeures dans la technologie horlogère et le chronométrage de nombreux Jeux olympiques. Ses montres sont portées par des célébrités internationales et ont voyagé sur la lune, les profondeurs de l’océan et partout ailleurs entre les deux.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >