X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
Hermès - Cape Cod Chaîne d’ancre

Hermès Cape Cod Chaîne d’ancre

La montre Cape Cod Chaîne d’ancre se pare de diamants et d’obsidienne pour révéler une nouvelle facette, précieuse et singulière

En 1991, la montre Cape Cod naît sous le crayon audacieux d’Henri d’Origny. Le dessinateur devait en faire une montre carrée. Sa liberté créative décide qu’elle sera « un carré dans un rectangle ». Impertinente et rigoureuse à la fois, la Cape Cod bouscule les codes et enchaîne librement les styles. Son boîtier original se compose de deux demi-maillons « Chaîne d’ancre », motif créé par Robert Dumas en 1938. Le motif inspiré d’une chaîne de bateau s’ancre sur les cadrans de la Cape Cod et révèle sa fantaisie plurielle.

Cape Cod Chaîne d’ancre

Cape Cod Chaîne d’ancre © Hermès

Cette année, la Cape Cod se métamorphose à nouveau : nimbée de diamants et façonnée dans la pierre obsidienne - une roche volcanique vitreuse de couleur grise -, ou sablée dorée et laquée, sa forme graphique identitaire joue avec les matières et les textures. Entre contraste et harmonie, une première Cape Cod Chaîne d’ancre s’offre un précieux écrin d’or rose serti de 52 diamants, dont se détache un cadran en obsidienne, illuminé de maillons entrelacés, sertis de 181 diamants. Un second modèle, plus petit, accorde la tonalité de son boîtier d’acier serti aux nuances anthracites du cadran volcanique et chaînes d’ancre serties. Enfin, une troisième version également de petit format, en or rose serti de 46 diamants, se distingue par son cadran doré sablé aux chaînes d’ancre serties.

Proposées sur un bracelet simple ou double tour en alligator couleur Chantilly ou gris perle, réalisés au sein des ateliers Hermès Horloger, ces nouvelles Cape Cod Chaîne d’ancre affichent heures et minutes, rythmées par de fines aiguilles dorées ou rhodiées.

 

Vous aimerez aussi

La marque