X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breitling

Rechercher dans :
Christophe Claret - Marguerite se pare de diamants

Christophe Claret Marguerite se pare de diamants

Une déclinaison ornée de plus de 600 diamants vient enrichir la collection Marguerite.

Dévoilée en 2015, la romantique et poétique montre Marguerite est déjà disponible en 5 versions différentes en or gris ou en or 5N serti « flocon » ou serti « champagne », teintées de bleu, rouge ou vert selon les versions et elle participe cette année au Grand Prix d'Horlogerie de Genève dans la catégorie "Haute mécanique pour dame".

Aujourd'hui, c'est un nouveau modèle paré de plus de 600 diamants qui vient rejoindre la collection. A l’audace du mécanisme teinté de romantisme, Christophe Claret ajoute celle de l’esthétique du boîtier. Pour souligner sa silhouette de 42,50 mm en or 5N, la Maison horlogère a serti la lunette et les attaches de 388 diamants de tailles diverses, qui viennent s'ajouter à la magie des 221 diamants sur les pétales.
Au cœur de cette fable horlogère, deux graciles papillons, indiquant les heures et les minutes, virevoltent autour d’une marguerite dont les pétales sertis se chevauchent afin de reproduire ceux d’une vraie fleur.

L’enchantement visuel ne s’arrête pas là. Marguerite fait de la passion amoureuse un sujet de rêverie intime. Outre l’indication des chiffres arabes 3, 6 et 9, le cadran présente un deuxième affichage. Sur une simple pression du poussoir situé à 2h, les chiffres s’éclipsent pour laisser apparaître la phrase « Il m’aime passionnément », qui peut être personnalisé.

Christophe-Claret_Marguerite-sertie1

La montre Marguerite est équipée d’un mouvement manufacture à remontage automatique dont le double barillet offre une réserve de marche de 72 heures. Le fond saphir du boîtier donne à admirer la masse oscillante du mouvement sculptée telle une marguerite et sertie de huit rubis. La propriétaire peut à l’envi s’adonner au jeu « He loves me… he loves me not », version anglophone simplifiée de l’effeuillage de la marguerite, cette distraction typiquement féminine inventée au Moyen-Age.
Au centre de la masse oscillante, un élément cerclé et diamanté en forme de fleur permet de dissimuler le roulement à bille. Un motif auquel font écho les cannelures qui, telles des pétales, ornent la couronne, ou encore les vis du bracelet, également en forme de fleur.

Ce modèle en or rouge, avec bracelet en alligator rouge, est une édition limitée de 30 pièces.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Les montres Christophe Claret sont des mécaniques d'exception. Elles témoignent d'un savoir-faire résolument tourné vers l'innovation technologique, repoussant sans cesse les limites du possible et proposant des manières inédites de lire le temps.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >