X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bovet 1822

Rechercher dans :
Breguet - Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Breguet Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Certaines expériences changent un peu la vie ! Bien plus palpitant qu’il n’y paraît, le guillochage en fait partie. Éprouvez vos aptitudes à la boutique Breguet de Genève, guidé par un artisan passionné

«Il ne faut interrompre un guillocheur sous aucun prétexte!» m’avertit le guillocheur de la boutique Breguet. «S’il lève les yeux pendant la réalisation d’une série de lignes, la régularité du geste est perdue, le décor à refaire.» Heureusement, nous sommes ici en atelier d’initiation, avec pour cobaye du laiton plutôt que l’habituel or des cadrans Breguet: je pourrai le questionner à volonté, avant de passer à l’action.

Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

L'atelier de guillochage à La Manufacture Breguet © Breguet

Chez le Maître Jedi du guillochage

Être initié au guillochage chez Breguet, c’est se trouver auprès de LA référence historique en la matière. Car c’est Abraham-Louis Breguet qui, le premier, marie guillochage et horlogerie, avec une première montre connue en 1786. Dès lors, le guillochage et l’horloger ne se quitteront plus. Breguet l’apprécie un peu, beaucoup, passionnément : cette décoration tout en sobriété classique lui permet de varier de l’émail alors à la mode, spécialité de la Genève calviniste. La technique facilite par ailleurs la lecture des informations, en délimitant des zones sur le cadran.

Aujourd’hui, la manufacture Breguet explique posséder le plus grand atelier de guillochage en Suisse. Mais encore faut-il maîtriser ces outils sur le bout des doigts. «Pour mon premier jour d’apprentissage, mon maître m’a fourni la guillocheuse… en pièces détachées! En la montant j’ai pu bien comprendre sa mécanique.» sourit l’artisan de la boutique. Et qu’est-ce qui distingue un guillocheur sachant guillocher? Il possède des dispositions naturelles de concentration et de précision, «mais surtout il appréhende la matière en 3 dimensions» – avant de s’entraîner de nombreuses années.

Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Le guillocheur de la boutique Breguet de Genève sur le tour à guillocher © Breguet

Les motifs réalisés par Breguet – d’une grande variété, traditionnels ou plus récents tel que le «marea» de la Marine féminine – sont réalisés sur le cadran, la boîte, la masse oscillante ou les ponts, avec beaucoup de précautions. Les artisans Breguet décorent l’or, mais aussi la nacre, une matière naturelle très fragile: «il s’agit de la gratter pour n’ôter que de la poudre, sans briser la nacre.»

Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Le guillochage de la nacre du cadran de la Marine Lady © Breguet

Devenir un As de la guillocheuse

«À vous!» lance le guillocheur après une première démonstration. Je vais devoir sévir sur une guillocheuse à ligne droite de 1928 – un modèle que Breguet a d’ailleurs produit jusqu’à la fin des années 80. À ses côtés trône un tour à guillocher de 1906 servant à tracer les motifs circulaires. Aujourd’hui, ma mission est d’obtenir un décor Clous de Paris, avec une précision au 10e de millimètre – de rigueur chez Breguet.

Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Guillochage © Breguet

Je caresse l’espoir de bénéficier de la chance du débutant. Mais j’appréhende surtout un grand raté. Pourtant, Monsieur le Guillocheur a déjà dû en voir de toutes les couleurs. Il semblerait même qu’il provoque parfois l’impair chez ses pupilles pour détendre l’atmosphère! Il m’explique que les guillocheurs formés chez Breguet – il n’existe pas d’école – sont aussi mis à rude épreuve: «Le test ‘’final’’ consiste en la réalisation du cadran du Réveil du Tsar et ses sept motifs différents. Une fois l’ouvrage terminé, le guillocheur le présente généralement avec fierté au chef d’atelier… qui lui fait remarquer, qu’emporté par l’élan du tour à guillocher sur le sprint final du liseré extérieur, il a traversé l’espace réservé à l’inscription ‘’Swiss Guilloché Main’’. Un grand classique!» Dont on doit se rappeler longtemps…

Une multitude de Clous parfaitement pointus

La main gauche sur la manivelle pour élever ou abaisser le cadran, la droite sur le levier qui fournira la pression nécessaire, je suis prête. «On réalise généralement deux passages: un premier pour enlever 90% de la matière et le second pour affiner». Car, s’il est facile d’ôter de la matière, il est évidemment impossible d’en remettre. Sous l’action du burin, le copeau de métal semble «s’éplucher» de la surface, comme une boucle brillante et souple. Le spectacle n’est pas déplaisant, voire captivant. Mais l’adrénaline reste de mise : il faut garder une pression constante avant de s’arrêter avec exactitude. Puis décaler le burin vers la ligne suivante.

Et si vous étiez un guillocheur de talent ?

Les premières lignes du motif Clous de Paris © Yannick Nardin

Et si sur un cadran existait une menue imperfection, qui ne nuirait même pas à l’esthétique de la pièce – par exemple deux motifs de guillochage intervertis sur un compteur? «Impossible, explique le guillocheur. Cela donnerait matière à spéculation, ce que Nicolas Hayek, qui a racheté Breguet en 1999, voulait éviter à tout prix.» Ne reste plus qu’à créer l’exception en insérant mon propre décor Clous de Paris – souvenir de cette initiation au guillochage – sur un cadran Breguet !

 

Vous aimerez aussi

La marque

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance sur son temps.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >