X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Patek Philippe

Rechercher dans :
The Millennium Watch Book
Richard Mille - RM012

Richard Mille RM012

Richard Mille a fait un véritable tube!*

Renforcer le mouvement tourbillon… en l’allégeant. De prime abord, l’équation semble contradictoire. Pourtant, Richard Mille y est parvenue avec un calibre à structure innovante. Adieu platine, bonjour tubes!

Parmi tous les éléments de la construction d’un mouvement, rares sont ceux qui n’ont jamais été modifiés au fil des siècles. La platine pourrait en faire partie. Depuis l’invention du mouvement Lépine, c’est la plaque de base sur laquelle on fixe les ponts propres à chaque organe. Il n’y a plus de platine supérieure. Mais que la platine inférieure, dans son intégralité, disparaisse à son tour, est un fait rarissime, contemporain, et le plus souvent associé aux montres squelettes du XXIe siècle. Le tourbillon RM 012 a ouvert une nouvelle voie pour s’en dispenser. L’horloger est parti d’une question simple : si la platine assure au mouvement sa solidité, est-il possible d’obtenir le même résultat mais par d’autres biais ? Sa réponse fut: oui, par des tubes.

Plus léger, mais plus solide

Fidèle à son habitude, l’horloger a pourfendu les lieux communs de l’horlogerie, comme le fait qu’un tourbillon soit fragile, ou qu’une montre légère soit moins solide qu’une montre lourde. Ici, l’idée reçue est qu’une montre est moins résistante sans platine. L’idée de la RM 012 est de guider les chocs, efforts, tensions, tractions que peut subir une platine au travers d’une structure tubulaire. En somme, c’est comme si la platine ne conservait que ses bords extérieurs, son périmètre. Il n’y a donc plus de platine pleine en métal massif, mais une géométrie évidée de tubes serpentant à travers le mouvement.

RM012

RM 012 © Richard Mille

La prouesse est autant esthétique que technique. La RM 012 affiche un ajourage extrême. Le tourbillon à 6h est suspendu à un X en tube. Chaque roue, chaque organe est fixé à l’intersection de deux, trois ou quatre tubes. L’assemblage du mouvement a davantage relevé du mikado que de l’horlogerie traditionnelle, exigeant à lui seul plusieurs mois.

Un tube largement primé

La RM 012 est elle-même le fruit de deux ans de développement. Affichant des lignes inspirées des formes structurelles de l’architecture, la configuration tubulaire et anguleuse de la RM 012 offre une solidité et une rigidité à la torsion optimales, doublées d’une résistance exceptionnelle aux changements thermiques et aux éléments corrosifs, grâce aux tubes en Phynox. Les professionnels du secteur ne s’y sont d’ailleurs pas trompés : grâce à la RM 012, lancée en 2006, et à son concept révolutionnaire, Richard Mille s’est vu décerner l’Aiguille d’Or au Grand Prix d’Horlogerie de Genève, ainsi qu’à l’édition asiatique du Grand Prix d’Horlogerie. 

*Cette année GMT Magazine et de WorldTempus se sont lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années du tourbillon dans The Millennium Watch Book - Tourbillons, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book - Tourbillons est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >