X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Jaeger-LeCoultre

Rechercher dans :
Direction la lune - Faces de Phases

Direction la lune Faces de Phases

La lune, c'est une affaire de choix. Choix de mouvements plus ou moins précis mais surtout, d'une apparence, qui va du simplisme au sublimé en passant par la ressemblance

Mesurer l'âge de la lune, c'est le rôle des mouvements. Avec des précisions diverses, des trains de rouage spécifiques transforment la seconde en lunaison, cherchant à approximer avec plus ou moins de précision sa durée, qui est de 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes entre deux nouvelles lunes. 

Mais une fois la tige, le pignon, la roue en position, à la bonne vitesse, il faut encore afficher. Et dans ce domaine, l’horlogerie ne cesse de se montrer inventive. Loin d’être dans la lune, elle a bien les pieds sur terre quand il s'agit de proposer des interprétations esthétiques de notre satellite.

Longtemps, la lune a été un simple disque. Visible sous une petite ouverture du cadran, on y trace un cercle, occulté de manière progressive par la forme de cette fenêtre. Il en résulte toute la gamme des formes que prend l'astre de nuit, de la nouvelle lune (rien) à la pleine lune (un disque plein) en passant par toutes les phases intermédiaires (des croissants de diverses épaisseurs). Mais par-dessus cette partie fonctionnelle, les marques ajoutent une couche bien à eux, une patte, leur lune. La plus connue est probablement celle de Breguet, héritée de son fondateur et au visage doré. 

Souvent tirée de gravures, peintures et horloges anciennes, elle a un visage plus ou moins jovial, et un niveau d'exécution qui va d'une simple décalque à une véritable gravure. On touche cependant à la ressemblance avec certains modèles à vocation fortement astronomique, comme la Blast Moonstruck d'Ulysse Nardin. La lune n'y est qu'une pastille, mais elle a été l'objet d'un soin à la hauteur de sa mécanique. 

Faces de Phases

Ulysse Nardin Blast Moonstruck © David Chokron/WorldTempus

Le plus important changement à être intervenu dans l'histoire récente des phases de lune est l'apparition de la troisième dimension. A la place d'un disque, on a maintenant affaire à des sphères. Les contraintes techniques sont assez fortes : ces lunes en volume prennent de la place là où il y en a le moins, dans l’épaisseur des mouvements. Alors la taille de ces globes célestes est un premier sujet créatif. On va du tout petit chez le pionnier DeBethune à un record de 12 mm de diamètre chez Arnold&Son.

Faces de Phases

Arnold&Son Luna Magna Platinum Météorite © David Chokron/Worldtempus

Vient alors la matière. Boule de roche inerte, agrégat de roches nées de la collision entre une terre plus petite et une proto-planète de la taille de Mars il y a 4 milliards d'années, la lune est grise, pâle, pas très porteuse. De là, deux options se présentent. La vraisemblance et l'interprétation. Côté vraisemblance, on peint les mers et cratères présentes à sa surface, dans des niveaux de gris. Côté interprétation, on exploite les matières précieuses. 

Faces de Phases

De Bethune DB25 Perpetual Calendar 40 mm © David Chokron/Worldtempus

Jacob&Co. a fait de la lune un sujet essentiel de ses Astronomia, où elle est présente sous la forme d'un grand diamant de taille sphérique à 288 facettes. Chez Arnold&Son, ce sera moitié marbre, moitié nacre, ou plus récemment, moitié météorite, moitié opale. Et chez Bovet, elle est hémisphérique et peinte de SuperLumiNova. La marque a bien compris que la lune doit se voir la nuit et y être belle...Cela fait une éternité que le lune inspire les poètes, fascine les chercheurs, aspire les curieux et les rêveurs. Elle n'a certainement pas fini de stimuler l'imagination des horlogers

Faces de Phases

Jacob&Co. Astronomia flawless © David Chokron/Worldtempus

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Nommée d’après John Arnold, horloger anglais du 18ème siècle connu pour son ingénuité et son travail sur les chronomètres de marine, Arnold & Son perpétue aujourd’hui son héritage, explorant de...

En savoir plus >

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant...

En savoir plus >

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui...

En savoir plus >

Artistique et visionnaire, Jacob & Co. est une Maison qui affiche une liberté créative sans limites. En rupture profonde aussi bien en termes de design que de complications, elle cultive sa...

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >