X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Charles Girardier

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Tu me fais tourner…comme un tourbillon

Edito Tu me fais tourner…comme un tourbillon

Cette année marque le 220e anniversaire du mécanisme horloger le plus populaire au monde, et le mois de juin lui est consacré

On m'a appris qu’il était mal de commencer la rédaction d’un texte par un énoncé qui sonne comme une évidence. Cependant, on m'a également dit qu'il était permis d'enfreindre les règles, une fois qu'on les maîtrisait. Me voici donc en train d'enfreindre les règles en énonçant une évidence : demain, c'est le premier jour du mois de juin. Pour la plupart des gens dans le monde, ça signifie vacances scolaires, entassement avec sa famille grincheuse dans une voiture trop petite et six heures de route pour aller au bord de la mer pour ensuite regretter de ne pas être à la maison avec une bière fraîche en train de regarder l’Euro sur son grand écran. Personnellement (ne pouvant pas parler pour le reste de mon équipe), ce ne sera pas mon genre de mois de juin. Ici, chez WorldTempus, juin est le mois du tourbillon !

Au cours des prochaines semaines, gardez l'œil ouvert, car nous célébrerons toutes les choses en lien avec ce fascinant tourbillon. Peut-être vous êtes-vous toujours demandé comment il fonctionnait exactement, conceptuellement et mécaniquement, ou en quoi il différait du carrousel (et nous avons la montre idéale pour vous montrer la différence), ou encore comment il était passé du statut d'obscure curiosité mécanique à celui de sensation horlogère du 21e siècle.

Au cas où vous ne le sauriez pas, 2021 marque le 220e anniversaire de l'invention la plus célèbre d'Abraham-Louis Breguet - le tourbillon. Plus que quiconque, on peut dire que l'horloger du XVIIIe siècle est le père de l'horlogerie moderne. Il a conçu le tourbillon comme un mécanisme qui devait à la fois simplifier le processus de réglage pour l'horloger et améliorer la précision chronométrique d'une montre. Il a obtenu le brevet du tourbillon le 26 juin 1801.

De grandes choses ont tendance à se passer ce jour-là. Vous pourriez vous en rendre compte si vous tombiez sur l'acte de naissance d'une rédactrice aux cheveux écarlates qui évolue dans l’horlogerie. Les adultes rationnels ne sont pas censés croire à des choses comme le destin, mais dites-le à la jeune fille née le 26 juin à 10h10 (d'accord, c'était à 10h08), qui, trois décennies et demie plus tard, a déménagé à Genève et est devenue rédactrice en chef du plus grand site Web horloger bilingue du monde. Apparemment, il existe un phénomène connu sous le nom d’aptonyme, selon lequel les gens ont tendance à graviter vers des domaines d'activité suggérés par leur nom (comme Usain Bolt ("bolt" ayant une connotation de vitesse en anglais)), l'homme le plus rapide du monde, ou les boulangers portant le nom de famille Boulanger). Je ne connais pas le nom de ce phénomène lorsqu’il est lié aux anniversaires, mais quel qu’il soit, il semble que je lui sois associée.

Il y a un pouvoir derrière un nom, c'est certain. Shakespeare a fait remarquer qu'une rose, quel que soit son nom, sentirait tout aussi bon, mais il a aussi mis ces mots dans la bouche de Juliette, une jeune fille de 13 ans qui avait un énorme béguin pour Roméo, un autre adolescent. Je ne suivrais pas nécessairement ses conseils, si vous voyez ce que je veux dire. Outre le fait d’indiquer l'heure, nous attendons de nos montres qu'elles nous permettent de nous sentir bien dans notre peau (une attente très raisonnable), et les noms en sont un élément important. La montre que nous offrons à un heureux lecteur en juin, la Raymond Weil Maestro Gents, n'aurait pas le même attrait si elle s'appelait autrement. Une fois de plus, j'ai énoncé une évidence, ce qui nous ramène à notre point de départ par une rotation de 360°, tout comme un tourbillon qui tourne. Vous voyez ce que j'ai fait ?

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Lors de la création de la Marque en 1976, Raymond Weil souhaitait démocratiser la haute horlogerie suisse. Cette approche visionnaire, toujours chère aux trois générations, a permis à la Marque de se développer à l’échelle internationale en quelques décennies à peine.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >