X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Ulysse Nardin

Rechercher dans :
The Millennium Watch Book
IWC Schaffhausen  - Portugieser Sidérale Scafusia

IWC Schaffhausen Portugieser Sidérale Scafusia

Tourbillon à force constante et indications astronomiques*

Chef-d’œuvre de technicité IWC, la Portugieser Sidérale Scafusia associe un impressionnant tourbillon à force constante à différentes indications astronomiques!

Présentée en grande pompe dans le désert d’Atacama au Chili en 2011, l’IWC Portugieser Sidérale Scafusia est l’une des montres les plus complexes jamais conçues par la manufacture de Schaffhouse. Ce modèle ayant nécessité pas moins de 10 années de recherche et développement est régulé par un tourbillon à force constante. Il présente en outre la particularité de combiner différentes indications astronomiques, dont deux indications temporelles différentes.

Portugieser Sidérale Scafusia

Portugieser Sidérale Scafusia © IWC Schaffhausen

Temps solaire et temps sidéral

La première, indiquée traditionnellement au centre du cadran, est basée sur le temps solaire moyen. Il correspond à la journée de 24 heures qui rythme nos vies et il est basé sur le temps moyen entre deux passages du Soleil à un méridien donné. Indiquée sur un cadran subsidiaire à 12 heures, la deuxième est celle du temps sidéral (du latin sidus, signifiant étoile, constellation, astre). Lié à l’observation des étoiles, le temps sidéral est basé sur la durée que met la Terre pour faire un tour sur elle-même, en référence aux étoiles et indépendamment de sa rotation autour du Soleil. En raison de la révolution de la Terre autour du Soleil en même temps qu’elle tourne sur elle-même, le jour solaire est en moyenne plus long de quatre minutes qu’un jour sidéral. Le calcul du train d’engrenage mis au point par IWC est d’une précision telle que cette indication ne dévie au maximum que de 11,5 secondes au cours d’une année complète !

Les secondes liées au temps solaire sont indiquées à 9 heures par l’aiguille fixée sur la cage de tourbillon qui, compte tenu de ses dimensions impressionnantes, est réalisée en titane. Monté sur un roulement à billes, le tourbillon est associé à un mécanisme à force constante breveté qui assure au balancier des oscillations régulières, et ce, quelle que soit l’énergie fournie par le ressort de barillet et en dépit des perturbations imputables au rouage. Prouesse technique, le fonctionnement du nouveau mécanisme est basé sur l’utilisation d’un ressort intermédiaire (ou remontoir d’égalité) qui assure une libération d’énergie cyclique. D’abord, les deux barillets montés en parallèle assurent un minimum de 48 heures de marche en mode force constante et le tourbillon avance par incréments d’une seconde. Pour le reste de la réserve de marche qui totalise 4 jours / 96 heures, le mouvement bascule du mode force constante au mode normal. Le tourbillon avance alors au rythme du balancier (cadencé à 2,5 Hz ou 18’000 alternances par heure) et l’aiguille des secondes effectue 5 incréments par seconde.

Portugieser Sidérale Scafusia

Portugieser Sidérale Scafusia © IWC Schaffhausen

Voute céleste personalisée et calendrier perpétuel

Le dos de la Portugieser Sidérale Scafusia réserve d’autres surprises. Le calibre manuel 94900 orchestre un fascinant ballet d’astres avec la représentation d’un ciel nocturne. L’affichage de l’horizon, matérialisé en jaune, est personnalisable pour chaque client. On trouve également un calendrier perpétuel indiqué à travers des ouvertures à la périphérie. L’affichage original compte le nombre de jours depuis le premier jusqu’au dernier de l’année. Ainsi, le 1er janvier correspond au jour 1 et le 31 décembre au jour 365, ou 366 pour les années bissextiles qui sont signalées par les lettres LY.

En plus du temps solaire moyen et du temps sidéral, la montre affiche les heures du lever et du coucher du Soleil. Calculées en fonction des coordonnées géographiques du lieu de référence choisi par le client, elles sont indiquées par des flèches qui pointent une graduation 24 heures à la périphérie du mouvement. Enfin, grâce à un filtre de polarisation, le fond formé par le ciel étoilé apparaît gris de jour et bleu de nuit…

Cette mécanique de précision est entièrement personnalisée en fonction des choix de son propriétaire. La voûte céleste, la ligne d’horizon et les indications du lever et du coucher du Soleil sont calculées et affichées selon ses préférences. L’iconique boîtier de la collection Portugieser est d’un diamètre de 46mm et d’une épaisseur de 17,6mm. Étanche à 30 mètres, il est réalisé dans un matériau lui aussi choisi par le client. De même, différents types de cadrans et de bracelets sont disponibles. Un écrin-remontoir spécialement conçu assure la précision des indications de ce véritable chef-d’œuvre mécanique, et ce, même si son propriétaire ne le porte pas pendant une période prolongée. Enfin, la montre s’accompagne d’une loupe permettant d’admirer son ciel étoilé en détail, ainsi que d’une documentation complète sur l’astronomie. 

*Cette année GMT Magazine et de WorldTempus se sont lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années du tourbillon dans The Millennium Watch Book - Tourbillons, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book - Tourbillons est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

 

Vous aimerez aussi

La marque

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de l’horlogerie, vise à conserver un esprit d’initiative inépuisable et une qualité d’artisanat irréprochable.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >