X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Édito - Le temps de lire

Édito Le temps de lire

Ecrire sur les montres mène à … écrire davantage sur les montres !

Un livre est un cadeau qui continue à donner. C’est quelque chose que vous pouvez reprendre encore et encore, et à chaque fois, vous en tirez quelque chose de nouveau. Et ce n’est pas parce que le livre lui-même évolue entre deux lectures, mais vous. Différentes choses résonnent en vous à chaque fois que vous revenez vers un livre aimé, parce que vous n’êtes pas la même personne que vous étiez la dernière fois que vous avez soulevé sa couverture. Les livres sont utiles lorsqu’ils nous racontent des choses que nous ne savions pas avant, mais ils deviennent infiniment plus précieux lorsqu’ils nous aident à découvrir des choses que nous ne savions pas avant sur nous-mêmes.

Mon approche des livres est assez identique à mon approche des montres. Les livres (et les montres) qui font partie de ma vie pour une période prolongée sont aussi marqués par moi que je le suis par eux. Qu’entends-je par là ? Avertissement à tous les éventuels bibliophiles : j’écris dans mes livres. Je note des observations dans les marges, je souligne des paragraphes que je trouve particulièrement importants, j’annote des pages avec des références à d’autres livres, extraits de poésie, œuvres d’art.

Cela va à l’encontre de tout ce que l’on nous a appris étant enfants, évidemment. On nous a appris à respecter les livres et une partie de ce respect consiste à les maintenir entiers, propres et dépourvus de dégradations ou de gribouillages. Je suis d’accord avec cela jusqu’à un certain point. Des actes de destruction littéraire comme la censure ou l’autodafé sont absolument abjects à mes yeux. Je ne suis pas négligente avec mes livres, je ne les laisse pas sous la pluie ou à portée de main de jeunes enfants armés de crayons. Je les chéris, et les choses que je chéris en porteront toujours les signes.

Il en va de même avec les montres. Si votre montre est demeurée parfaite et immaculée depuis toutes les années où vous l’avez, indistinguable et interchangeable avec un modèle fraîchement sorti d’une boutique, il est difficile pour moi de croire que vous l’appréciez vraiment. Certainement pas suffisamment pour lui permettre de partager votre vie de manière visible. Je ne dis pas que vous devriez malmener votre montre afin de prouver que vous y tenez, c’est un comportement toxique dans n’importe quel contexte et je m’y oppose. Mais si vous aimez vos montres, vous devriez les porter. Vous ne devriez pas craindre le bracelet en cuir vieilli, la boucle éraflée au contact de votre bureau, le boîtier terni ou patiné par des vacances en famille à la mer. Ma Panerai Luminor Marina a une bosse assez disgracieuse sur la lunette. Je ne la fais jamais réparer parce que cela est arrivé lorsque je gardais mon neveu (qui est maintenant un jeune homme de 12 ans) et que j’ai accidentellement heurté mon poignet contre une porte en métal tandis que je lui courais après pendant un jeu d’attrape. (Et si vous avez une histoire similaire, à propos de votre montre marquée lors de l’un de ces précieux moments de la vie, j’aimerais beaucoup la lire dans la section des commentaires).

Par conséquent, les livres consacrés aux montres sont la confluence de deux de mes plus grandes passions et je peux affirmer que 2022 a été généreuse à mon égard dans ce domaine. Si vous cherchez des idées pour les cadeaux de Noël (ou simplement des cadeaux en général), vous aurez peut-être envie d’acquérir certaines des publications horlogères de cette année.

En ce qui concerne les icônes horlogères, je crois que nous pouvons tous être d’accord sur le fait que la Royal Oak d’Audemars Piguet est au sommet de la pyramide. La collection Royal Oak a fêté son 50ème anniversaire cette année avec une flopée de nouvelles pièces exceptionnelles dont nous avons parlé ici même à WorldTempus lors des 11 derniers mois. Un livre commémoratif a aussi été publié chez Assouline : un volume illustré de 292 pages relatant l’histoire définitive de cette montre légendaire. Royal Oak : histoire d’une iconoclaste devenue icône n’est pas le premier livre sur cette montre et ne sera certainement pas le dernier. Mais c’est sans doute l’un des plus importants.

Le temps de lire

Royal Oak Automatique © Audemars Piguet

En février de cette année, MB&F a publié son catalogue raisonné, un concept emprunté au monde de l’art qui décrit un ouvrage dédié à l’œuvre d’un artiste remarquable. Un catalogue raisonné est à la fois une biographie, un rapport historique et une analyse critique. Un compte-rendu exhaustif des créations de MB&F est contenu dans ce livre, y compris des pièces inconnues jusque-là et dont la marque n’avait pas parlé. L’horlogerie moderne indépendante ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans MB&F et tout passionné de montres qui se respecte reconnaîtra l’impact de la marque et de son fondateur, Maximilian Büsser. (Transparence totale : j’ai co-signé ce livre avec mon estimé collègue William Massena.)

Les horlogers n’écrivent généralement pas. Leurs compétences s’expriment dans le domaine mécanique plutôt que littéraire, mais Denis Flageollet est peut-être l’exception à la règle dans cette génération. Son livre fraîchement publié, Alchimie horlogère, est une tentative de transmettre et d’expliquer sa philosophie de l’horlogerie et il nous emmène dans un voyage de connaissance qui s’étend sur toute l’histoire de cet art magnifique. En tant que visionnaire de l’horlogerie, son regard et ses observations sont des indicateurs essentiels de la façon dont l’industrie pourrait évoluer et augmenter son importance et sa valeur aux yeux du public du 21ème siècle. Et c’est peut-être un avant-goût de ce que nous pouvons attendre de De Bethune, l’une des marques horlogères actuelles les plus passionnantes (et pourtant sous-estimée).

Enfin et surtout, 2022 est l’année de la montre de plongée selon le dernier volume du Millenium Watch Book, l’ambitieux projet conçu par le fondateur de GMT Publishing, Brice Lechevalier. Ce regard complet sur le domaine innovant des montres de plongée célèbre la profondeur et la variété des montres de sport amphibies conçues pour être performantes dans des conditions extrêmes, évoquant l’esprit intrépide de ceux qui les portent. Comme petit bonus de fin d’année, nous offrons une réduction de 10% sur le prix du Millenium Watch Book : montres de plongée aux lecteurs qui commandent en ligne avec le code WT-READERS-10. Que vous faut-il de plus pour plonger dans ces livres référence ?

Le temps de lire

The Millenium Watch Book © GMT Publishing

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Les premières années du troisième millénaire ont apporté au monde une nouvelle référence en matière d’horlogerie connue sous le nom d’art cinétique horloger.

En savoir plus >

Chaque montre Panerai est aussi unique que l'histoire qu'elle raconte. Panerai produit depuis 1860 des instruments et des montres de grande précision, conçus et développés pour répondre aux...

En savoir plus >