X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
Omega  - Omega a chronométré le Weltklasse, spectaculaire finale de la Wanda Diamond League

Omega Omega a chronométré le Weltklasse, spectaculaire finale de la Wanda Diamond League

C’était l’ultime étape de la Wanda Diamond League et OMEGA se réjouissait une fois de plus d’accompagner les meilleurs athlètes du monde dans leur dernière chance de remporter l’or et la gloire

Depuis le coup d’envoi du calendrier d’athlétisme donné le 13 mai dernier à Doha, OMEGA n’a manqué aucun meeting aux quatre coins du monde. À la fin du mois d’août, la marque avait ainsi chronométré plus de 200 courses, avec neuf records de Wanda Diamond League battus, mais aussi 33 nouveaux records nationaux et 42 records de meeting établis.L’engagement d’OMEGA dans l’univers de l’athlétisme est synonyme d’excellence, de précision et d’innovation. Chronométreur Officiel des Jeux Olympiques depuis 1932, le prestigieux horloger suisse met son expérience Communiqué de presse Ω septembre 2022 2inégalée au service de l’athlétisme, et sa technologie suscite une confiance absolue aux instants les plus décisifs de la compétition.Raynald Aeschlimann, président et CEO d’OMEGA : « Chronométrer cette série d’incroyables meetings est une vraie passion pour OMEGA. Nous adorons relever le défi de capturer les finish les plus disputés tout en soutenant les athlètes dans leur quête personnelle de victoire. Nous sommes ravis de terminer la saison à Zurich, car c’est l’occasion de faire preuve chez nous de notre précision suisse. » Pour chaque étape de la Wanda Diamond League, OMEGA fait appel à 25 chronométreurs expérimentés et à 16 tonnes d’équipements de pointe. Parmi eux, des instruments incontournables tels que les caméras photo-finish, les starting-blocks et pistolets, et les cellules photoélectriques qui arrêtent automatiquement le temps sur la ligne d’arrivée.

Omega a chronométré le Weltklasse, spectaculaire finale de la Wanda Diamond League

Armand Duplantis © Getty Image

Et bien sûr, fidèle à ses habitudes, OMEGA n’arrête jamais d’innover. Pour la saison 2022, la marque a ainsi mis en service plusieurs prouesses technologiques. En plus de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) pour le départ du saut en longueur et du triple saut, on note aussi l’arrivée d’informations sur la « distance réellement parcourue » pour les courses de demi-fond et de fond, ainsi que d’un système appelé RTTS, qui affiche la vitesse et les temps intermédiaires des sportifs en temps réel. Pendant la compétition, plusieurs athlètes amis d’OMEGA se sont illustrés par leurs performances exceptionnelles. Ces ambassadeurs incarnent parfaitement la précision, la puissance et l’engagement de la marque. Parmi les Diamond League Champions figurent le détenteur du record du monde de saut à la perche, Armand « Mondo » Duplantis, le sprinteur américain Noah Lyles, la titulaire du record du monde de triple saut, Yulimar Rojas, le champion olympique de saut en hauteur, Gianmarco Tamberi, la star du 400 m haies, Femke Bol, l’athlète serbe championne d’Europe, Ivana Vuleta, ou encore la spécialiste ukrainienne du saut en hauteur, Yaroslava Mahuchikh.

 

 

Vous aimerez aussi

La marque

OMEGA, société appartenant au Swatch Group, est à l’origine de révolutions majeures dans la technologie horlogère et le chronométrage de nombreux Jeux olympiques. Ses montres sont portées par des célébrités internationales et ont voyagé sur la lune, les profondeurs de l’océan et partout ailleurs entre les deux.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >