X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Chanel

Rechercher dans :
GMT Magazine
Audemars Piguet  - Nouvelle Royal Oak

Audemars Piguet Nouvelle Royal Oak

Royal Oak Offshore Chronographe Tourbillon Volant Automatique

Depuis 1972 et le lancement de la Royal Oak, Audemars Piguet associe haute horlogerie, sportivité et fiabilité comme nulle autre marque n’est parvenue à le faire avec autant de réussite et de longévité. La montre que la manufacture du Brassus nous a confiée pour ce banc d’essai en est l’ultime expression puisqu’il s’agit de la Royal Oak Offshore Chronographe Tourbillon dévoilée en juin de cette année.

L’habillage:

C’est un boîtier entièrement revisité qui a été spécialement conçu pour cette référence de prestige. Saluons le choix cohérent du titane. Ce matériau est définitivement l’alliage le plus approprié à une telle montre à vocation sportive. Sa résistance, mais surtout sa légèreté, ont une importance primordiale. Et la légèreté n’est pas uniquement un atout de confort pour le porteur. La légèreté réduit en effet l’énergie absorbée en cas de choc ce qui constitue un argument très sérieux lorsqu’il s’agit de protéger une mécanique d’une telle complexité. S’il appartient à la famille Offshore, le boîtier d’un diamètre de 43mm seulement a été entièrement redessiné pour offrir une esthétique et une ergonomie remarquables. Le cadran dévoile l’architecture du mouvement sans prétériter la lisibilité. L’intégration du bracelet amovible est parfaitement ajustée et offre un confort immédiat. La couronne vissée et les élégants et préhensibles poussoirs sont en céramique noire. Le mouvement est quant à lui fixé au boîtier par un cercle d’emboîtage absorbant un maximum de chocs et de vibrations, pour une solidité et une précision accrues. En vraie sportive, cette Offshore est étanche à 100 mètres.

Nouvelle Royal Oak

Royal Oak Offshore Chronographe Tourbillon Volant Automatique © Audmeras Piguet

Le mouvement:

Le calibre 2967 est un chronographe flyback tourbillon automatique. Déjà connu dans la récente collection Code 11.59 by Audemars Piguet, il a ici été adapté au diamètre du boîtier. Pour une fiabilité et une précision indéfectibles les ponts ont été usinés en titane! Bien que sportive par son architecture, la combinaison des états et des traitements de surfaces, les finitions sont dignes des plus hauts standards de la haute horlogerie. Impossible de détailler l’ensemble des atouts de ce calibre dans cette seule rubrique. Notons une autonomie idéale pour un remontage automatique de 65H. Le chronographe quant à lui offre la fonction flyback. Celle-ci est certes devenue totalement obsolète dans sa vocation première d’aide à la navigation des pilotes d’aéronefs. En revanche, et c’est là encore un atout de fiabilité important, le risque de casse en activant le poussoir de remise à zéro lorsque le chronographe est en prise, est ici nul. Le mécanisme automatique reçoit son énergie d’une masse oscillante en or 22ct pour une efficience optimale.

Les tests:

La prise en main et une observation attentive de la montre inspirent une confiance absolue et immédiate en tout point. On s’attendait donc à des mesures correspondant à ce sentiment. Elles se sont révélées bien au-delà! L’efficacité du système automatique et l’autonomie (vérifiée) ont déjà été mentionnées. La chronométrie est hallucinante. Rappelons que, comme en tir, l’essentiel d’un bon réglage se résume par une faible dispersion des valeurs de marche. Pour poursuivre avec cette analogie, elles sont toutes au cœur de la cible. L’incidence du chronographe sur l’amplitude est si insignifiante qu’elle n’apparaît pas dans notre tableau de mesures. Outre la précision ahurissante révélée par nos mesures, nous avons été littéralement ébahis par l’équilibrage de la cage de tourbillon qui ne révèle pas la moindre irrégularité.

C’est une véritable leçon de belle horlogerie que nous offre cette nouvelle Offshore. Les codes de la haute horlogerie semblent avoir évolués pour le meilleur. La sportivité n’est ici pas une question de sponsoring ou de design, mais bien le fruit de recherches et de développement. Parvenir à conjuguer la haute horlogerie et la sportivité à un tel degré d’excellence est probablement aussi unique que nouveau. Car si vous avez les moyens de vous offrir une telle montre, vous pourrez réellement la porter au quotidien qu’elles que soient vos activités. Pour résumer mon sentiment à l’issue de ce banc d’essai, je dirais que si ma vie devait dépendre d’une montre, c’est peut-être bien cette Royal Oak Offshore Chronographe Tourbillon que je choisirais. Et jamais je n’aurais pensé qu’il puisse s’agir d’un tourbillon.

En tant que lecteur de WorldTempus, nous avons le plaisir de vous offrir la version digitale de ce GMT à télécharger.
 
Quartz² ?

GMT n° 73 © GMT Magazine

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute Horlogerie suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >