X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bulgari

Rechercher dans :
Alpina - Alpiner Quartz Chronograph

Alpina Alpiner Quartz Chronograph

Conçue pour l'évasion

Au premier regard, on verra une pièce Swiss Made, sportive, dotée d’un chronographe compax à deux poussoirs, avec un haut degré de finition. En son cœur bat un mouvement de grande précision – en réalité, plus précis que n’importe quelle montre mécanique jamais réalisée. Car la nouvelle Alpiner Chronograph est à quartz.

Pour Alpina, c’est une nouvelle ligne qui voit ainsi le jour. Jamais, jusqu’à présent, la maison genevoise n’avait décliné sa célébrissime Alpiner en version Quartz Chronograph. C’est une offre nouvelle qui s’inscrit dans le droit fil de la légende Alpiner 4, née en 1938 – une montre antimagnétique, résistante aux chocs, étanche et réalisée en acier inoxydable.

Alpiner Quartz Chronograph

Alpiner Quartz Chronograph © Alpina

Un bien commun du patrimoine horloger

Les mouvements quartz ont, de longue date, acquis leurs lettres de noblesse dans le monde horloger. La technologie en a été maîtrisée il y a 50 ans, durant l’âge d’or de l’horlogerie et de la naissance de ses plus grands chronographes. Aujourd’hui encore, le quartz est apprécié sur tous les continents, du Japon à la Suisse, pour sa fiabilité et sa précision, deux des qualités essentielles qui ont forgé la puissance de l’horlogerie helvétique, à laquelle Alpina concourt depuis plus d’un siècle.

Trois nouvelles authentiques Alpiner

Fortes de cet héritage, les trois nouvelles Alpiner Quartz Chronograph s’offrent un large boîtier en acier de 42 mm, des aiguilles des heures et minutes (centrales comme du chronographe) empreintes de matière luminescente, un compteur des secondes à 3h avec aiguille rouge, rappelant la vocation sportive de la pièce. Comme toujours, le discret logo Alpina, symbole des sommets alpins, se distingue en forme de triangle rouge en contrepoids de l’aiguille centrale du chronographe.

Alpiner Quartz Chronograph

Alpiner Quartz Chronograph © Alpina

La puissance du quartz

Côté mouvement, le choix d’un calibre à quartz offre à la nouvelle Alpiner Quartz Chronograph des atouts exclusifs. Le premier : une longévité hors norme, avec une autonomie de quatre ans et demi, selon usage. Posée pour un jour, un week-end, un mois ou même un an, l’Alpiner Quartz Chronograph sera toujours parfaitement opérationnelle, prête à gravir de nouveaux sommets. Ensuite, le quartz offre une résistance presque totale aux chocs. Le calibre AL-373 est le dernier-né des mouvements quartz intégrés par Alpina au sein de ses garde-temps. Il bénéficie, à ce titre, de la longue expérience de la maison en la matière, garante d’une précision chronométrique bien supérieure à celle d’un mouvement mécanique, pour une fraction de son prix. Enfin, ce mouvement offre une date à 6h. Cet ajout, fonctionnel et utile lui offre une esthétique moderne, tout en lui ouvrant l’horizon d’un usage quotidien, chez soi ou au bureau, où la date s’avère indispensable.

Une ligne aux subtiles variations

Alpina offre d’ores et déjà trois variations de sa nouvelle Alpiner Quartz Chronograph. Les deux premières sont proposées sur un cadran noir soleillé, avec rehauts de compteurs soit noirs, soit gris. Le troisième modèle adopte un cadran argenté soleillé avec rehaut de compteurs noirs. Tous partagent un même boîtier de 42 mm en acier étanche à 100 m avec bracelet acier, comme c’est l’usage pour une montre initialement dédiée aux sports alpins, pour lesquels la pièce est protégée par un verre saphir anti-rayures.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Fondée en 1883, Alpina est considérée comme l’inventeur de la montre de sport telle que nous la connaissons aujourd’hui, depuis le lancement de son modèle Alpina 4 en 1938.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >