X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Piaget

Rechercher dans :
Geneva Watch Days
Reuge - « Le Canari Vert »

Reuge « Le Canari Vert »

Reuge présente « Le Canari Vert » dans sa collection des « Oiseaux Enchanteurs »

Lorsque les oiseaux chantent, un sentiment de joie nous envahit. Le chant des oiseaux correspond au printemps, au renouveau de la vie, Ils nous rappellent notre lien avec la nature et nous incitent à profiter de la beauté de l’instant présent. La collection « Oiseaux Enchanteurs » de REUGE nous procure cette même émotion indicible avec un automate à oiseau et sa mélodie magique dans une création plus réaliste que jamais. Pour les Geneva Watch Days 2021, la Manufacture présente avec fierté sa nouvelle création : le Canari Vert qui vient couronner la collection des Tabatières. Nées au XVIIIe siècle, les tabatières étaient une exclusivité souvent personnelle et précieuse. Quelques rares d'entre elles dissimulaient un automate derrière leur bel ornement. Dans la nature, un oiseau qui chante est un spectacle éphémère puisqu’il s’envole et laisse à l’observateur un souvenir inoubliable.. En créant un automate à oiseau chanteurs libre plutôt qu'un oiseau capturé dans une cage, REUGE souhaite rendre hommage à la nature qui est d’autant plus belle lorsque celle-ci s’exprime librement. En actionnant un levier, l'animal coloré sort de l'automate où il était caché sous un couvercle ovale. Il bat des ailes et fait bouger chaque articulation de son petit corps en parfait accord avec une mélodie enchanteresse imitant le chant du canari. Le spectacle est si parfait qu'on dirait un véritable oiseau.

Avec sa dernière création, le canari vert, la Manufacture veut rendre hommage à un oiseau en voie de disparition. Le canari vert doit son nom à la couleur de son plumage. Nous avons tendance à penser que le canari est jaune, alors que sa couleur d’origine est discrète, adaptée au camouflage dans les zones boisées. C'est parce que les Espagnols l'ont découvert au XVIe siècle que le canari jaune domestique est apparu, résultat de sélections successives d'élevage selon les critères de sa couleur, de son chant, mais aussi de sa posture. En recréant le canari vert, le premier oiseau de sa lignée, REUGE souhaite célébrer la splendeur de son chant et honorer sa beauté et sa rareté.

Le chant de l'oiseau provient d'un soufflet extensible en cuir qui est arrangé, comme un pli d'accordéon, sur le côté du mouvement mécanique. Ce soufflet doit absolument être étanche.. Si le soufflet n'est pas 100% imperméable, le chant de l'oiseau se transformera en un murmure. D'autre part, le cuir doit être d'une souplesse inégalée pour permettre au soufflet de se plier en douceur et sans accrochage. On comprend mieux le défi de l'artisan si l'on considère la combinaison de ces deux contraintes : une étanchéité absolue appliquée à un cuir de 0,25 mm d'épaisseur qui garantit sa souplesse. La maîtrise de cet équilibre périlleux requiert d’une dextérité ancrée d’une tradition que très peu d'artisans possèdent.Le résultat est un son organique d'une telle pureté que, les yeux fermés, on ne peut faire la différence avec un réel chant d'oiseau. Reuge réussit à reproduire avec virtuosité la mélodie et la tonalité du canari vert.

Le mouvement est engendré par un automate enfermé dans un boîtier transparent, à côté du gousset. REUGE a respecté les mimiques de l'oiseau, jusqu'à associer une inclinaison de la tête à un battement d'ailes. L'oiseau de la Tabatière est constitué de 250 composants coordonnés en parfaite synergie. Les machines suisses de haute précision sont utilisées pour la première étape de fabrication des composants mécaniques les plus complexes, où chaque micron fait la différence. Dans un second temps, ils sont assemblés manuellement dans les Ateliers à Sainte-Croix. L'oiseau, entièrement mécanique, peut être démonté et remonté par l'artisan sans rien perdre de sa précision ni de sa beauté. Le couvercle de la Tabatière est débrayable, ce qui signifie que l'oiseau se rétracte et se range si quelqu'un devait forcer le volet au milieu du spectacle. Ce mécanisme est un dispositif de sécurité destiné à empêcher le mouvement de se briser en cas de mauvaise manipulation, mais il constitue certainement une maîtrise technique supplémentaire pour cet objet d’art. De plus, il est désormais possible d'arrêter l'ensemble du mouvement et de figer l'oiseau au milieu du spectacle si l'on souhaite l'admirer de plus près. L'activation et l'arrêt à la demande, de l'ensemble des 250 composants témoignent de l’excellence du savoir-faire des artisans de REUGE. Réunir autant de fonctionnalités complexes dans un seul mouvement mécanique est une prouesse, mais la plus grande reste la représentation authentique et émouvante de la nature. Le résultat - surtout lorsque la mélodie et le mouvement mécanique ne font qu’un - est absolument unique.

Quatre choix de couleurs associant l'oiseau et le gousset en cuir sont disponibles afin de répondre à toutes les envies. Le monochrome est à l'honneur dans la version noir acier ; les versions fuchsia et bleu métallique donnent à la collection une touche chromatique ; enfin, la dernière version vert canari nous rapproche encore plus de l’incarnation des oiseaux chanteurs. Les oiseaux sont fabriqués en titane pour le corps et les ailes et en or pour le bec. Pour sa nouvelle version, un plaqué en or rose constitue la boîte et l’oiseau, valorisant davantage les nuances de vert du colibri. Pour obtenir un dégradé de couleur sur le corps de l'oiseau, un artisan plonge cette partie du corps par étapes successives dans un bain galvanique. La volonté d'ajouter de la technicité au cœur de l'artisanat anime REUGE dans chaque création. La Manufacture a choisi la transparence intégrale du boîtier afin de dévoiler la beauté du mouvement de l'automate. Lors de l'activation, l'observateur remarque la complexité mécanique générant le mouvement de l'oiseau et peut admirer le doux balancement du gousset véhiculant le son. Quatre colonnes coniques délimitent le périmètre de la Tabatière, conférant à cet objet d’art un aspect épuré et élégant, codes emblématiques des pièces maîtresses de la marque.

L'exécution contemporaine de la Tabatière par REUGE est une révolution artistique et mécanique. C'est la continuité d'une tradition ancestrale tout en étant avant-gardiste et innovante. Ce qui était autrefois un souvenir d'un temps révolu devient un symbole moderne et émotionnel. Le réalisme de l'automate témoigne de l'ingéniosité et du savoirfaire de la Manufacture. La complexité du mouvement est le pilier fondamental de cette collection des « Oiseaux Chanteurs » qui ne cesse de se réinventer.

 

Vous aimerez aussi