X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
Bulgari - Elle nous manque: Bulgari Diagono X-Pro GMT Chronograph

Bulgari Elle nous manque: Bulgari Diagono X-Pro GMT Chronograph

Je vous parle d'un temps où Bulgari proposait un chronographe super sport. La X-Pro poussait tous les curseurs de la collection Diagono, ce qui a donné lieu à cette bête de montre

Difficile de s'en souvenir aujourd’hui, tant l'Octo centralise l'identité de la marque et polarise un certain pan de la conversation horlogère. Mais Bulgari a fait des montres bien différentes, autrefois. Une en particulier sortait vraiment du lot. Cette excroissance de la collection Diagono était dédiée au voyage, au sport et à une certaine idée de la virilité. Elle s'appelait Diagono X-Pro GMT Chronograph, X-Pro pour les intimes, et c'était vraiment une sacrée montre.

Il faut se remettre dans le bain de l'année 2010. Les montres grandes et fortes étaient super à la mode et la X-Pro tapait complètement dans le mille . Elle mesurait 45 mm de diamètre et débordait de détails. Des aiguilles squelettées, sept au total. Du SLN partout. De grandes cornes transversales en forme de tube terminées par des vis typiques de la collection Diagono. Elles étaient aussi mobiles car montées sur de petits ressorts qui leur donnait un débattement assez large pour se poser sur plus de poignets que la taille de boite ne le laissait supposer. Grosse couronne, gros poussoirs, gros épaulement, grosse lunette crantée avec marquage 24 heures sur deux couleurs. Au total, la boite comprenait la bagatelle de 104 composants, la plupart en acier, d'autres en titane, le reste en acier DLC. C'était vraiment un sacré morceau.

Elle nous manque: Bulgari Diagono X-Pro GMT Chronograph

Bulgari Diagono X-Pro GMT Chronograph © Bulgari

Le mouvement était un Valjoux modifié par La Joux-Perret. Ils avaient transformé ce chronographe à came parfaitement banal en une version avec roue à colonnes, et ajouté un second fuseau horaire. Il se lisait avec la plus grande des aiguilles, celle à la pointe la plus acérée. Elle correspondait avec une échelle 24 heures sur le réhaut et aussi avec la lunette. Ainsi, la X-Pro était une triple fuseau horaire native. Ils avaient même été jusqu'à faire certifier le calibre par le COSC. Cerise sur le gâteau, Bulgari avait posé sa propre masse oscillante.

Comparée aux Bulgari de ces cinq dernières années, propres, lisses, minces, la X-Pro a l'air d'une erreur. Elle a duré si peu que c'est certainement le cas. Mais il faut reconnaitre que Bulgari essayait plein de choses à l'époque. Trop, certes, mais quand même, ils cherchaient. Ils poussaient leur nombreux designs et avaient fait cette tentative de sportivité extrême.

Elle nous manque: Bulgari Diagono X-Pro GMT Chronograph

Un éclaté des 104 composants de la boite de la Diagono X-Pro GMT Chronograph © Bulgari

Il faut quand même signaler que malgré tout, cette grosse grosse montre se portait super facilement. Elle tombait bien, en fait. Les cornes mobiles aidaient, mais aussi son air viril plus chic que les bêtes musculeuses de l'époque. Après tout, c'était une Bulgari. Les polissages et satinages sur la boite en disent long sur la manière dont la marque envisageait ses montres dès cette époque : avec beaucoup plus de sérieux qu'on ne leur en reconnaissait.

 

Lecture 1 commentaire(s)

11 Août 2021
roden Gerald
Cher David, je suis entièrement d'accord avec vous. La Diagono est une icone et j'espère la revoir bientôt en collection. A mon sens, la course à l'ultra plat est une joute d'ego et je ne suis pas certain que les résultats sur les marchés soient là. Par contre la diagono peut être la réponse de Bulgari à des Tudor, TAG, etc... avec une boite beaucoup plus creative et une identité plus forte.

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >