×

Cette recherche est sponsorisée par Encelade 1789

Rechercher dans :

Hermès

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

A propos

Thierry Hermès voit le jour en 1801. Fils d'aubergiste, il s'oriente vers le métier de sellier et créé son atelier à Paris en 1837. La Maison est rapidement réputée pour sa qualité et les propriétaires des plus beaux chevaux viennent s'y fournir en harnais et selles.

Dès 1859, son fils Charles-Emile prend sa succession. Il sera lui-même secondé par ses deux fils. Désormais installée au 24 faubourg St Honoré à Paris, la sellerie acquiert une clientèle internationale.

Familiale, la Maison développe son activité sous le nom de ‘Hermès Frères'. Après un voyage aux Etats-Unis où les transports sont en plein développement,  Emile-Maurice Hermès a l'idée de concevoir des bagages et des accessoires de voyage et développe de nouveaux usages pour la fermeture à glissière, alors inconnue en Europe dont il obtient l'exclusivité.

En 1912, Émile Hermès fait réaliser par ses ateliers un premier bracelet de montre destiné à sa fille Jacqueline qui conserve l'esthétique épurée et poétique propre à Hermès. Il faut toutefois attendre 1928 pour voir la Maison s'implanter durablement en  horlogerie. Elle fait ses débuts en présentant le modèle ‘Ermeto', élaboré par la manufacture suisse Movado et doté d'un gainage cuir maison.

La griffe Hermès s'étend désormais au prêt-à-porter, la maroquinerie et à la joaillerie. Portée par les  célébrités du monde entier, Hermès ouvre au début des années 1970 des boutiques sur les cinq continents.

Forte du succès de ses créations horlogères, la maison ouvre à Brügg, près de Bienne, en 1978 sa filiale ‘La Montre Hermès' et rentre en 2006 au capital de la manufacture Vaucher. En 2006, elle ouvre également un atelier de bracelet cuir. En 2017, la maison crée les Ateliers d’Hermès Horloger, après avoir racheté les sociétés Natéber SA et Joseph Erard SA en 2012 et 2013. La production respectivement des cadrans et des boîtes est rassemblée sous un même toit, au Noirmont.

Aujourd'hui, Hermès poursuit le développement de ses lignes horlogères en offrant des modèles empreint d’une forte création et exprimant une approche du temps singulière et ludique.

1801
Naissance de Thierry Hermès.
1912
Premier bracelet montre réalisé par Hermès.
1928
La maison se lance dans la création de montres.
2006
Prise de participation au capital de Vaucher Manufacture.
2012
Acquisition de Natéber SA puis de Joseph Erard en 2013 pour créer les Ateliers d'Hermès Horloger au Noirmont.
Philosophie

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

Aujourd'hui, la Maison, toujours aux mains de la famille de son fondateur, développe l'esprit de qualité qui lui fut propre. Elle s'entoure des meilleurs artisans dans un souci du détail et des finitions.

Tout en restant fidèle à ses origines de sellier, la Maison a su enrichir ses fondamentaux de valeurs horlogères nobles telles que la bienfacture, la précision et l'élégance.

La Montre Hermès, simple, poétique, évidente, traverse les modes comme elle transcende les générations.

Les collections

Arceau

La collection Arceau lancée en 1978. Dotée d'un boîtier rond, elle se distingue par son cadran aux chiffres inclinés inspirés par l'élégance du galop ainsi que par son attache supérieure en forme d'étrier.

Cape Cod

Ce carré dans un rectangle avec des chiffres revisitant le motif chaîne d'ancre se distingue par ses cornes intégrées à la boîte et son bracelet double tour créée en 1998 par Martin Margiela.

Carré H

Hermès marque la singularité de ses créations grâce à cette montre d’architecte de géométrie pure au design contemporain.

Faubourg

Ce modèle à la fois élégant et miniature habille le poignet avec finesse et légèreté.

Heure H

L'Heure H, collection la plus emblématique de la Maison proposée en acier ou en plaqué or, est dotée d'un boîtier en forme de H.

Kelly

Inspirée du sac du même nom rendant hommage à la princesse Grace de Monaco, Kelly est une montre-cadenas.

Médor

La montre à secret Médor cache son cadran derrière un cabochon inspirée des colliers de chien Hermès.

Nantucket

Ce modèle revisite le motif « Chaîne d’Ancre » dans une forme plus élancée.

Slim d'Hermès

Cette montre épurée à la typographie singulière exerce son style autour de la finesse de son boîtier au rythme d’un mouvement extra-plat.

Les montres

La montre Hermès, un voyage débuté par Emile Hermès qui dure depuis plus de cent ans.

La maison Hermès est surtout reconnue pour la qualité de sa maroquinerie aux finitions irréprochables présente dans le monde entier. Or, c’est un peu de cette façon là que s’est créé le lien entre la marque et les montres. En 1928, issue d’une collaboration entre Hermès et Movado, naît la montre de voyage Ermeto, dont le mouvement est automatiquement remonté à l’ouverture de sa boîte surmoulée de cuir par les ateliers de la maison. Dès lors, la maison parisienne située au Faubourg Saint-Honoré se passionnera pour les montres et franchira le pas en 1978, inaugurant sa filiale horlogère de Bienne.

La maîtrise du cuir, un atout non négligeable des montres Hermès.

Si la maison Hermès regorge de montres à complication, elle n’a pas omis de proposer une approche plus mode en développant des produits dont l’esthétique est inspirée des pièces de maroquinerie de la marque. Ainsi, le fermoir du sac dessiné pour Lady Grace Kelly, dont le succès est international se décline aussi en montre Hermès Kelly, dont le cadenas fait office de boîtier. Quand à la montre-bracelet Médor, elle s’inspire d’un collier de chien dont les motifs clous de Paris dissimulent un petit cadran. Ces deux références sont aussi disponibles en bracelet cuir à double tour, spécialité du grand sellier. Outre ses propres modèles, la maison Hermès fournit ses bracelets à d’autres marques dont le géant Apple, ajoutant ainsi un peu de prestige à son Apple Watch.

Le temps n’a pas de prix, ainsi va la philosophie des montres Hermès.

Donner l’heure avec la plus grande précision c’est bien, mais parfois, oublier que le temps existe, c’est mieux. Hermès a bien compris que disposer de son temps librement est le plus grand des luxes et s’accorde à retranscrire cette philosophie en développant des montres inédites empreintes de poésie. La plus fameuse est le modèle Arceau Le Temps Suspendu, dont les aiguilles, sur simple pression d’un poussoir, ne donnent plus l’heure, créant ainsi une période durant laquelle le temps n’a plus d’importance. Il existe aussi la Slim L’Heure Impatiente, qui s’occupe de notifier, au moyen d’un ingénieux compte à rebours de 60 minutes développé par Agenhor, l’heure à laquelle est prévu un événement, conférant à son porteur le plaisir de se consacrer à ses occupations en toute quiétude. Si les cadrans des montres Hermès ont un style épuré et classique, ils dissimulent des merveilles mécaniques développées avec beaucoup de passion.

L’élégance hippique au service de l’esthétique de la collection de montres Arceau.

Si la volonté première de Thierry Hermès était de créer un atelier spécialisé dans la sellerie, la manufacture « La Montre Hermès SA» s’est attelée à retranscrire cet univers en ré-interprétant différents éléments métalliques provenant des brides de chevaux. La collection Arceau en est un très bel exemple. Digne successeuse de la collection de montres Hermès Pullman, la gamme se distingue par sa corne supérieure en forme d’arc et ses chiffres arabes disposés en italique. Disponible en version acier de 32mm de diamètre, la montre Hermès Arceau Lady dispose de nombreux bracelets en cuir aux coloris tendances.

Cap sur la collection Hermès Clipper, l’hippocampe des montres Hermès.

Propice aux activités sportives et particulièrement aux sports nautiques, la collection Hermès Clipper a tous les attributs d’une montre homme pour plongée avec sa lunette surdimensionnée inspirée des hublots et ses chiffres recouverts de Superluminova. Toutefois, le produit conserve cette élégance propre à la maison Hermès, que toutes les montres de plongée n’ont pas, notamment grâce à son boîtier acier, réel travail d’orfèvre dont certains éléments sont réalisés en titane. Il s’agit, par ailleurs d’une des seules montres bracelet de la maison proposée en version caoutchouc.