X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
A. Lange & Söhne - Horlogerie et sonnerie

A. Lange & Söhne Horlogerie et sonnerie

Le dynamique et créatif Anthony de Haas, d’A. Lange & Söhne, révèle les secrets de la très classique Richard Lange Minute Repeater de cette année

Suzanne Wong : Commençons par la pièce maîtresse de cette année chez A. Lange & Söhne : la Richard Lange Minute Repeater. La première question qui m'est venue à l'esprit est la suivante : pourquoi avez-vous choisi de suivre la séquence conventionnelle heures-quarts-minutes pour la sonnerie au lieu du système décimal que vous avez mis en place dans la Zeitwerk Minute Repeater ? D'une part, A. Lange & Söhne est connue pour sa maîtrise des techniques traditionnelles, mais sa devise "Never Stand Still" nous indique que la marque est toujours tournée vers l'avenir. J'ai trouvé que la répétition minutes décimale représentait très bien cet esprit et pourtant...

Anthony de Haas : ...et pourtant, nous sommes maintenant devenus complètement classiques ! Pourquoi ? Pourquoi pas une répétition minutes décimale dans une montre analogique (car la Richard Lange est une montre analogique) ? Je ne sais pas comment ça se passe dans chaque pays, mais en Hollande ou en Allemagne, si vous lisez l'heure sur un écran analogique, vous dites "il est 11 heures et quart", alors que si vous lisez l'heure sur la Zeitwerk, avec son affichage digital, vous dites "il est 11 heures 15". Avec la Zeitwerk, vous ne pensez pas en quarts parce qu'il n'y a pas de cadran qui se divise facilement en quatre sections, et c'est la raison pour laquelle la répétition décimale était le choix parfait pour la Zeitwerk. Si nous avions mis une répétition décimale sur la Richard Lange, je me serais presque senti un peu coupable, alors nous avons dit « non » et avons opté pour une répétition minutes classique et compacte. 

Horlogerie et sonnerie

Richard Lange Minute Repeater © A. Lange & Söhne

SW : Devons-nous comprendre de ce que vous venez de dire qu'une répétition minutes classique est plus compacte dans sa construction qu'une répétition décimale ?

AH : Il se peut qu'elle ne soit pas plus compacte que la répétition décimale de la Zeitwerk, car nous devions être très compacts dans ce cas-là. Le mouvement du Zeitwerk est déjà une pièce très technique avec tous les composants nécessaires à un affichage numérique, nous devions donc minimiser l'espace occupé par le mécanisme de répétition. La Zeitwerk n'a rien de classique. Vous pouvez donc constater que nous avons pris le contre-pied pour la Richard Lange Minute Repeater. Vous reconnaîtrez peut-être que nous l'avons fabriqué dans le même style que celui de la Vallée de Joux. Nous avons les crémaillères qui s'abaissent sur le limaçon des heures, le limaçon des quarts, la came des minutes, le système de sécurité qui vous empêche de retirer la couronne lorsque les crémaillères sont abaissées et que le mécanisme de répétition est actif. Les leviers, les marteaux et les timbres... c'est simple.

Horlogerie et sonnerie

Zeitwerk Decimal Strike Honeygold © A. Lange & Söhne

SW : Je vois ce que vous voulez dire, mais je ne suis pas sûre que beaucoup d'autres personnes seraient d'accord avec votre caractérisation du mécanisme de répétition minutes comme étant "simple" ! Disons plutôt que le mécanisme est simple pour ceux qui ont étudié le manuel de construction des répétitions minutes - que les composants sont facilement identifiables de manière classique. 

AH : Oui, c'est très classique en effet. Pas d'abracadabra. Notre objectif était de créer une belle répétition minutes classique, car de nombreux collectionneurs étaient venus nous voir pour nous dire : " Oui, d'accord, la Grande Complication [avec grande et petite sonnerie] est géniale, mais elle est hors de portée et la Zeitwerk est bien trop grande pour moi. Pourquoi ne pas faire une répétition minutes classique ?" Maintenant, nous l'avons. Voilà, c'est fait. Et c'est pourquoi nous n'allons pas continuer à parler de bla-bla-bla, d'innovation par-ci, d'innovation par-là. Je ne suis pas du tout fan de ça. Mon rêve, lorsque j'ai commencé chez A. Lange & Söhne, était d'apporter ici le savoir-faire des montres à sonnerie. C'est ainsi que j'ai entamé la conversation. Et je ne voulais pas commencer par une simple répétition minutes classique, car je pensais que c'était quelque chose que nous pouvions faire à tout moment. Notre premier pas dans le domaine des montres à sonnerie a donc été la Grande Complication, un hommage à notre montre de poche de 1902. Nous avons commencé par le sommet, par l'exploit le plus difficile, mais l'avantage de faire cela est qu'ensuite vous avez suffisamment de savoir-faire pour n'importe quel autre type de montre à sonnerie que vous aimez.

SW : Il faut dire que la qualité du carillon de la Richard Lange Minute Repeater est vraiment exceptionnelle.

Horlogerie et sonnerie

Richard Lange Minute Repeater © A. Lange & Söhne

AH : Une histoire amusante à propos du premier prototype est que nous avons fait face à un phénomène très étrange après avoir emboîté le mouvement. Il y avait ce bruit étrange de cliquetis lorsque la répétition était activée, et nous nous sommes dit : " Quel est ce bruit ? ". Lorsque nous avons sorti le mouvement du boîtier pour essayer de le comprendre, le cliquetis avait disparu. Et vous savez ce que c'était en fin de compte ? Dans les répétitions minutes qui sont activées par une glissoire, vous avez un long ressort qui ramène la glissoire à sa position initiale après que vous l'avez activée. Nous avions construit ce ressort en fonction des dimensions de la montre. Par coïncidence, il a fini par avoir les dimensions et la fréquence exactes qui vibreraient en même temps que les timbres lorsqu'ils sont frappés. Nous sommes devenus fous en essayant de trouver ce qui faisait ce bruit. Maintenant que nous avons adopté un ressort différent, un peu plus épais et plus court, tout va bien, le cliquetis a disparu. Croyez-moi, nous avons cherché partout la source de ce cliquetis. "Ahh !! D'où ça vient ? Où ?" C'était comme essayer de trouver d'où viennent les bips aléatoires dans votre maison, ou un de ces petits réveils à quartz qui sont si faciles à perdre. Il se déclenche et vous perdez la tête à essayer de le trouver.

SW : Je suis si content que vous ayez résolu le problème et que vous n'ayez pas perdu la tête ! Vous m'avez dit hier que cette montre n'était que le début de ce qu’A. Lange & Söhne va faire avec les montres à sonnerie, ce que j'aimerais que vous m’expliquiez un peu plus. Vous disposez maintenant de l'ensemble complet des complications à sonnerie et pourtant vous voyez cela comme un début plutôt que comme une fin. 

Horlogerie et sonnerie

Zeitwerk Striking Time © A. Lange & Söhne

AH : Nous avons beaucoup d'idées pour l'avenir en ce qui concerne les montres à sonnerie. Nous avons la Richard Lange Minute Repeater parce que nous voulions vraiment une répétition classique dans notre répertoire, nous savions qu’il s’agissait d’une chose que nos collectionneurs demandaient aussi, et oui, dans un sens, nous pouvons dire que c'est fait. Les montres à répétition - nous pouvons les rayer de notre liste de choses à faire. Nous avons la Zeitwerk Striking Time, la Zeitwerk Minute Repeater, la Grande Complication avec grande et petite sonnerie, et maintenant la Richard Lange Minute Repeater. Peu de marques sont parvenues à ce résultat. Et maintenant A. Lange & Söhne, ces oiseaux rares d'Allemagne, nous l'avons fait aussi.  Mais vous savez ce que cela signifie maintenant ? Maintenant que nous avons toutes les principales complications à sonnerie, nous pouvons commencer à faire des choses amusantes. A présent, nous pouvons jouer. 

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de nouvelles voies pour promouvoir l’art de haute horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >