X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par A. Lange & Söhne

Rechercher dans :
Bovet 1822 - Battista Tourbillon

Bovet 1822 Battista Tourbillon

En étroite collaboration avec Automobili Pininfarina, BOVET a imaginé un garde-temps en parfaite harmonie avec la Battista, fruit d’un savoir-faire hors pair et d’une attention portée aux détails

L’avenir du luxe : le garde-temps Battista Tourbillon de BOVET

BOVET 1822, fabricant de garde-temps sophistiqués et raffinés, dévoile le magnifique Battista Tourbillon, nouveau modèle imaginé dans la lignée de la Battista, hypercar GT 100 % électrique. En étroite collaboration avec Automobili Pininfarina, BOVET a imaginé un garde-temps en parfaite harmonie avec la Battista, fruit d’un savoir-faire hors pair et d’une attention portée aux détails. Les deux marques partagent une vision et une expertise dans la fabrication de chefs-d’œuvre esthétiques et artisanaux, créés avec passion par des équipes dévouées, tournées vers un avenir durable

Autant d’attributs aussi bien applicables à la Battista d’Automobili Pininfarina qu’au nouveau modèle Battista Tourbillon de BOVET 1822. Conçus en parallèle, ces deux objets d’art révolutionnaires partagent une vision du design basé sur un style et une innovation légendaires. La Battista d’Automobili Pininfarina jouit déjà de plusieurs récompenses pour l’excellence de son design, tandis que la production des préséries touche à sa fin et que les livraisons de la première hyper-GT 100 % électrique au monde sont attendues avant la fin de l’année. Chaque véhicule est conçu sur mesure selon les spécifications personnelles du client, garantissant une exclusivité inégalée. La Maison BOVET 1822, maintes fois récompensée par l’industrie horlogère, jouit elle aussi d’une excellente réputation pour son travail sur mesure. Le garde-temps Battista Tourbillon de BOVET et l’hyper-GT Battista d’Automobili Pininfarina sont en passe de réinventer le luxe moderne.

Deux marques ancrées dans le design

Le nom Pininfarina évoque une riche histoire dans l’exemplarité du design et le savoir-faire artisanal depuis plus de 90 ans. BOVET se fait l’écho de cette éthique dans l’univers de l’horlogerie, avec ses générations d’artisans qui, au cours de ses presque 200 ans d’histoire, ont façonné d’incroyables garde-temps aux détails méticuleux. Cette expertise mutuelle est apparue dès les prémices du partenariat entre les deux maisons, lors de la première rencontre entre M. Raffy, propriétaire de BOVET, et l’équipe de design d’Automobili Pininfarina, à Cambiano en Italie.

« Chez BOVET 1822 comme chez Pininfarina, le facteur humain est essentiel », explique M. Raffy. « Montres et voitures partagent les mêmes valeurs de design et de performance. Dans un projet qui n’a d’autre intérêt que la recherche de la perfection, les passions ne sont pas seulement conjuguées, mais décuplées. »

Cette vision et ce savoir-faire partagés se manifestent dans chaque aspect de la collaboration. Les talents uniques des deux maisons ont donné naissance à un garde-temps d’exception qui n’aurait pu voir le jour sans un processus de conception commun entre les artisans de BOVET 1822 et l’équipe de design d’Automobili Pininfarina. Concevoir et fabriquer en interne ce chef-d’œuvre d’horlogerie, fait main par les plus talentueux artisans au monde, offre la liberté de créer des composants et des décorations sur mesure avec la plus grande précision, tout en garantissant le respect des normes de qualité les plus élevées. Avec plus de 128 millions de combinaisons de coloris intérieurs et de matériaux disponibles, le processus de personnalisation d’une Battista n’a pour limites que celles des rêves du client. L’expertise de BOVET et d’Automobili Pininfarina permet d’aller plus loin encore, en donnant aux clients la possibilité d’exprimer leur personnalité et celle de leur Battista sur mesure à travers la Battista Tourbillon.

Battista Tourbillon

Battista Tourbillon © Bovet 1822

« Dès notre première rencontre avec Pascal Raffy et les artisans de BOVET 1822, nous nous sommes mutuellement sentis inspirés par la possibilité de créer une autre forme d’art pour les clients qui souhaitent le meilleur du design et de l’horlogerie », commente Per Svantesson, PDG d’Automobili Pininfarina. « La présentation de notre premier garde-temps est l’occasion de poser un nouveau jalon dans le monde de l’horlogerie artisanale. »

Dans un univers du luxe dominé par les grands groupes et les multinationales, il est rare d’assister à la collaboration de deux maisons familiales indépendantes au sommet de leurs arts respectifs.

Une vision de l’avenir du luxe

Le premier garde-temps issu de ce partenariat rend hommage à la Battista, première voiture conçue et entièrement assemblée à Cambiano, et au rôle de l’hyper-GT 100 % électrique dans la révolution du luxe en cours. La Battista inscrit Automobili Pininfarina en chef de file de ce nouveau mouvement pour un luxe responsable et durable et annonce un nouveau cap dans sa collaboration avec BOVET 1822.

« Le monde aspire à plus de durabilité et l’avenir se trouve incontestablement dans les voitures électriques », précise M. Raffy. « C’est ce qui rend la magnifique Battista si fascinante. Elle combine l’excellence de l’ingénierie et le souci du détail fait main, à l’image des superbes montres de la Maison BOVET. La Battista est une hypercar au design époustouflant, qui offre près de 2 000 chevaux, tout en étant durable et 100 % électrique. Nous devons tous aller dans cette direction et Automobili Pininfarina nous incite à utiliser de nouvelles méthodes et de nouveaux matériaux, ainsi qu’à réfléchir à nos processus à travers le prisme de la durabilité. »

Battista Tourbillon

Battista Tourbillon © Bovet 1822

La pureté du design

Les équipes de design d’Automobili Pininfarina et de BOVET ont œuvré main dans la main à la création du modèle Battista Tourbillon. Leur première rencontre a fait ressortir une vision commune et l’ambition de repousser les limites du possible. Cet accent mis sur l’innovation, tant dans le style que dans la matérialisation et la fabrication, s’est immédiatement révélé essentiel. Cette vision commune de l’avenir a été d’une importance capitale pour M. Raffy, inspirant non seulement le modèle Battista Tourbillon, mais aussi le début d’un partenariat fructueux entre les deux maisons.

Battista Tourbillon se fait l’expression de leurs valeurs esthétiques communes. En privilégiant la légèreté et la pureté, le garde-temps s’inscrit dans le prolongement de la philosophie esthétique de la Battista, qu’il gratifie d’une autre dimension. Les détails inspirés des éléments de design les plus caractéristiques de l’hypercar se retrouvent partout dans le garde-temps, y compris dans les composants mécaniques du mouvement. Le savoir-faire d’exception de BOVET a permis de concevoir des détails remarquables que seuls les artisans les plus qualifiés peuvent fabriquer à la main. Les glaces saphir de part et d’autre du boîtier permettent d’apprécier et d’admirer la mécanique intérieure de ce bijou, en dévoilant le mouvement sous toutes ses coutures. Profilées à 12 heures et 6 heures, elles intègrent un bracelet exclusif en caoutchouc vegan. La fabrication d’un garde-temps d’une telle complexité et d’une telle qualité repose sur les artisans hautement qualifiés de la Maison BOVET, qui fabriquent presque tous les composants en interne, sur le site de production du village de Tramelan, en Suisse.

Battista Tourbillon

Battista Tourbillon © Bovet 1822

Le Battista Tourbillon arbore des détails raffinés inspirés par le langage visuel et les caractéristiques de l’hyper-GT. Chaque élément de la montre a été confectionné dans le but de refléter la philosophie de design PURA d’Automobili Pininfarina, avec la simplicité et la légèreté pour mot d’ordre. Transposer le savoir-faire et la philosophie de la Battista sur un objet aussi réduit s’est avéré un défi de taille, nécessitant une approche complètement différente de la part des deux équipes de conception, automobile et horlogère. Forte de ces deux expertises distinctes, la montre incorpore des idées nouvelles et révolutionnaires dans une structure horlogère classique aux finitions exemplaires.

L’inspiration est venue des caractéristiques les plus marquantes de la Battista, à l’image de ses courbes extérieures et de ses détails conceptuels. Les équipes de design d’Automobili Pininfarina et de BOVET ont puisé dans ces formes pour créer les aiguilles, les ponts, les cadrans et autres structures et tisser un lien entre l’automobile et la montre. À la différence des modèles traditionnels, les lignes sont plus fluides, fidèles à l’esprit Pininfarina. Pour preuve, le pont volant au-dessus des deux cadrans principaux et sa subtile tridimensionnalité qui renvoie aux courbes de la Battista.

Le garde-temps tout entier foisonne de références à l’hypercar. De subtiles caractéristiques de fond, telles que le motif Triangolo sur les cadrans ou le dessus de la Battista, réimaginé en miniature et vu à travers la glace saphir du fond ouvert, unissent la montre à l’hypercar. Le garde-temps arbore les drapeaux de la collaboration entre Automobili Pininfarina et BOVET sur le cadran de la réserve de marche, un détail signature de Pininfarina qui célèbre l’héritage et l’avenir des deux entreprises.

L’E-Heart du garde-temps

L’une des caractéristiques les plus reconnaissables de la Battista, l’E-Heart, reflète l’esprit d’innovation constante d’Automobili Pininfarina. Outre sa fonctionnalité, cet élément fait office de logo sur la Battista et les futurs modèles de la marque. Indicateur d’état de charge pour l’hypercar, l’E-Heart prête ses traits au guichet de grande date à l’avant du modèle Battista Tourbillon et dévoile à l’arrière le système de remontage différentiel breveté de BOVET, permettant un remontage plus facile et rapide, pour une réserve de marche de 10 jours pleins. Ainsi, l’E-Heart trouve non seulement sa place dans le garde-temps comme référence visuelle, mais possède en outre une véritable fonction.

Le garde-temps

Le Battista Tourbillon incarne résolument le summum de l’horlogerie d’exception. Depuis les finitions et les détails raffinés de chacun des composants jusqu’à la complexité extrême du mouvement, le garde-temps illustre la haute horlogerie dans toute sa splendeur. Chaque élément, qu’il soit fonctionnel ou décoratif, est conçu pour symboliser les valeurs communes d’Automobili Pininfarina et de BOVET.

La construction de Battista Tourbillon lui confère une apparence hautement tridimensionnelle, chaque partie du mouvement et ses complications étant clairement visibles depuis l’avant du garde-temps et à travers le fond du boîtier transparent et les côtés exposés. Le boîtier de 45,6 mm de diamètre se compose de deux grandes glaces saphir accentuant la légèreté et la pureté du design.

Les cadrans bleus bicolores à l’avant du garde-temps sont, pour la première fois en près de 200 ans d’histoire de la marque, asymétriques et reprennent le motif Triangolo de la Battista sur un dégradé de bleu clair à bleu foncé. Ensemble, ils forment le nombre « 90 », en référence à la Battista Anniversario et aux 90 ans de Pininfarina. Le cadran gauche dédié à la réserve de marche arbore les drapeaux de la collaboration, avec le « F » de Pininfarina à gauche et la fleur de lotus de BOVET à droite, tandis que le cadran droit met à l’honneur la complication de grande date.

Le garde-temps intègre toute une série d’autres références au design de l’hypercar. Audessus des deux cadrans principaux, le pont volant rappelle les courbes de la Battista et le « V » de BOVET, tandis que la cage du tourbillon s’inspire des roues Impulso du véhicule avec leur technologie de verrouillage central. Les aiguilles du garde-temps et l’anneau d’indication des heures font allusion aux lignes extérieures de l’automobile.

Battista Tourbillon

Battista Tourbillon © Bovet 1822

« Le modèle Battista Tourbillon est la véritable incarnation à petite échelle de la philosophie d’Automobili Pininfarina en matière de design », explique Luca Borgogno, designer en chef pour Automobili Pininfarina. « En repoussant les limites, nous avons atteint un niveau de détail et de qualité esthétique jamais observé auparavant. Ceci est en parfaite adéquation avec la Battista elle-même. »

La principale structure du mouvement, admirable à travers le fond ouvert, renvoie à une représentation abstraite des lignes de la Battista qui s’enroulent autour du toit Goccia en goutte, comme une coquille. Les ponts bicolores viennent renforcer cette référence.
La finesse des détails en Iconica Blu se conjugue aux finitions traditionnelles que sont les Côtes de Genève, l’anglage et le polissage. Toutes les aiguilles, la structure d’indication des secondes au sommet de la cage du tourbillon, l’anneau sous le tourbillon, l’aiguille de la réserve de marche, les index et même l’affichage de la grande date ont été généreusement revêtus de Super-LumiNova.
Enfin, apposée au-dessus de l’affichage de la date, la signature de Battista « Pinin » Farina, le légendaire designer automobile à qui l’on doit la devise : « La beauté avant tout ». Sous sa forme de garde-temps comme de voiture, il ne fait aucun doute que la Battista satisfait et dépasse cette exigence.

Le mouvement

Battista Tourbillon intègre un tout nouveau mouvement doté du tourbillon double face breveté de BOVET, oscillant à 18 000 vibrations par heure et assurant une incroyable réserve de marche de 10 jours à l’aide d’un seul barillet. Imaginé de zéro, le mouvement a été conçu spécifiquement pour ce modèle, sur les indications d’Automobili Pininfarina. Développer ce nouveau mouvement, placer les aiguilles des heures et des minutes au centre, ajouter une grande date et redessiner la cage de tourbillon s’est fait entièrement en interne chez BOVET, en étroite collaboration avec les équipes de design d’APF.
Le tourbillon volant double face breveté est fixé au centre de son axe et la répartition du poids de l’échappement et du spiral réduit considérablement l’effet de bras de levier et les frottements, autre exemple de la haute précision et de la complexité du mouvement. La miniaturisation du mécanisme de remontage a donné lieu à un deuxième brevet : une montre mécanique avec 10 jours de réserve de marche nécessite généralement deux fois plus de tours de couronne pour être remontée. Le système de remontage exclusif de la Battista Tourbillon et son différentiel sphérique réduisent ce nombre de moitié.
Le ressort et l’organe réglant sont fabriqués en interne. BOVET 1822 est d’ailleurs l’une des seules entreprises au monde à pouvoir produire ses propres ressorts et échappements.

La main de l’Homme

Les deux maisons soulignent l’importance du savoir-faire artisanal dans leurs produits. Chez BOVET 1822, en complément des méthodes de fabrication les plus modernes, un artisan vient apporter des finitions à la main sur chacun des composants tout au long du processus de production, qu’il s’agisse de polir, biseauter, tailler les dents, durcir, graver ou décorer. Au terme de ce processus, chaque garde-temps est assemblé manuellement par des maîtres horlogers. À sa reprise de l’entreprise en 2001, M. Raffy a émis le souhait de verticaliser la manufacture afin de réunir sous un même toit l’ensemble des métiers de haute horlogerie. 20 ans plus tard, son rêve devenu réalité, il prend plaisir à perpétuer les savoir-faire traditionnels tout en repoussant les limites établies.

Cette alchimie entre tradition et modernité est ce qui distingue la Maison BOVET dans l’industrie horlogère. Avec une production de moins de 1 000 pièces par an, dont 30 % sur mesure, BOVET 1822 s’octroie le luxe de consacrer ce degré d’attention au détail sur chaque garde-temps. Chaque hyper-GT Battista est méticuleusement finie à la main dans les ateliers d’Automobili Pininfarina à Cambiano, en Italie. Tous les éléments de la voiture avec lesquels le conducteur et ses passagers sont en contact sont particulièrement soignés par une équipe d’artisans expérimentés et passionnés. Les clients sont invités à collaborer avec les designers et ingénieurs des installations d’Automobili Pininfarina pour créer leur véhicule idéal. Cette dimension humaine imprègne chaque aspect de la collaboration.

Au poignet

Étonnamment léger, tant par son poids que par sa transparence, le Battista Tourbillon fait forte impression au poignet. Bien qu’elle ne puisse être considérée comme petite de par ses 45,6 mm de diamètre, la montre présente une bélière redessinée à 12 heures qui lui permet de s’adapter à presque tous les poignets. Grâce au mouvement squeletté et aux deux glaces saphir, Battista reste fine et extrêmement confortable. Le tourbillon volant à 6 heures, en mouvement perpétuel grâce à son incroyable réserve de marche de 10 jours, exerce sa fascination sur l’œil au moment de consulter l’heure. La grande date sur le cadran droit, facilement réglable grâce au correcteur en bordure du boîtier, permet de garder un œil sur le calendrier. Si le garde-temps Battista Tourbillon impressionne à lui seul, il se fera d’autant plus remarquer au volant de l’hyper-GT Battista d’Automobili Pininfarina.

La durabilité avant tout

L’hyper-GT Battista 100 % électrique met en évidence des éléments de design augurant une nouvelle ère du luxe, où durabilité et élégance ne font qu’un. L’équipe de design d’Automobili Pininfarina croit en un luxe durable, sans compromis sur la qualité ou la beauté. En mettant au défi ses concepteurs et partenaires de repenser et réinventer les matériaux et processus, l’entreprise accélère la transition vers un avenir durable. L’hyper-GT Battista a vu l’introduction de nouvelles techniques de tannage du cuir des sièges avec des feuilles d’olivier, de recyclage des matériaux tout au long du processus de production et de création de matériaux innovants à partir des chutes de cuir et de bois. Les montres mécaniques sont par nature durables, puisqu’elles n’utilisent pas de piles jetables et sont censées être éternelles si elles sont correctement entretenues. En plus de cela, BOVET 1822 a révisé ses processus de fabrication pour recueillir et recycler tous les déchets, y compris le métal, les huiles, les traitements et autres matériaux. Pour le Battista Tourbillon, il a été décidé de ne pas utiliser de bracelet en cuir d’alligator, mais de concevoir et produire un nouveau bracelet en caoutchouc bicolore 100 % vegan.

Le nouveau Battista Tourbillon de BOVET 1822 et Automobili Pininfarina est le fruit d’une collaboration qui célèbre le passé des deux maisons, le regard résolument tourné vers le siècle à venir. Vibrant hommage à l’hyper-GT révolutionnaire, le Battista Tourbillon allie tradition et modernité de façon unique et spectaculaire.

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant ainsi un savoir-faire à nul autre pareil, qui nourrit les collections et le patrimoine de la Maison depuis 1822.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >