×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :

Ulysse Nardin

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

A propos

Fondée par M. Ulysse Nardin en 1846 et membre du groupe de luxe international Kering depuis novembre 2014, la Maison Ulysse Nardin a écrit certains des plus beaux chapitres de l’histoire de la Haute Horlogerie. La marque doit sa renommée à ses liens avec le monde marin : ses chronomètres de bord embarqués comptent parmi les plus fiables jamais conçus et restent très prisés des collectionneurs de par le monde. Pionnière des technologies d’avant-garde et de l’utilisation de matériaux innovants comme le silicium, Ulysse Nardin est l’une des rares manufactures à être dotée de l’expertise interne nécessaire à la production ses propres composants et mouvements haute précision. Un niveau d’excellence horlogère exceptionnel qui lui a valu d’entrer dans le cercle très fermé de l’horlogerie suisse : la Fondation de la Haute Horlogerie. Aujourd’hui, depuis Le Locle et La Chaux-de-Fonds en Suisse, Ulysse Nardin poursuit sa quête de perfection horlogère, autour de cinq collections : Marine, Diver, Classic, Executive et Freak.

1846
Création de la société par Ulysse Nardin.
1902
La manufacture commence à livrer à la marine américaine ses chronomètres de pont. Ulysse Nardin remporte ensuite régulièrement les concours de l'observatoire naval de Washington et devient le fournisseur officiel de la marine américaine pour ses torpilleurs.
1975
L’Observatoire de Neuchâtel publie sa dernière édition officielle sur les performances des chronomètres de 1846 à 1975. Selon ce rapport, Ulysse Nardin a obtenu • 4 324 certificats de performance pour des chronomètres mécaniques de marine sur 4504 prix (95 %).
2001
Ulysse Nardin fait œuvre de pionnier en étant le premier horloger à incorporer du silicium dans ses mouvements.
2018
Ulysse Nardin lance la Freak Vision lors du SIHH 2018.
Philosophie
Ulysse Nardin se définit comme un futuriste créatif explorant constamment des voies originales pour exploiter les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux. L’un des meilleurs exemples est son utilisation pionnière du silicium en horlogerie, mais également le développement d’innovations comme l’échappement Dual Ulysse, en diamant, l’Ulysse Anchor et l’amortisseur UlyChoc en silicium.
 
Même après 170 ans d’activité, l’objectif premier d’Ulysse Nardin est encore de repousser les limites de la conception, de l’ingénierie et de la technologie et de surprendre constamment les passionnés de montres dans le monde entier.
Les collections

Classic

Puisant son inspiration des traditions artisanales du passé ainsi que de l’horlogerie d’avant-garde, la collection Classic inclut une grande variété de modèles magnifiques et de complications époustouflantes.

Diver

Leur lunette tournante unidirectionnelle et leur grande étanchéité font des pièces de la collection Diver des instruments de plongée très fiables, et des montres de sport distinctement élégantes.

Executive

Les modèles contemporains et audacieux de la collection executive sont reconnaissables au premier coup d'oeil. Leur facilité d'utilisation les rend indispensables.

Freak

Véritablement unique, le modèle Freak primé est reconnu pour son deisgn d'avant-garde - sans couronne, ni aiguille ni cadran - et est le premier à innover avec un échappement en silicium.

Marine

Rendant hommage à la riche histoire d'Ulysse Nardin avec la mer, les chronomètres et les chronographes de la collection Marine sont l'expression ultime de la performance technique et de l'esthétique de la conception.

Les montres

Manufacture de haute horlogerie sise au Locle en Suisse, Ulysse Nardin est presque entièrement dédiée à l’univers de la marine. La plupart de ses montres abritent un calibre assemblé selon les plus hauts standards horlogers. A terme, la maison se donne d’ailleurs pour objectif d’avoir l’intégralité de ses modèles avec mouvement 100% manufacture.

Beaucoup d’entre eux ont d’ores et déjà reçu un grand nombre de prix, notamment pour les travaux de la manufacture sur le silicium, dont elle est pionnière dans l’usage en horlogerie. Le silicium, pour mémoire, fut d’abord utilisé pour le spiral avant d’être étendu à d’autres composants des montres, principalement pour son organe réglant. Un certain nombre de marques se sont emparées du sujet et, depuis, le silicium est devenu répandu en bon nombre de montres, offrant ainsi une belle réplique à Ulysse Nardin qui en fut pionnière.

Horlogerie de grands fonds

Dans un univers maritime, la Diver trouve naturellement sa place. La pièce avec boite acier s’avoue résolument contemporaine. Autour de sa date se déploie une grande variété de cadrans, aux tons sombres contrebalancés par l’usage de couleurs vives, de sertissages et guillochages en forme de vague. La Diver est pour certains modèles équipée d’un mouvement à chronographe, rappelant ainsi l’essence des montres à vocation marine dont l’objectif initial, par leur précision, était de permettre le calcul de sa position en mer. Ainsi, dans une maxi ouverture de cadran, la Diver s’impose en héritière d’une grande tradition de l’horlogerie suisse...et anglaise.

Master of Chronometer

Cet héritage partagé, suisse et anglais, est le fruit d’un concours qui vit s’opposer les plus grands horlogers de ces deux nations pour créer la pièce la plus précise possible. La victoire revint aux anglais mais la Suisse perpétua cette tradition de chronométrie de haut niveau. La collection Chronometer en est le témoignage. Parfaite lisibilité, grandes aiguilles, mouvement manufacture, échappement silicium, la collection est une (i)ode à la précision maritime. Les pièces d’aujourd’hui sont complétées d’un guichet de date à 6h contenu dans une robuste boite en acier, donnant la réplique à des modèles Chronometer plus habillés, en or.

Le Freak, c’est chic

En termes d’innovation et d’usage du silicium, peu de marques peuvent rivaliser avec la Freak. Riche de nombreux prix, la pièce se dispense tout simplement de cadran ! A sa place, la manufacture déploie un ingénieux système dans lequel c’est tout l’organe réglant qui sert l’heure et les minutes. Ici, nulle date ni GMT : la Freak concentre toute l’attention sur son seul mouvement. L’acier est oublié au profit de matériaux high tech que les montres de cette collection hors norme utilisent pour rendre ses pièces plus légères et robustes.

Double Jeu

Classico et Dual Time : ces deux collections forment quant à elles un duo de montres conçues pour le quotidien et les voyages au long cours. Les premières, les Classico, se déclinent en une grande variété de modèles affichant heures, minutes et petite seconde complétée par une date. C’est là qu’Ulysse Nardin exprime sa vision d’une horlogerie contemporaine raffinée et intemporelle. Les Dual Time, elles, affichent non plus une date mais une grande date, cette complication à double guichet que peu de marques maitrisent. Comme son nom l’indique, Dual Time, ces modèles disposent également d’un guichet à 9h capable d’afficher un second fuseau horaire. Sans rien sacrifier à la technique à tout prix, la manufacture propose ici une interprétation particulièrement lisible de cette complication double fuseau recherchée des grands voyageurs, ici offerte en boitiers acier.