X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par De Bethune

Rechercher dans :
IWC - Portugaise Automatic

IWC Portugaise Automatic

Une icône du bon goût.

CommuniquéIWC_327308_0

Portugaise Automatic © IWC

La Portugaise Automatic célèbre son entrée dans l'univers des beautés classiques dont l'élégance intemporelle s'allie à la perfection technique. Sa mécanique exceptionnelle, dont un remontage Pellaton, une réserve de marche de 7 jours et l'indication de la date démontrent que la grandeur n'est pas qu'une question de diamètre. Deux nouveaux modèles, l'un en acier et l'autre en or rouge, ont rejoint le cercle raffiné de ces icônes du bon goût que sont les Portugaise.

Lorsqu'on parle de bon goût en matière d'horlogerie, à savoir une valeur universellement reconnue et estimée des connaisseurs, on en vient tout naturellement à évoquer le nom de la Portugaise Automatic. Car, depuis 2004, elle n'est pas seulement l'une des montres de la famille des Portugaise les plus demandées: elle incarne aussi, de nos jours encore, l'histoire des Portugaise dont les racines spirituelles remontent aux légendaires navigateurs portugais.

Pour la Portugaise Automatic, l'entreprise de Schaffhausen a, au tournant du millénaire, spécialement développé la famille des grands calibres 50000 – à nouveau dotée d'un remontage Pellaton et comportant une réserve de marche de sept jours. Conçue à l'époque comme série de collection limitée, les connaisseurs se l'étaient immédiatement arrachée. Le nouveau calibre imposant d'IWC a ultérieurement été complété par l'indication de la date, afin que la Portugaise Automatic, présentée pour la première fois en 2004, soit encore mieux équipée pour la vie quotidienne. Son cadran est protégé par un double verre saphir bombé antireflet sur les deux faces. De plus, par son diamètre modéré, elle s'est rapidement imposée comme un garde-temps très prisé tant des hommes que des femmes.

En dépit de cette modernisation technique, la Portugaise Automatic est restée le grand classique d'une époque où, sans renier l'influence de l'ère des montres de poche, l'on a cessé de les porter accrochées à une chaînette. En témoignent d'ailleurs ses fines aiguilles feuilles, les chiffres arabes appliqués, la minuterie de style «chemin de fer» et, enfin et surtout, la petite seconde à «9 heures» qui fait optiquement pendant à l'indication de la réserve de marche, située quant à elle à «3 heures». La Portugaise Automatic incarne l'équilibre sous sa forme la plus esthétique et, de ce fait, constitue l'idéal d'une icône intemporelle du bon goût ne sacrifiant pas aux modes éphémères. Elle constitue une montre fiable pour la vie quotidienne, tant par sa perfection technique que par la mise en oeuvre des progrès horlogers de ces soixantedix dernières années.

Toute modification ou variation de ce précieux héritage horloger est pensée dans ses moindres détails et cela vaut aussi pour les deux variantes récemment lancées de ce modèle. La première nouveauté – déjà disponible depuis l'automne 2009 – confère un zeste de luxe aux modèles en acier actuels. Les aiguilles, les chiffres et les index des heures du cadran argenté sont plaqués or rose, comme pour certaines variantes en acier précédentes, dont la Portugaise Jubilé de 1993. Ces modèles en acier, y compris la variante à appliques foncées et aiguilles bleuies, figurent toujours dans la collection. Seconde nouveauté, la Portugaise Automatic est désormais fabriquée en or rouge 18 carats, ce qui lui confère un ton significativement plus chaud que l'or rose utilisé auparavant. Les appliques du cadran argenté sont également en or rouge 18 carats, le diamètre (42,3 millimètres) et la hauteur (14 millimètres) du boîtier restant les mêmes que pour les modèles précédents.

 

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

Caractéristiques

Mouvement de montre mécanique à remontage automatique Pellaton et réserve de marche de sept jours, indication de la date, petite seconde avec dispositif d'arrêt, spiral Breguet, masse oscillante avec médaillon en or jaune 18 ct

Mouvement

Calibre : 51011
Alternances : 21 600/h
Rubis : 42
Réserve de marche : 7 jours (168 h)
Remontage : automatique

Boîtier

Matériaux  :                      

montre en acier fin avec cadran argenté et bracelet en cuir d'alligator noir, fermoir à boucle déployante en acier fin

montre en or rouge 18 ct avec cadran argenté et bracelet en cuir d'alligator brun foncé, fermoir à boucle déployante en or rouge 18 ct

Verre : saphir, bombé, antireflet sur les deux faces
Fond : transparent en verre saphir
Etanche : 3 bar
Diamètre : 42,3mm
Hauteur : 14mm

 

Vous aimerez aussi

La marque

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de l’horlogerie, vise à conserver un esprit d’initiative inépuisable et une qualité d’artisanat irréprochable.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >