X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
20e Anniversaire
20 ans d'horlogerie  - Des montres féminines : Partie 2

20 ans d'horlogerie Des montres féminines : Partie 2

En 20 ans, les montres féminines (ainsi que leur image) ont radicalement évolué – d’une part, pour répondre à la demande d’une clientèle diversifiée, d’autre part, parce que les marques ont progressé quant à leur compréhension de ce que les femmes recherchent*

Les femmes à la barre

On peut difficilement analyser l’évolution des montres pour femmes sans, au préalable, aborder leur manière de les approcher. Si les options masculines sont incontestablement multiples (trois aiguilles, montres sport, chronographes, montres de plongée… tout ce que l’on veut), les montres féminines ont historiquement été limitées à des pièces joaillières ou à des petites versions serties de diamants de modèles initialement adressés aux hommes. Autrement dit, on avait le choix entre des montres à quartz parées de pierres précieuses et des déclinaisons de montres pour hommes. En fait, la diversité des modèles féminins était incroyablement restreinte. Et, sincèrement, les marques n’ont, pendant longtemps, pas eu beaucoup de raisons de penser le contraire : les femmes avaient toute une panoplie d’autres accessoires à s’acheter quand les hommes devaient souvent se limiter aux montres et aux boutons de manchette. Cependant, comme nous l’avons déjà dit, le pouvoir d’achat des femmes a augmenté de manière exponentielle. Même si les montres féminines existaient vraiment, les femmes avaient incontestablement tendance à acheter des montres masculines pour elles-mêmes. Elles portaient généralement des pièces de taille généreuse (c’était plus évident sur des marchés européens spécifiques) et, en particulier aux États-Unis, en Italie et dans d’autres pays d’Europe, elles prenaient clairement en considération la valeur symbolique des montres de luxe pour hommes (signes de réussite dans de nombreuses cultures) et elles voulaient se l’approprier.

Des montres féminines : Partie 2

Tank Louis Cartier 100th Anniversary © Cartier

Au tournant du siècle, alors que les femmes adoptaient des pièces masculines, on a non seulement vu apparaître de nouvelles collections féminines mais aussi des lignes plus neutres.

Des montres féminines : Partie 2

Galop d’Hermès © Hermès

«D’un point de vue pratique, nous n’avons plus besoin d’une montre. Je pense donc que nous, les femmes, recherchons une pièce à la mode à porter au poignet », explique Giorgia Mondani, CEO de Mondani Books et fondatrice de Mondani Web, l’une des meilleures références pour tout ce qui concerne Rolex, ainsi que fervente collectionneuse à titre personnel. «De même que nous aimons un bracelet ou une bague, nous adorons posséder une belle montre, qu’elle soit élégante ou sportive, sertie ou non de diamants. » Elle ajoute cependant: «Par goût personnel, j’aime beaucoup porter des montres masculines, mais j’aime aussi les diamants. » De la Nautilus de Patek Philippe à la Datejust de Rolex, en passant par la Royal Oak d’Audemars Piguet ou la Tank de Cartier, les ventes reflètent la croissance du nombre de femmes qui veulent porter de grandes montres à forte personnalité.

Des montres féminines : Partie 2

Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci Edition © Audemars Piguet

Les chiffres influencent le marché et, finalement, l’offre. Quand, en 2016, Audemars Piguet a lancé la Royal Oak Frosted Gold au succès incontestable, en collaboration avec la créatrice de bijoux italienne Carolina Bucci, le CEO de la marque, François-Henry Bennahmias, a largement raconté l’histoire originelle. Carolina Bucci portait toujours une Royal Oak avec ses bijoux, un modèle grand et imposant qui a interpelé François-Henry Bennahmias. Réaction de l’intéressée : aucune des montres féminines Audemars Piguet ne lui convenait. La Royal Oak était (et est toujours) un symbole de réussite reconnu, paré d’un design octogonal audacieux : pourquoi ne plairait-elle pas aux femmes qui ont réussi ? La Royal Oak Frost Gold de 36 mm de diamètre, réalisée par Carolina Bucci et Audemars Piguet avec la finition Florentine de la créatrice, a été suivie en 2018 par la Carolina Bucci Limited Edition dotée d’un cadran miroir à la place du traditionnel cadran tapisserie : une revisite merveilleusement brillante et contemporaine par une femme qui pense aux femmes.

Au tournant du siècle, alors que les femmes adoptaient des pièces masculines, on a non seulement vu apparaître de nouvelles collections féminines mais aussi des lignes plus neutres. La J12 de Chanel, bien qu’initialement présentée comme une montre dame, a évolué pour devenir un modèle largement considéré comme unisexe.

Des montres féminines : Partie 2

J12-G10 © Chanel

Zenith a adressé sa Defy Classic aux hommes comme aux femmes. Il en va de même pour la plus classique Reverso de Jaeger-LeCoultre. Les Rolex et Audemars Piguet serties de diamants se sont de plus en plus retrouvées sur les poignets masculins, brouillant encore plus les pistes quant à la définition du genre des montres.

Comme les femmes choisissaient des montres pour elles-mêmes, les marques avaient l’opportunité d’explorer la nature des concepts féminins et de remettre complètement en question l’approche traditionnelle.

Des montres féminines : Partie 2

Reverso One © Jaeger LeCoultre

 

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021.

Commander maintenant

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout...

En savoir plus >

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition...

En savoir plus >

De son parcours, Gabrielle Chanel s’est forgé une force, un caractère et une puissante volonté d’indépendance. Avant-gardiste, décalée et en perpétuelle innovation, la Maison CHANEL a su traverser...

En savoir plus >

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Jaeger-LeCoultre : BERCEAU DE LA HAUTE HORLOGERIE DEPUIS 1833. Nichée dans le décor serein de la Vallée de Joux, notre Maison offre un sentiment d’appartenance unique. C’est ici, inspirée par les...

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >