X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Watches and Wonders
Louis Moinet - Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

Louis Moinet Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

L’inventeur du chronographe repart également à la conquête du monde. Non pas horloger, mais des merveilles du monde terrestre...et spatial

Le courrier était arrivé il y a quelques mois sur le bureau de Jean-Marie Schaller, le fondateur des Ateliers de Louis Moinet. Un courrier attendu de longue date : il confirmait l’adhésion de la maison à la Fondation de la Haute Horlogerie. Son accession en tant qu’exposant à Watches and Wonders a suivi de près.

C’est donc pour la première fois cette année, en 2021, que les Atelier Louis Moinet exposent à Watches and Wonders. Et la marque arrive avec des annonces qui ne manquent pas de piquant. La première, et non des moindres, est l’obtention d’un nouveau Guinness World Record.

Un homme, une pièce, deux Guinness

Le premier avait été obtenu en 2016, très exactement 200 ans après la création par Louis Moinet de son Compteur de Tierces, qui devenait ainsi officiellement l’inventeur du chronographe. C’est le même homme, Louis Moinet, qui vient également aujourd’hui d’être distingué comme l’inventeur officiel de la haute fréquence.

Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

Compteurs de Tierces © Louis Moinet

Il s’agit donc de la même pièce, le Compteur de Tierces, dont la fréquence de 216 000 oscillations par heure est aujourd’hui reconnue comme pionnière de la haute fréquence. Un même horloger, une même pièce, consacrés deux fois de suite par deux Guinness World Record différents pour deux inventions aussi fondamentales que celle du chronographe et de la haute fréquence, c’est un cas totalement unique dans les annales de la Haute Horlogerie.

Huit merveilles indissociables

En parallèle de cette annonce, les Ateliers Louis Moinet dévoilent deux coffrets particulièrement atypiques. Le premier comporte huit pièces uniques qui rendent hommage aux huit merveilles du monde. Ce ne sont pas celles que l’on trouve habituellement dans les classements officiels de l’Unesco ou d’autres qui ont pu voir le jour depuis. Ce sont huit réalisations que Jean-Marie Schaller a personnellement choisies comme « représentatives du génie humain, qui sont autant de témoins de l’humanité ». Le Colisée, la Mosquée Bleue d’Istanbul, Petra, la Pyramide de Kheops, le Taj Mahal, la Grande Muraille, la Statue du Christ Rédempteur de Rio et le Machu Picchu ont ainsi servi d’inspiration pour la réalisation de huit pièces uniques à tourbillon.

Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

Mosquée Bleue © Louis Moinet

Cet ensemble a fait l’objet du travail concerté d’une quinzaine d’artisans qui ont œuvré les uns après les autres dans un délai particulièrement resserré de quelques mois. Micro peinture, gravure, ciselure, émail, grisaille, se sont ainsi succédées pour donner vie à ces pièces qui ne seront pas séparées, mais vendues d’un seul et même lot. Chaque pièce sera réalisée en or et régulée par un tourbillon, le calibre LM35, qui a gagné en 2015 le Concours de Chronométrie. L’ensemble de ce coffret, qui sera présenté dans une malle de voyage exclusivement conçue pour Louis Moinet.

Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

Petra © Louis Moinet

Quatre pièces uniques lunaires

Ce premier coffret sera suivi d’un second, dédié cette fois à la conquête de la Lune. Il sera lui aussi composé de garde-temps animés du même calibre LM35 à tourbillon. Baptisé Moon Race, il retranscrira en quatre pièces uniques cette conquête lunaire qui a animé les grandes nations pendant des décennies.

La première création s’intéressera au premier alunissage de 1966 grâce à la sonde spatiale soviétique Luna 9. La deuxième pièce, à la mission Apollo 11 et au premier homme sur la Lune en 1969. La troisième, à la mission Apollo 13 et à son sauvetage in extremis ainsi qu’au tour de Lune qu’elle effectue à cette occasion, en 1970. La dernière pièce s’intéressera à la mission Luna 24 de 1976, la dernière sonde du programme soviétique à s’être posée sur la Lune.

Un nouveau Guinness World Record pour Louis Moinet

Last on the Moon © Louis Moinet

Chacune de ces quatre pièces comportera des fragments des missions originales qui leur ont donné vie, tantôt des roches lunaires et, dans tous les cas, d’authentique pièces des engins spatiaux qui furent en service à cette glorieuse époque. Là encore, les quatre pièces seront vendues dans le même lot.

 

Vous aimerez aussi

La marque

La Maison Louis Moinet est née de la passion d’un homme qui se retrouve aujourd’hui dans chacune de ses créations. Elle conduit le concept d’exclusivité à son paroxysme en ne développant que des séries limitées.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >