X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bovet 1822

Rechercher dans :
The Millennium Watch Book
Frédérique Constant  - Tourbillon quantième perpétuel manufacture

Frédérique Constant Tourbillon quantième perpétuel manufacture

La haute horlogerie en mode "access price"*

Il l’avait dit, il l’a fait. Lorsque Peter Stas promettait dès 1988 de «démocratiser le luxe horloger Swiss Made », nul ne se doutait que le trublion néerlandais de l’horlogerie suisse pousserait l’exercice jusqu’au graal, réputé imprenable, du tourbillon QP. Certes, quelques maisons officiant habituellement dans les premiers niveaux de prix s’étaient déjà livrées à l’exercice. Un peu plus tôt (2014), Baume & Mercier avait par exemple réalisé une Clifton Tourbillon. Toutefois, l’exercice n’avait en réalité rien de comparable : la marque s’était appuyée sur les compétences de son groupe (Richemont, et plus particulièrement IWC, ou même la manufacture Val Fleurier), pour un produit très limité (30 exemplaires) et à un prix passablement élevé (59’000 USD).

Quatre ans plus tard, Frédérique Constant battait en brèche l’ensemble de ces spécifications, avec une pièce plus compliquée (dotée d’un calendrier perpétuel), éditée à près de 300 exemplaires, en 4 versions dont 3 à moins de 30’000 USD. Peter Stas, qui avait entre-temps (2016) cédé son groupe à Citizen, démontrait ainsi que rien, ou presque, ne pouvait résister à une production rationnelle et économique en horlogerie – pas même les grandes complications.

Maxi complication, mini prix 

En effet, le prix d’achat était et reste l’élément central de ce tourbillon manufacture à quantième perpétuel. Car en pratique, sa construction n’apporte pas de rupture fondamentale. Le calibre FC-975 repose sur la même base que tous les mouvements maison du groupe, le très éprouvé calibre Heart Beat Manufacture de 2004. En 2008, il s’était déjà enrichi d’un tourbillon. En 2016, il avait servi de base au premier quantième perpétuel de la marque. Et en 2018, Frédérique Constant a additionné ces trois développements (manufacture + tourbillon + QP) en un seul et ultime calibre, le mouvement Tourbillon Quantième Perpétuel Manufacture. Toutes ces itérations ont été réalisées sous la direction de Pim Koeslag, génial horloger à la tête de tous les développements du groupe Frédérique Constant (30 calibres développés en interne, à ce jour). L’homme a rationalisé le prix de son FC-975, notamment en simplifiant au maximum sa conception: seulement 188 composants – un nombre très bas pour un calibre à tourbillon et QP.

Pas révolutionnaire, mais bien construit 

Comme il est d’usage pour les tourbillons modernes, celui du calibre FC-975 fait usage du silicium pour son échappement (roue et ancre), ce qui lui apporte de meilleures propriétés : léger, durable, amagnétique et extrêmement résistant aux écarts de température. L’allègement de la roue permet également de réduire l’inertie tout en offrant plus de fiabilité et de précision, avec à la clé une amélioration des performances chronométriques à long terme.

La cage de tourbillon, quoique de construction passablement complexe (80 composants), est brevetée. Frédérique Constant a en effet développé un système de vis intelligentes « Smart Screw», placées sur le pourtour du tourbillon pour compenser un écart de poids et assurer le parfait équilibre de la cage – un principe déjà largement utilisé mais amélioré par la manufacture. Quant à la partie quantième perpétuel, elle n’exigera aucun réglage manuel avant 400 ans, à une seule exception près due au calendrier grégorien, celle du 1er mars 2100.

La montre a d’abord été éditée en quatre versions : deux de 88 exemplaires chacune en acier inoxydable, une de 88 autres en acier plaqué or et une de 30 en or rose 18 carats. Suivirent deux exécutions avec cadran squelette 6 mois plus tard, limitées à 88 exemplaires (toujours à moins de 30’000 USD) et 30 exemplaires, ainsi qu’une pièce unique pour Only Watch. À quand la répétition minute ? 

*Cette année GMT Magazine et de WorldTempus se sont lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années du tourbillon dans The Millennium Watch Book - Tourbillons, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book - Tourbillons est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une mission claire : offrir de la haute horlogerie à prix raisonnables au plus grand nombre possible de passionnés de montres. En résumé, la marque souhaite que le luxe soit accessible à un plus grand nombre de personnes.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >