X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
Cyrus - Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Cyrus Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Cyrus pose actuellement les jalons de son retour sur le marché américain. Des rencontres régulières avec collectionneurs et détaillants confirment l’intérêt que la marque suscite localement.

Sans bruit, mais sans doute possible : petit à petit, Cyrus opère son redéploiement international. Sous la direction du vétéran de l’industrie Walter Ribaga, la marque pose ses jalons sur tous les continents. Déjà très présente au Moyen-Orient (Qatar, Doha, Abou Dhabi), instigatrice d’une boutique Cyrus à Macao, elle se projette actuellement plein ouest. Objectif : redéployer une couverture commerciale sur le continent américain.

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Klepcys Vertical Tourbillon Squelette © Cyrus

Le test WatchTime

Prudemment, la marque avance ses pions. Au mois de mai, sans autre fard qu’une communication sur sa page Facebook, Cyrus annonçait sa participation à WatchTime, un événement destiné aux collectionneurs épris de Maisons pour l’essentiel indépendantes. « Il y avait déjà eu des éditions à New York et San Francisco », explique Walter Ribaga. « Notre participation à l’événement de Los Angeles nous a permis de confirmer la pertinence du format, de rencontrer en direct des collectionneurs ainsi que quelques détaillants. »

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Klepcys Vertical Tourbillon Squelette © Cyrus

Un retour préparé depuis un an

Cette exposition n’est que la partie visible de la stratégie américaine de Cyrus. Walter Ribaga, anciennement chez Les Maîtres du Temps, avait déjà une connaissance précise du marché local.

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Walter Ribaga, CEO de Cyrus © Cyrus

Lorsqu’il prit la direction de Cyrus il y a tout juste deux ans, Walter Ribaga sélectionna en moins de trois mois un agent local : EsperLuxe. Puis, en mars à Baselworld 2019, la marque dévoila ses créations à ses prospects américains. WatchTime permit de les montrer physiquement aux collectionneurs deux mois plus tard. Par la suite, Cyrus programma un redéploiement commercial. Il sera effectif en septembre prochain en Floride, ainsi qu’en Californie. Enfin, la marque a confirmé sa participation au prochain événement WatchTime en octobre, à New York.

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Mouvement manufacture Cyrus © Cyrus

Un marché à rassurer

Cette approche multipolaire (côte Est, côte Ouest) et multicanale (détaillants et collectionneurs en direct) permet à Cyrus d’opérer un retour progressif aux États-Unis, sur des bases saines et avec une certaine économie de moyens. « Il ne faut pas oublier la difficulté du marché local, comme dans le reste du monde, induite par de grands noms de l’industrie horlogère indépendante comme Audemars Piguet ou Richard Mille : ce sont des marques qui ferment des points de vente par dizaines au profit de leurs propres boutiques », rappelle Walter Ribaga. « Nous avons donc face à nous des détaillants frileux, car ils perdent la distribution de marques de prestige qui leur assuraient des revenus fixes et conséquents, grâce auxquels ils se permettaient de représenter des maisons de niche commercialement plus audacieuses, comme Cyrus. » D’où la stratégie de la marque suisse : se montrer, aller au contact, rassurer.

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Jean-François Mojon © Cyrus

Pour cela, Cyrus ne manque pas d’arguments. « Je rappelle sans cesse que nous sommes une maison familiale 100% indépendante, tenue par une famille suisse de passionnés et non par un pool d’investisseurs étrangers à la recherche de profits à court terme », avance Walter Ribaga. « Depuis un an, j’insiste également sur le profil de Jean-François Mojon, un très grand nom de la Haute Horlogerie qui n’a plus rien à prouver (Harry Winston, MB&F, Hermès, etc.) », poursuit le CEO. « Enfin, notre manufacture intégrée Chronode, fondée à l’initiative du même homme, est également un partenaire de ces mêmes marques, sans compter LVMH, Richemont, Urban Jürgensen, Czapek et des dizaines d’autres. Qui peut en dire autant ? »

Cyrus prépare son redéploiement aux États-Unis

Manufacture intégrée Chronode © Cyrus

La marque

Cyrus se veut avant tout une maison non conventionnelle. Avec un design très fort et plusieurs fonctions brevetées, la Maison s’attache à prouver que la haute horlogerie peut être innovante en sortant des sentiers battus, sans aucun compromis sur sa qualité.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi