X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
Geneva Watch Days
Geneva Watch Days - Les plus belles montres joaillières

Geneva Watch Days Les plus belles montres joaillières

Pour les amateurs d’horlogerie à la recherche d’une montre qui apporte un peu d’éclat dans leur vie, les Geneva Watch Days n’ont pas démérité

Lors des Geneva Watch Days, plusieurs horlogers ont présenté des montres joaillières, pour le plus grand plaisir des femmes de l’équipe WorldTempus. Voici quelques-unes de celles qui ont particulièrement attiré notre attention.

Bulgari Divina Mosaica

C’est la montre qui a suscité le plus grand waouh ! de la part de l’équipe WorldTempus. Le magnifique travail de sertissage est inspiré par les sols pavés d’éventails des thermes romains de Caracalla. Le motif est reproduit en trois variantes sur les cadrans : la Divina Mosaica Minute Repeater est sertie de 689 diamants, la Divina Mosaica Pink Sapphire de 282 diamants et 261 saphirs roses et la Divina Mosaica Tsavorite de 282 diamants et 261 tsavorites.

Les plus belles montres joaillières

Divina Mosaica © Bulgari

La beauté de ces pièces ne provient pas seulement de celle des sertissages mais également de celle, tout aussi spectaculaire, des mouvements. La version en diamants est animée par un calibre manuel à répétition minutes ultra-fin, les deux autres par un mouvement automatique.

Bovet’s Récital 23

Un boîtier « écritoire » maison, de forme ovale, un superbe cadran guilloché excentré, de couleur turquoise, une phase de lune de précision et un remarquable sertissage de diamants font du Récital 23 de Bovet une véritable pièce d’exception. Nous avons particulièrement apprécié l’indication des phases de lune sur un dôme hémisphérique. Il est gravé d’une reproduction de la surface de la Lune et recouvert de matière luminescente afin de créer un effet nocturne spectaculaire. Soulignons que l’affichage s’effectue via une lunette tridimensionnelle circulaire qui nécessite plus d’une journée de travail, en fabrication et en décoration. Autre détail à retenir, les aiguilles élégamment dessinées forment un cœur à chaque fois qu’elles se rencontrent. On peut observer cette montre pendant des heures et toujours découvrir quelque chose de nouveau. Il n’est pas étonnant qu’elle ait été sélectionnée pour le Prix de la Complication pour Dame du GPHG.

Les plus belles montres joaillières

Récital 23 © Bovet

Breguet Tradition 7035

Breguet ne participait pas aux Geneva Watch Days mais nous avons décidé de passer à la boutique de Genève pour jeter un coup d’œil sur la nouvelle Tradition 7035, et nous en sommes ravis. La Tradition a été la première montre Breguet à dévoiler l’ensemble du mouvement côté cadran. La collection, interprétation moderne des montres de souscription dessinées par Abraham-Louis Breguet, se distingue par la construction parfaitement symétrique de ses calibres.

Les plus belles montres joaillières

Tradition 7035 © Breguet

Cette référence 7035 arbore son calibre unique dans une version parée de nacre et de diamants. Le cadran, la platine et les ponts en or 18 carats sont recouverts de diamants de différentes tailles en serti neige, d’où un minimum de métal visible et un maximum d’éclat pour les pierres. Sur cette pièce qui nous a fait pousser des oh ! et des ah !, la lunette est elle aussi sertie de diamants et l’anneau des heures est rehaussé de nacre.

Arnold & Son Luna Magna Ultimate 1

Dans la Arnold & Son Luna Magna Ultimate 1, différents matériaux merveilleusement utilisés reproduisent l’image de la Lune dans sa galaxie. Le sous-cadran à 12 heures est extrait d’une opale rare, d’un blanc pur, qui bénéficie d’un éclat extraordinaire alors que le ciel nocturne est composé de cristaux de ruthénium. Le ruthénium est un matériau extrêmement dur que l’on trouve dans le même minerai que le platine. Leur séparation relève d’un processus complexe qui rend le ruthénium dix fois plus rare que le platine.

Les plus belles montres joaillières

Luna Magna Ultimate 1 © Arnold & Son

La grande lune, ornée de diamants et de saphirs bleus, est extrêmement précise. Si la montre est régulièrement remontée, elle affichera la phase de lune exacte pendant 122 ans. Autour de de la scène galactique, la lunette est sertie de manière invisible de 112 diamants taille baguette, les cornes de 20 autres.

Claude Meylan Tortue

S’il est facile de faire briller une montre avec des diamants, la rendre éblouissante sans recourir aux pierres précieuses relève du grand art. C’est ce qu’a fait Claude Meylan avec la nouvelle collection Tortue qui conjugue féminité et expertise horlogère. L’heure s’affiche sur un sous-cadran à 12 heures, avec le nombre 12 mis en valeur en rouge ou en bleu. Il est contrebalancé, à 6 heures, par un micro-rotor qui tourne en créant une animation attrayante au recto de la montre. Certains éléments du mouvement sont en partie dévoilés, d’autres apparaissent ornés d’un guillochage rayons de soleil ou de côtes de Genève. La combinaison fait briller le tout mieux que des diamants !

Les plus belles montres joaillières

Tortue © Claude Meylan

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant...

En savoir plus >

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance...

En savoir plus >

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout...

En savoir plus >