X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
Frédérique Constant - Changement de paradigme via un monolithe

Frédérique Constant Changement de paradigme via un monolithe

Chez Frédérique Constant, la Slimline Monolithic Manufacture inaugure une nouvelle génération de montres mécaniques

Si, à un moment de votre vie, vous avez été la « référence horlogère » en société, vous vous reconnaîtrez dans le scénario suivant. Vous participez à quelque chose comme un dîner, une fête d’anniversaire ou une réunion d’anciens élèves et un interlocuteur s’aperçoit que vous vous y connaissez en montres. Ou vous avez un compte sur les réseaux sociaux et vous publiez des commentaires sur les montres que vous découvrez. Et on vous demande : quelle montre faut-il acheter ? Celle-ci est-elle meilleure que celle-là ? Tel modèle est-il un bon choix ?

A Monolithic Paradigm Shift

Slimline Monolithic Manufacture © Frédérique Constant

Je ne sais pas pour vous mais, en ce qui me concerne, j’aime que l’on me pose ces questions car je suis toujours contente de rencontrer quelqu’un qui veut développer sa curiosité pour les montres. En revanche, y répondre demande un temps fou car les attentes sont différentes d’une personne à l’autre. Quelle montre acheter, si oui ou non une montre est meilleure qu’une autre, quelle est la première qualité d’une bonne montre… tout cela dépend beaucoup de l’interlocuteur, du fait qu’il donne la priorité à la fonctionnalité ou au design, au confort ou à la provocation, à l’innovation ou à l’accessibilité.

Comme je suis rarement en position de répondre à ce genre de questions de manière définitive, je suis ravie de parler de la Slimline Monolithic Manufacture de Frédérique Constant. Cet article stipule sans équivoque que, si l’on apprécie l’une ou l’ensemble des qualités précitées (fonctionnalité, design, confort, provocation, innovation, accessibilité), la Slimline Monolithic Manufacture est une Good Watch™.

A Monolithic Paradigm Shift

Slimline Monolithic Manufacture © Frédérique Constant


Voici la première chose à savoir sur cette montre. C’est également la plus impressionnante. La Slimline Monolithic Manufacture de Frédérique Constant est la première montre produite en grande quantité à proposer une alternative contemporaine à l’échappement à ancre suisse, système prédominant dans l’horlogerie mécanique depuis plus d’un siècle. On n’a pas rencontré d’innovation pratique en la matière depuis l’échappement co-axial de Georges Daniels, actuellement utilisé dans les montres Omega, qui date de la fin du dernier millénaire.

Au coeur de la Slimline Monolithic Manufacture (que je nommerai désormais SMM pour ne pas répéter les quelque 10 syllabes du nom complet), on trouve un oscillateur en silicium vibrant à 40 Hz (288’000 A/h). C’est une fréquence au moins dix fois plus élevée que celle de la plupart des montres mécaniques. Cet oscillateur entre dans la catégorie des mécanismes compliants, un terme technique qui peut faire peur mais qui désigne essentiellement des systèmes qui exploitent l’élasticité et la flexibilité des matériaux pour transmettre la force et le mouvement. C’est comme dans les clips en plastique qui servent à attacher les sacs à dos des enfants, pour ne citer qu’un exemple des plus basiques, même s’il y a aussi des mécanismes compliants dans des domaines extrêmement sophistiqués comme l’aérospatiale ou la robotique.

D'autres marques ont présenté des montres concepts dotées d’échappements comparables, mais sans jamais dépasser vraiment le stade du prototype ou de l’édition extrêmement limitée et extrêmement coûteuse. La SMM de Frédérique Constant constitue donc une innovation à valeur réellement pratique. Dans la SMM, le système traditionnel à ancre et balancier est remplacé par un oscillateur compliant monolithique (d’où le nom) en silicium. Je ne vais pas vous ennuyer avec de longues explications — ou plutôt, je vais les réserver pour plus tard. Faisons simplement un tour rapide des raisons pour lesquelles un oscillateur flexible à haute fréquence en silicium produit une meilleure montre : organe régulateur amagnétique, plus de problèmes d’isochronisme, réduction considérable de la consommation d’énergie engendrant une plus grande réserve de marche, insensibilité quasi totale aux chocs et à la gravité (ignobles monstres qui hantent les rêves des bébés horlogers), pas de lubrification et très peu de réglage. De plus, le look est cool.

La Slimline Monolithic Manufacture de Frédérique Constant est une montre de style classique dotée d’une technologie de pointe. C’est la première fois que quelqu’un a réussi à industrialiser la production d’une montre munie d’un mécanisme compliant sous la forme d’un oscillateur de grande précision à haute fréquence. Bien qu’il relève d’un univers complètement différent de celui de l’échappement à ancre suisse conventionnel (traditionnel), cet oscillateur répond à l’une des lois les plus fondamentales en mécanique : plus c’est simple, mieux c’est. En outre, le prix est très abordable pour une montre aussi révolutionnaire, si abordable que j’ai littéralement pesté contre mon écran en découvrant le prix sur la fiche technique. Le modèle en acier est à 4'495 € (à titre comparatif, la Seiko Astron coûtait 1'250 $ en 1969, l’équivalent d’un peu plus de 7'500 € en 2021). Voilà pour les faits.

A Monolithic Paradigm Shift

Slimline Monolithic Manufacture © Frédérique Constant


En théorie, la SMM intègre également les qualités suivantes : une meilleure chronométrie à court et à long terme ; compte tenu de la meilleure protection contre les chocs, moins de temps passé à se demander si sa montre mécanique est adaptée aux différents sports et activités que l’on pratique ; des intervalles plus longs entre les services et donc, des frais d’entretien réduits. Ce qu’il nous reste à faire, c’est de vérifier si ces avantages théoriques se traduisent en réalités. Du côté de Frédérique Constant, on est extrêmement humble sur le sujet, on ne veut parler de cette montre qu’ici et maintenant, en refusant d’officialiser quoi que ce soit si ce n’est que les avantages en question reposent effectivement sur des principes scientifiques — c’est, on le sait, quelque chose qu’un rédacteur horloger moyennement compétent pourrait déjà déclarer. Nous, nous voulons des affirmations définitives !

Alors, qui est volontaire ? Y a-t-il quelqu’un qui recherche une nouvelle montre enthousiasmante à moins de 5'000 €, qui a un esprit curieux et rigoureux et qui aimerait aider toutes les « références horlogères » à formuler des réponses cohérentes et fiables à toutes les questions posées lors d’un dîner ? Faites-le pour la science. Faites-le pour l’horlogerie. Faites-le pour la famille WorldTempus.

 

Lecture 2 commentaire(s)

31 Mars 2021
GaMa VASCO2
Bravo Pour cette belle INNOVATION Cela dOnne envue de la testee...je suis VOLONTAIRE !
25 Mars 2021
Raoul Perdrisat
MagNifque, felicitations, Cela fait rever. On apprend.meilleurEs salutations. Raoul Perdrisat

Vous aimerez aussi

La marque

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une mission claire : offrir de la haute horlogerie à prix raisonnables au plus grand nombre possible de passionnés de montres. En résumé, la marque souhaite que le luxe soit accessible à un plus grand nombre de personnes.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >