X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Jaquet Droz

Rechercher dans :
Audemars Piguet - A fond la musique

Audemars Piguet A fond la musique

Audemars Piguet dévoile de nouveaux modèles Royal Oak Offshore aux couleurs du monde de la musique

Le son est depuis toujours au coeur de l’art horloger, bien avant que l’heure ne puisse être lue sur un cadran, grâce aux cloches qui sonnaient l’heure par exemple. Depuis sa fondation, Audemars Piguet n’a cessé de créer des ponts avec le monde de la musique, notamment en jouant un rôle pionnier dans le développement des montres à sonnerie. La collection Royal Oak Offshore a pour sa part vu naître de nombreuses collaborations avec divers artistes, se nourrissant de leurs inspirations et les inspirant en retour.

Aujourd’hui, les nouvelles Royal Oak Offshore célèbrent cette relation de longue date : cadran Tapisserie reproduisant les motifs d’un égalisateur, plots à la texture moletée rappelant les prises jack et protèges-couronne inspirés du fader des tables de mixage. Ces modèles automatiques heure, minute, seconde, dotés d’une glace saphir galbée de 6h à 12h et de chanfreins élargis, arborent un style pop et coloré tantôt robuste et élégant, tantôt raffiné et précieux.

A fond la musique

Royal Oak Offshore Automatique Music Edition © Audemars Piguet

Les deux premiers modèles Royal Oak Offshore Automatique Music Edition sont conçus en titane dans deux diamètres de 37 mm et 43 mm, s’adaptant ainsi à différentes tailles de poignets. Tous les deux sont dotés d’un cadran bleu servant de fond au décalque coloré du VU-mètre, créant un contraste chatoyant. Le cadran est complété par l’applique du monogramme AP en or gris poli à 12h ainsi que par des index et aiguilles des heures et des minutes, également en or gris 18 carats habillés d’un revêtement luminescent pour une visibilité optimale notamment dans l’obscurité des salles de concert.

Le modèle de 37 mm arbore les codes esthétiques des chronographes Royal Oak Offshore de même diamètre et reprennent également les chanfreins élargis et la glace galbée des dernières itérations de 43 mm. L’absence du guichet de date laisse tout l’espace au motif coloré de l’égaliseur. La pièce s’accompagne d’un bracelet interchangeable en caoutchouc bleu à motif « effet mosaïque », qui répond au coloris du cadran. C’est la première fois qu’un modèle de 37 mm est doté du système d’interchangeabilité des bracelets introduit par la Manufacture en 2021 sur la collection Royal Oak Offshore. Trois bracelets supplémentaires en caoutchouc turquoise, jaune et vert, eux aussi à motif « effet mosaïque », viennent compléter le modèle.

Pour sa part, la version de 43 mm s’inscrit dans la continuité des modèles lancés en 2021. Elle s’accompagne d’un bracelet interchangeable en caoutchouc bleu, assorti au cadran, lui aussi accompagné de trois bracelets supplémentaires en caoutchouc turquoise, jaune et vert livrés dans l’écrin.

Dotées d’un fond saphir et titane gravé de la mention « Limited Edition of 500 Pieces », ces deux références offrent une vue unique sur les mouvements automatiques qui les animent.

A fond la musique

Royal Oak Offshore Automatique Music Edition © Audemars Piguet

La nouvelle ligne Royal Oak Offshore Automatique Music Edition inclut également deux modèles en or gris de 37 mm et 43 mm dont le cadran et la lunette sont sertis de pierres de couleur taille « Harmony ». Les deux versions sont dotées d’un cadran en aventurine bleue reproduisant – comme sur les modèles en titane – l’image d’un VU-mètre de musique. Les dix couleurs composant les colonnes de l’égaliseur sont ici obtenues grâce au sertissage invisible de différentes pierres : rubis, péridots, tsavorites, saphirs verts, bleus et orange. Des pierres de couleur similaires (rubis, tsavorites et saphirs jaunes, orange, verts et bleus) habillent également la lunette des deux références, répondant harmonieusement aux tons du cadran.

La taille « Harmony1 » a été développée pour donner plus de vie aux pierres très fines. Les angles de coupe du pavillon facetté de chaque pierre ont été adaptés pour apporter une réflexion optimale tout en conservant un maximum de couleur malgré l’extrême finesse des pierres (0,65 mm pour le cadran). Cette technique permet en outre de cacher les rainures nécessaires au sertissage invisible utilisé sur le cadran. Peu courant, le serti invisible permet d’obtenir un rendu d’une faible épaisseur (0,85 mm maximum pour le cadran). Afin de reproduire le jeu de lumière du cadran, les pierres ornant la lunette arborent également la taille « Harmony » – une première dans l’industrie pour des pierres de plus grandes tailles.

La référence de 37 mm est ornée de 166 pierres pour un total de ~3,7 carats alors que la variante de 43 mm brille pour sa part de 230 pierres pour un total de ~6,15 carats. Tout comme les modèles en titane, ces deux références présentent l’applique du monogramme AP poli à 12h ainsi que des index et aiguilles en or gris 18 carats. Elles sont complétées par un bracelet interchangeable bleu – à motif « effet mosaïque » pour la référence de 37 mm – qui s’accompagne de trois bracelets supplémentaires en caoutchouc dans les coloris turquoises, jaunes et verts.

A fond la musique

Royal Oak Offshore Automatique Music Edition © Audemars Piguet

Cette nouvelle ligne dédiée à la musique est complétée par un modèle de 43 mm de diamètre conçu en céramique noire. Son esthétique monochrome est contrastée par des éléments en titane : les plots rappelant le motif des prises jack, les protèges-couronne inspirés des faders et la boucle ardillon du bracelet.

Tranchant avec la sobriété de la pièce, l’égaliseur constitué de 10 couleurs différentes décalquées sur la Tapisserie, vient illuminer le cadran et lui conférer une allure des plus contemporaines.

Le fond titane et saphir qui dévoile les finitions main du mouvement est gravé de la mention « Limited Edition of 250 Pieces ». Ce garde-temps moderne au vif contraste est complété par un bracelet interchangeable en caoutchouc noir harmonisé au ton de la boîte. Trois bracelets supplémentaires en caoutchouc dans les tons turquoises, jaunes et verts permettent des variations de style au gré des humeurs.

A fond la musique

Royal Oak Offshore Automatique Music Edition © Audemars Piguet

Ces modèles Royal Oak Offshore Automatique Music Edition sont animés par deux mouvements automatiques heure, minute, seconde sans indication de date afin de laisser le motif coloré du cadran sous le feu des projecteurs.

Les deux références en 37 mm sont équipées du nouveau Calibre 5909. C’est la première fois qu’un mouvement automatique heure, minute, seconde est intégré dans ce diamètre. Le Calibre 5909 est basé sur le Calibre 5900 qui apparaît pour la première fois chez Audemars Piguet en 2022 sur les références Royal Oak de 37 mm. Remplaçant le Calibre 3120, ce mouvement a l’avantage d’être plus fin (3,9 mm ou lieu de 4,26 mm) et d’offrir une fréquence plus élevée que son prédécesseur (4 Hz au lieu de 3 Hz). Il possède par ailleurs une réserve de marche de 60 heures.

Les variations en 43 mm sont pour leur part animées par le Calibre 4309, le mouvement automatique heure, minute, seconde de ce diamètre le plus récent développé par la Manufacture. Son diamètre généreux lui offre une chronométrie optimale, alors que sa réserve de marche de 70 heures minimum, lorsque la montre n’est pas portée, est idéale.

Tous les modèles sont dotés d’un fond saphir qui révèle les décorations emblématiques de la Haute Horlogerie, telles que les Côtes de Genève, le satinage, le perlage, les traits tirés et les chanfreins polis, ainsi que la masse oscillante dédiée à la collection en or rose 22 carats avec revêtement en NAC noir.

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute Horlogerie suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >