X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Parmigiani Fleurier

Rechercher dans :
The Millennium Watch Book
Girard-Perregaux - Sea Hawk II Pro 3000M: Technique éprouvée et caractère affirmé

Girard-Perregaux Sea Hawk II Pro 3000M: Technique éprouvée et caractère affirmé

Le modèle le plus iconique est la Sea Hawk II, une montre au caractère affirmé dessinée par Gino Macaluso au début des années 2000

Le nom Sea Hawk fait son apparition chez Girard-Perregaux dans les années 1940. Les publicités diffusées aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale présentent le modèle comme une montre militaire étanche, sous le slogan «The Watch for Active Service ». Bien entendu, la Sea Hawk n’est pas encore une montre de plongée au sens moderne du terme. Il faudra en effet attendre les années 1950 pour voir apparaître les premières véritables montres de plongée, avec des modèles comme la Blancpain Fifty Fathoms, la Rolex Submariner ou encore la Zodiac Sea Wolf. Chez Girard-Perregaux, on pensera en particulier au modèle Deep Diver fabriqué dans les années 1960. Ce n’est qu’à la fin des années 1980 que la Sea Hawk revoit le jour avec tous les attributs d’une montre de plongée moderne : une lunette tournante unidirectionnelle, une lisibilité importante et une étanchéité adaptée. Enfin, l’évolution la plus emblématique du modèle, baptisée Sea Hawk II, est dessinée en 2002 par «Gino» Macaluso, ancien propriétaire et CEO charismatique de la manufacture Chaux-de-Fonnière jusqu’à son décès en 2010. Son caractère affirmé et si particulier tient notamment à sa couronne à 4 heures, protégée par un cache-couronne original qui s’intègre parfaitement au boîtier. Cette position de la couronne a pour objectif d’offrir un porter plus ergonomique et de sécuriser la pièce. En effet, une couronne classique (à 3 heures) est plus exposée aux chocs ou accrochages lors de plongées.

Pendant une dizaine d’années, la Sea hawk II a été déclinée en de nombreuses versions avec différents niveaux d’étanchéité, au minimum jusqu’à 300m. Certains modèles ont même été équipés d’un mouvement à tourbillon. Parmi les itérations les plus emblématiques, la Sea Hawk II Pro 3000M se distingue par ses caractéristiques techniques hors normes, adaptées comme son nom le suggère pour une utilisation professionnelle jusqu’à une pression de 300 ATM, équivalente à une profondeur de 3000m — une performance rare pour une montre mécanique à cette époque… et qui excèdera bien évidemment largement les besoins de la plupart des clients !

Sea Hawk II Pro 3000M: Technique éprouvée et caractère affirmé

Sea Hawk II Pro 3000M © Girard-Perregaux

Ne fais rien sans prendre conseil

Pour garantir une telle résistance à la pression, le modèle est doté d’un impressionnant boîtier en titane de 44mm de diamètre et de 20,11mm d’épaisseur. Son verre en saphir traité antireflet est légèrement bombé et a une épaisseur de pas moins de 4,85mm; l’épaisseur du seul fond de boîte est de 5,85mm. Comme on peut s’y attendre, la couronne et le fond de boîte sont vissés. Ce dernier est frappé d’un symbole très particulier, un marsouin ondulant sur une ancre à trident. Ce symbole était attaché à un brevet déposé par Girard-Perregaux en 1898 auprès de l’Office de la Propriété intellectuelle en Allemagne. Il était accompagné de la devise «Ne fais rien sans prendre conseil ». En relation avec son utilisation de type professionnel, le modèle est équipé non pas d’une mais étonnamment de deux valves de décompression à hélium, situées à 2 heures et à 9 heures.

La lunette tournante unidirectionnelle en titane est crantée pour assurer une manipulation optimale. Afin d’assurer une lisibilité même dans l’obscurité, elle est dotée d’un repère luminescent. De même, les index du cadran noir et les aiguilles sont recouverts de matière luminescente. 

Le calibre automatique GP 033R0 est une version du GP 3300, la dernière évolution de la famille de mouvements ultraplats développée dans les années 1990 par la manufacture Girard-Perregaux. Il permet en plus de l’affichage des heures, des minutes, des secondes et de la date, l’indication de la réserve de marche. D’un diamètre de 11½’’, il comprend 26 rubis. Il fonctionne à une fréquence de 28800 alternances par heure et sa réserve de marche est de 46 heures.

La référence 49940 en titane satiné était proposée avec un bracelet en titane ou en caoutchouc naturel vulcanisé et équipée d’un fermoir avec sécurité. La boucle du bracelet caoutchouc était en outre équipée d’un système d’extension rapide qui permet une plage d’ajustement de 11mm sur 5 positions et ainsi de pouvoir porter la montre sur une combinaison de plongée. Présentée quelques mois plus tard, la référence 49941 en titane poli et satiné était équipée d’un bracelet en cuir de veau marron.

Cette année, GMT Magazine et de WorldTempus se sont lancés dans le projet ambitieux de résumer la montre de plongée depuis l'an 2000 dans The Millennium Watch Book - Diver, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book - Diver est disponible sur en français et en anglais ici : 

Commander maintenant

 

Vous aimerez aussi

La marque

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >