X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par DOXA

Rechercher dans :
Breguet - Breguet ranimé

Breguet Breguet ranimé

A ceux qui se disent que Breguet n'a pas fait d'étincelles récemment: encore un peu de patience

En parcourant les immenses espaces de la manufacture Breguet de l'Orient, dans la Vallée de Joux, on est appelé à se souvenir. De la force de la marque, de sa présence, de l'étendue de ses compétences et de l'incroyable niveau de qualité de sa fabrication et de ses finitions. Souvenir parce que tout cela semble un peu lointain, avant le début de la pandémie. L'étendue des compétences et la qualité sont toujours là. La vibration, moins.

Manufacture et histoire

Un des deux espaces de stockage des étampes, trésor industriel et de la qualité Breguet © Worldtempus/David Chokron

Mais les temps changent et la vibration est de retour. L'énergie aussi. Et les produits suivent, de près. Le nouveau CEO de la marque, Lionel a Marca n'entre pas dans le détail. Il sourit, plutôt. Un peu comme un Sphinx, il sait qu'il en a sous le coude. Il sait quand tout cela va commencer à se voir. En chair et en métal, en montre, en actualité, en lancements. Il a cet étrange capacité à ne rien dévoiler mais à révéler entre les lignes.

Manufacture et histoire

Dans l'atelier guillochage Breguet : les cames qui servent à programmer le motif gravé © Worldtempus/David Chokron

Entré chez Breguet fin 2019, on lui a donné les clés de la maison en août 2021. Il travaille encore un peu chez Blancpain, chez qui il a fait l'essentiel de sa carrière. Il aide aussi chez Harry Winston, mais comme on ne peut pas être au four, au moulin et à la forge, il va bientôt arriver à ne se consacrer qu'à la forge. Car c'est un forgeron   : un horloger. Il est passé d'atelier de prototypage en atelier d'assemblage avant d'arriver chez Frédéric Piguet, racheté par Swatch Group qui l'a, quelques années plus tard encore, rebaptisé Blancpain Manufacture. 

Du coup, Lionel a Marca sait ce qui ne peut pas se faire, ce qui peut se faire, combien de temps il faut pour le faire et quels moyens attribuer à ce qui doit l'être. Dans un groupe (le Swatch Group) dont l'âme est industrielle, qui n'a jamais hésité à investir dans les moyens de production, il est culturellement logique de choisir un homme qui connaît la production. Il est également opportun de désigner un dirigeant qui a une vision pour la marque. Et cette vision passe avant tout par le produit. Pas par Instagram, les influenceurs, les ambassadeurs, les photoshoots à l'entrée des festivals, les acteurs de second ou troisième plan.

Manufacture et histoire

Dans l'atelier guillochage Breguet : les machines © Worldtempus/David Chokron

Breguet ne manque pas d'arguments. On passera sur les plus évidents, l'histoire, le design, l'héritage... Car la vraie différence est dans les détails. Par exemple,  on se frotte un peu les yeux devant le nombre d'étampes dans le stock d'outillage. Quand on connaît les volumes nécessaires à l'amortissement d'un seul de ces outils, faits pour découper des composants que l'on peut usiner par ailleurs, on se dit que décidément, on n'a jamais lésiné. Quand on voit que les pièces qui sont usinées sont ensuite rectifiées à l'étampe, on se dit que Breguet travaille au micron. Que la bienfacture, la qualité, l'exigence ne sont pas de vains mots.

Manufacture et histoire

La Breguet Tradition Quantième Rétrograde 7597 © Worldtempus/David Chokron

Puis on écarquille les yeux devant le nombre de tours à guillocher qui servent à appliquer des gravures géométriques et régulières sur les cadrans, les boites, les rotors. Devant le nombre de postes de graveurs, qui ornent le dos des mouvements et les cadrans. Devant l'étendue de l'atelier d'anglage, qui abaisse et fait briller les chanfreins des calibres. Devant la taille de l'atelier complications, qui sait tout faire, du quantième perpétuel au tourbillon avec chaîne et fusée. Devant les petits secrets techniques qui peuplent ces espaces, dont voici un florilège arbitraire   : très haute fréquence (10 Hz), longue durées de marche, doubles spiral en silicium, contre-pivots magnétiques, platine rotative, répétition minutes, sonnerie au passage, affichages rétrogrades, ponts en saphir, remontage automatique par anneau périphérique, calibres ultra-fins (2,4 mm à remontage automatique, 3 mm avec tourbillon), heures du monde avec affichages qui s'intervertissent. Et après avoir lu tout ce menu, on a faim, envie, impatience que Breguet donne à nouveau le meilleur de lui-même.

Manufacture et histoire

Dans l'atelier guillochage Breguet : des cadrans de la Classique 7137 © Worldtempus/David Chokron

 

Vous aimerez aussi

La marque

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance sur son temps.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >