X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par DOXA

Rechercher dans :
20e Anniversaire
20 ans d'horlogerie  - Des montres féminines : Partie 3

20 ans d'horlogerie Des montres féminines : Partie 3

En 20 ans, les montres féminines (ainsi que leur image) ont radicalement évolué – d’une part, pour répondre à la demande d’une clientèle diversifiée, d’autre part, parce que les marques ont progressé quant à leur compréhension de ce que les femmes recherchent*

Place aux complications

L’intérêt croissant des femmes pour les montres a engendré un intérêt croissant pour autre chose qu’un mouvement à quartz. Les marques ont de plus en plus commencé à comprendre que l’attrait d’une montre allait au-delà de l’esthétique et intégrait le mouvement. Frederique Constant avait compris l’attente dès le milieu des années 1990 et lancé la Heart Beat, une montre accessible avec une ouverture en forme de cœur dévoilant le mouvement sur le cadran. La collection Reine de Naples de Breguet a abrité au fil des années de nombreuses complications dans son boîtier unique, notamment les phases de lune avec indicateur jour/nuit ou la sonnerie. Plusieurs autres marques se sont positionnées, non seulement en valorisant la mécanique dans les montres féminines mais aussi en créant des complications pour les modèles concernés. La plus grande offre de complications féminines se trouve probablement chez Patek Philippe. Un modèle Calendrier Annuel et phases de lune a été lancé en 2005, la Ladies First Chronograph en 2009, puis un chronographe à rattrapante en 2011 et un calendrier perpétuel en 2012 (le plus fin au monde à ce moment-là). Comme la Twenty~4, la Ladies First Chronograph a été revisitée, passant d’un boîtier de forme coussin serti de diamants à un boîtier rond serti de diamants. Son lancement en 2009 fut l’occasion pour Patek Philippe de présenter son mouvement CH 29-535 PS, fruit de cinq années de développement à l’interne, et d’enraciner, via son inauguration dans une montre féminine, l’engagement de la maison envers les femmes… à l’attention de qui aurait pu en douter. De la part d’un leader comme Patek Philippe, c’était signaler que les femmes ne se désintéressaient pas forcément de la mécanique et des complications mais que, tout simplement, elles ne disposaient pas de pièces à leur convenance.

Des montres féminines : Partie 3

Ref. 7150/250R-001 © Patek Philippe

Autre leader incontestable dans les complications pour dames, Van Cleef & Arpels a présenté la Lady Arpels Centenaire en 2006, rampe de lancement pour ses Complications Poétiques. Inspirée par le romantisme de la nature et les histoires à raconter, Van Cleef & Arpels a abordé les complications avec un certain sens du merveilleux dans (principalement) les montres féminines, en associant la mécanique à l’art traditionnel de l’émail pour des créations chargées de couleurs et d’émotions.

Des montres féminines : Partie 3

Pont des amoureux © Van Cleef & Arpels

Après la Centenaire, la maison a continué à présenter des complications, à travers des montres comme les Une Journée à Paris en 2009, Pont des Amoureux en 2010, Poetic Wish en 2012 et la Lady Arpels Ballerine Enchantée qui a été récompensée au GPHG 2013 par le Prix de la Complication pour Dame (une catégorie nouvelle cette année-là, témoignage de l’importance croissante des complications dans les montres féminines).

Des montres féminines : Partie 3

Ballerine enchantée © Van Cleef & Arpels

 

Même les horlogers indépendants se sont intéressés aux complications pour dames : Christophe Claret a lancé la Margot en 2014, Fabergé a reçu le Prix de la Complication Dame pour sa Lady Compliquée Peacock au GPHG 2015 et MB&F a impressionné le milieu avec la Legacy Machine FlyingT, sa première montre féminine, en 2019. Cette année-là, le fondateur de MB&F Maximilian Büsser est monté sur la scène du GPHG afin de recevoir le Prix de la Complication Dame pour la montre automatique dotée d’un dôme en saphir qui englobe un tourbillon volant monté en hauteur au centre du cadran. Dans son discours, il a déclaré qu’il avait simplement tenté de s’adresser aux femmes de sa vie – des femmes qui dégagent de la volonté, de l’élégance et de la sophistication et qui méritent une montre aussi complexe qu’elles.

Aller plus loin

Dans les 10 premières années du XXIe siècle, les montres féminines ont constitué une base solide qui a permis aux marques d’explorer le domaine avec plus de créativité que jamais auparavant. La progression en douceur initiale a fait place à l’essor. Et ça devrait continuer. «Franchement, le marché des femmes a les plus grandes chances de grandir et je pense qu’il le fera de manière plus efficace à l’avenir », déclare Laurent Picciotto, détaillant réputé de la boutique Chronopassion à Paris, en France. « Il suffit de voir comment elles se comportent envers les bijoux. Elles continueront à plaider pour les montres comme elles le font pour les bijoux. Je vois plus d’hommes que de femmes qui portent des montres Apple. » L’ensemble de l’industrie horlogère a commencé à refléter cette évolution. En 2018, Piaget a lancé une nouvelle collection Possession caractérisée par un anneau tournant sur le boîtier, inspirée par sa ligne de joaillerie à succès. Dans le même temps, Hermès a présenté la Galop d’Hermès au Salon International de la Haute Horlogerie : caractérisée par un boîtier en forme d’étrier, elle a été dessinée par le designer Ini Archibong qui a voulu créer une montre dynamique pour «une femme en mouvement ».

Des montres féminines : Partie 3

Collection Bonbon © Richard Mille

L’année suivante, Richard Mille, roi des grandes montres tonneau sportives, a dévoilé la collection pour dames Bonbon composée de 10 modèles inspirés par l’univers délicieux des friandises et des fruits, contredisant radicalement les idées préconçues sur son domaine de compétences. En 2018, une année seulement après avoir revisité sa collection Panthère de Cartier, Cartier a sorti la Révélation d’une Panthère, une montre qui, une fois inclinée, révèle une tête de panthère via des perles d’or tombantes sur le cadran. Et, en 2020, Chanel a célébré le 20e anniversaire de la J12 avec les modèles radicalement redessinés J12 Paradoxe et Paradoxe Diamonds.

Des montres féminines : Partie 3

Tweed © Chanel

Parallèlement, la marque parisienne a lancé la collection Tweed qui tire son inspiration de la couture maison et de son tissu emblématique, dans le but de mieux réunir la mode et l’horlogerie. Débordant de potentiel il y a 20 ans, l’univers des montres féminines est devenu toujours plus riche au fil du temps. Le segment s’est développé en matière de créativité et de complexité, deux axes qui sont en train de se diversifier autant que la clientèle peut l’être.

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021.

Commander maintenant

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance...

En savoir plus >

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition...

En savoir plus >

De son parcours, Gabrielle Chanel s’est forgé une force, un caractère et une puissante volonté d’indépendance. Avant-gardiste, décalée et en perpétuelle innovation, la Maison CHANEL a su traverser...

En savoir plus >

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

L’excellence joaillère et horlogère distingue chacune des créations de Van Cleef & Arpels. Elles s’inspirent tour à tour de la nature, la couture ou l’imaginaire et ouvrent les portes d’un...

En savoir plus >