X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
WorldTempus on Tour
Montblanc - Test en équipe : WorldTempus X Montblanc

Montblanc Test en équipe : WorldTempus X Montblanc

Les journalistes de WorldTempus font fondre le cœur de glace de la Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date sous le soleil de Saint-Tropez

Jordy Bellido

Coup de chaud pour Montblanc sur la Côte d’Azur ! La Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date sort de sa zone de confort et troque la montagne et la neige pour la mer et le sable. Faite d’acier, elle s’adapte à n’importe quel type d’environnement ; aucune crainte donc de l’emmener faire trempette, d’autant plus qu’elle est étanche à 300m. Si vous sortez vos bouteilles de plongée, veillez à ce que vous ayez de l’oxygène pendant au moins 38 heures, car ce modèle n’est pas près de remonter à la surface avant ce laps de temps, sans compter qu’il est automatique, ce qui veut dire qu’avec les mouvements de vos bras, elle risque de vouloir s’aventurer encore plus longtemps dans les profondeurs de la Méditerranée. Avec les températures élevées de ce mois de juillet, cette montre de 41mm, ode aux grandes altitudes, est un vrai vent de fraîcheur à mon poignet ; peut-être que son cadran laqué en charbon poli vert avec effet givré sera la clé d’un séjour tropézien rafraîchissant.

Test en équipe : WorldTempus X Montblanc

Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date © Montblanc

 

Marie de Pimodan

Nous nous trouvons cette semaine au bord de la mer, nous profitons joyeusement des eaux turquoise de la baie de Saint-Tropez, mais c’est pourtant bien d’un autre type d’eau dont nous parlons avec la Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date : si cette montre a été conçue pour répondre à toutes les exigences d’un modèle de plongée (elle est conforme à la norme ISO 6425), ses concepteurs sont allés puiser leur inspiration du côté de la Mer de Glace, dans le massif du Mont-Blanc. Résultat : un cadran qui, non seulement, reproduit la texture de la glace tapissant la surface des glaciers mais donne aussi au porteur l’impression de plonger dans ses profondeurs. Pour parvenir à cet effet, les artisans de Montblanc ont utilisé la technique ancestrale du « gratté boisé ». Un effet givré qui se marrie particulièrement bien avec la céramique bicolore de la lunette tournante unidirectionnelle surmontant le boîtier en acier de 41mm. Pas de doute, portée pour la plongée ou pour l’ascension des plus hauts sommets, elle ne laissera personne de glace !

Sophie Furley

Lorsque j'ai découvert la Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date et son cadran conçu pour ressembler à un glacier, je dois avouer que j'étais un peu sceptique. Les cadrans de montres ne font qu'un millimètre ou deux d'épaisseur, alors donner l'impression d'une profondeur en mètres n'est pas une tâche facile. L'été dernier, j'ai eu l'occasion de visiter un véritable glacier au col de la Furka, en Suisse, et la profondeur de la glace et les jeux de lumière au sein de sa structure gelée m'ont tout simplement époustouflé. Je ne pouvais même pas imaginer comment reproduire cela sur le cadran d'une montre. Mais, en emmenant ce garde-temps en mer sur la Côte d'Azur, j'ai eu l'impression de me retrouver dans la grotte glaciaire de Furka - je ne plaisante pas ! La beauté de cette nouvelle collection sportive de Montblanc, c'est qu'elle s'inspire de la montagne, mais offre un garde-temps sportif qui tient la route lors de n'importe quelle aventure. Alors, que vous fassiez de l'alpinisme, du ski de fond, de la plongée sous-marine ou que souhaitiez avoir l'air cool dans le monde de la jet-set de Saint-Tropez, la Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date pourrait être la montre qu'il vous faut !

Test en équipe : WorldTempus X Montblanc

Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date © Montblanc

Caitlyn Fish

Il est important d'avoir la bonne montre car elle peut changer la façon dont vous vivez votre journée. Certaines vous donnent l'impression que vous devriez faire de la plongée, d'autres que vous pourriez conduire une F1 ou escalader une montagne, mais la Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date vous donne l'impression de pouvoir tout faire. J'ai de très petits poignets, je ne porte donc pas normalement les cadrans plus robustes que l'on voit habituellement sur les montres de plongée, mais j'ai été agréablement surprise par la rapidité et la facilité avec lesquelles je me suis habituée à la taille et au poids de la Iced Sea. En me promenant à St Tropez avec cette montre au poignet, je ne pouvais pas me sentir plus cool. Je me suis littéralement retournée lorsque j'ai vu le motif complexe du cadran. Au premier abord, l'ensemble de la montre peut sembler d'un bleu plat, mais lorsque vous regardez à nouveau, vous voyez un magnifique effet de glacier givré qui imite les motifs naturels de la glace. Il s'agit d'une véritable centrale de chronométrage brillante, amusante, fonctionnelle et classique.

Test en équipe : WorldTempus X Montblanc

Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date © Montblanc

Suzanne Wong

Les gens disent toujours qu'ils veulent de l'objectivité dans leurs critiques de montres. Je pense que c'est un non-sens absolu. Le but d'une critique de montre est de donner une opinion. Les opinions sont par définition subjectives. Si vous voulez lire quelque chose de totalement objectif sur une montre, je vous recommande de consulter notre WatchFinder, qui regorge de faits (et rien que des faits) sur les montres. Ceci étant dit, je ne peux pas être objective au sujet de la Montblanc 1858 Iced Sea. Nous avons passé une journée ensemble sur le glacier Mer de Glace lorsque j'y étais pour rencontrer Nicolas Baretzki, CEO de Montblanc, en début d’année. Traîner ensemble sur les glaciers en février a tendance à créer des liens, et j'en ai définitivement créés avec la 1858 Iced Sea. Pour contrebalancer cette première rencontre glaciale, j'ai décidé d'enfiler à nouveau la 1858 Iced Sea alors que nous nous dirigions vers le soleil de Saint-Tropez. Quelles conclusions en ai-je tirées ? Premièrement, la Montblanc 1858 Iced Sea est une montre pour toutes les saisons. Deuxièmement, elle est très agréable au poignet - si agréable que j'ai failli me battre avec Jordy quand il a dit que c'était son tour de porter la montre. (Je n'ai pas eu recours à la violence, ma chère famille WorldTempus. J'ai simplement retiré suffisamment de maillons du bracelet pour qu'il soit trop petit pour lui). 

 

Lecture 1 commentaire(s)

25 Juillet 2022
Kross JP
I would like to take issue regarding the effusive praise about the Montblanc 1858 Iced Sea Automatic Date. I have nothing against Montblanc, I have been using their pens since before they were sold in the US, or at least before they became ubiquitous among NY lawyers. While I recognize that the article was an Opinion Piece, and I agree that the face of the watch is unique, it seems to me that for less money the Ball Roadmaster Challenger Power Reserve is a better watch for about a third less money. Not only is it a comparable dive watch (300m/1000ft), but it is also anti-magnetic (4,800 A/m), shock resistant (5,000Gs), and is Chronometer certified COSC. Plus, much easier to read in the dark. As was pointed out, opinions are subjective and facts are facts. Regards. jpk

Vous aimerez aussi

La marque

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la culture de l’écriture en 1906.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >