X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bovet 1822

Rechercher dans :
Dubai Watch Week
WatchBox - WatchBox prend la place qui lui revient à la Dubai Watch Week

WatchBox WatchBox prend la place qui lui revient à la Dubai Watch Week

Lors de l’édition de la Dubai Watch Week cette année, tout comme en 2019 avant la pandémie, la présence de WatchBox a été importante et impressionnante

Il y a des dizaines d’années, l’idée d’une exposition de montres avec des marques de premier plan du monde entier présentant leurs derniers produits n’aurait jamais impliqué un vendeur de montres d’occasion. Les temps ont changé et lors de la Dubai Watch Week cette année, le géant de vente en ligne de montres d’occasion, WatchBox, a investi un emplacement, intérieur et extérieur, très important où il a non seulement accueilli invités et collectionneurs, mais également organisé des réceptions et installé un bar à café sur sa terrasse.

Cela pourrait bien être parce que le concept d’acheter des montres d’occasion en ligne est devenu une industrie à plusieurs milliards de dollars avec des prix pour une montre de luxe atteignant (ou dépassant) ceux de montres neuves pour certains modèles et marques. En fait, depuis un peu plus de dix ans, tandis que le monde est devenu plus petit grâce à internet et aux réseaux sociaux, collectionner des montres est devenu un passe-temps global pour les connaisseurs à la recherche de la montre qu’ils convoitent à tout prix. Le confinement dû à la pandémie a encore contribué à stimuler ce business tandis que les consommateurs du monde entier recentraient leurs portefeuilles du voyage vers l’acquisition de produits.

WatchBox prend la place qui lui revient à la Dubai Watch Week

© Vacheron Constantin et Audemars Piguet

Grâce à la redoutée liste d’attente (et prétendument inexistante aux dires des marques) des boutiques pour certaines montres les plus prisées, le marché de seconde main est devenu une option populaire pour les acheteurs qui ne souhaitent pas attendre pour leur prochain achat. Cependant, ceux qui viennent sur le marché d’occasion de luxe en croyant qu’ils feront une bonne affaire en matière de prix ont souvent tort. Les montres d’occasion qui se vendaient au moins 30% moins cher que les mêmes à l’état de neuf, sont maintenant souvent au même prix que les neuves.

« La vente moyenne a connu une augmentation à presque deux chiffres comparé à il y a seulement cinq ans », dit Danni Govberg, cofondateur de WatchBox, dont l’inventaire global se monte à 200 millions de dollars. Il ajoute que les montres qui se vendaient par exemple 15'000 dollars il y a quelques années, se vendent aujourd’hui 30'000. Et que les clients n’ont pas peur d’acheter des articles coûteux à WatchBox. « Nous sommes spécialisés dans les montres qui se vendent à plus de 25'000 dollars. Celles que les individus fortunés recherchent. Tous les jours nous vendons des montres qui coûtent plus de 100'000 dollars. »

WatchBox prend la place qui lui revient à la Dubai Watch Week

© Rolex

Danni Govberg fait cependant vite remarquer qu’il n’est pas dans ses intentions que WatchBox soit un site d’achat par click. Il veut que les clients interagissent avec les conseillers de la marque et les utilisent comme des outils lorsqu’il s’agit de choisir leurs prochaines acquisitions. « Nous souhaitons que nos clients interagissent avec nous », dit M. Govberg. « Ils peuvent acheter leur montre dans un magasin autorisé, ou se la faire envoyer, mais nous voulons quand même qu’ils nous consultent et nous parlent au sujet de l’acquisition d’une deuxième ou troisième montre de cette marque, ou de la vente ou du commerce d’autres montres. Nous voulons que cela soit amusant pour eux. »

Justin Reis, cofondateur et CEO de WatchBox, dit qu’il n’a pas été facile de développer ce business de l’occasion. Il raconte que lorsqu’il a rejoint l’industrie il y a cinq ans, il n’avait pas d’expérience dans le monde de l’horlogerie. « En tant que néophyte dans cette industrie, j’ai été stupéfait par le nombre de règles sur la façon dont les montres doivent quitter la manufacture et être distribuées, et avec une industrie aussi structurée il était difficile de réfléchir à comment changer cela. Nous avons eu l’idée de réaménager la manière dont les montres d’occasion sont distribuées au consommateur. Nous avons pris ce business géographiquement fragmenté et l’avons transformé en business « sans règles » dans lequel vous pouvez prendre une montre d’occasion et la vendre n’importe où dans le monde. »

WatchBox prend la place qui lui revient à la Dubai Watch Week

© Jaeger-LeCoultre

D’accord, cela a demandé beaucoup de croissance et d’investissement, mais la compagnie privée a accompli de grandes choses. Cette année elle a connu une croissance de 40% et atteindra les 300 millions de dollars de revenus. Elle a aussi réussi à reproduire son business américain dans cinq autres pays, dont Singapour, Hong Kong et la Suisse.

Récemment, afin de poursuivre son développement, WatchBox a obtenu 165 millions de dollars de financement en fonds propres pour sa plateforme de commerce digital. Les investisseurs principaux The Radcliff Companies et the Spruce House Partnership ont été rejoints par CMIA Capital Partners ainsi que d’autres investisseurs existants.

Dans une perspective d’avenir, Justin Reis note : « L’année prochaine nous aurons 13 lieux et dans trois ans nous en aurons 40 où les clients pourront acheter des montres d’occasion. » L’entreprise prévoit aussi de développer ses affaires de façon à mieux attirer les femmes. Actuellement, 95% de ses clients sont des hommes. 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

H. Moser & Cie. a été fondée par Heinrich Moser en 1828. Basée à Neuhausen am Rheinfall, la société horlogère emploie actuellement près de 60 personnes, a développé 14 calibres maison à ce jour et...

En savoir plus >

Jaeger-LeCoultre : BERCEAU DE LA HAUTE HORLOGERIE DEPUIS 1833. Nichée dans le décor serein de la Vallée de Joux, notre Maison offre un sentiment d’appartenance unique. C’est ici, inspirée par les...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime...

En savoir plus >