X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Zenith

Rechercher dans :
The Millennium Watch Book
A. Lange & Söhne - 1815 Tourbillon

A. Lange & Söhne 1815 Tourbillon

L'art de la remise à zéro*

A. Lange & Söhne est une manufacture qui prend son temps. Nous sommes déjà en 2014 lorsqu’elle intègre un premier tourbillon au sein de son emblématique collection 1815, alors qu’elle maîtrise cette complication depuis des décennies. Pourquoi?

Comme bien souvent en horlogerie, les développements les plus évidents sont souvent ceux qui arrivent en dernier. Ceux relatifs au tourbillon ne font pas exception. Alors que les horlogers se battaient depuis deux siècles pour en faire la complication ultime, garante de la plus grande précision, personne au sein des grandes manufactures n’avait songé à a possibilité de l’arrêter pour le mettre à l’heure juste – ou plus précisément à la seconde juste.

Un vieux problème

Ce mécanisme, commun sur une montre trois aiguilles, se nomme stop seconde. Comme son nom l’indique, il permet de stopper momentanément l’aiguille des secondes, le temps de la mise à l’heure. Pour dire les choses autrement: il permet de mettre sa montre précisément à l’heure, à la minute et à la seconde justes. Mais ce que l’on faisait facilement sur une trotteuse centrale n’avait pas été fait sur un tourbillon qui, pourtant, sert lui aussi dans la majorité des cas à indiquer la seconde. En 2014, A. Lange & Söhne remédie au problème. Mais la manufacture ne se contente pas d’immobiliser momentanément la seconde indiquée par son tourbillon. Elle va plus loin: lorsque l’on tire la couronne, le balancier à l’intérieur de la cage du tourbillon s’immobilise et l’aiguille des secondes revient à la position zéro, le tout instantanément. La montre peut alors être aisément mise à l’heure, d’après une montre de référence ou un signal horaire.

1815 Tourbillon

1815 Tourbillon © A. Lange & Söhne

Cheminement en deux temps 

Ce développement s’est effectué en deux étapes. En 1997, A.Lange & Söhne présente le Zero-Reset. Breveté, il remet instantanément l’aiguille arrêtée des secondes à la verticale. C’est un mécanisme composé d’un bras en prise avec une came en forme de cœur à laquelle est associée l’aiguille des secondes, dans le même esprit que les cames de remise à zéro d’un chronographe. Ce principe est apparu dans la Langematik Sax-0-Mat. En 2008, dans la Cabaret Tourbillon, les constructeurs de A.Lange & Söhne règlent l’autre partie du problème : l’immobilisation temporaire du tourbillon. La manufacture y parvient en réussissant à freiner directement le balancier placé à l’intérieur de la cage tournante, en évitant les piliers de cette dernière. A.Lange & Söhne a trouvé la solution: le fait de tirer la couronne déclenche un mécanisme complexe de levier qui abaisse un ressort mobile en forme de V sur la serge du balancier. Il s’immobilise instantanément sous l’action des deux ou d’un seul bras du V.

1815 Tourbillon

1815 Tourbillon © A. Lange & Söhne

En 2014, A.Lange & Söhne associe les deux. La boucle est alors bouclée : avec la 1815 Tourbillon, la manufacture associe le système d’immobilisation de la seconde du tourbillon avec celui de sa remise à zéro. C’est une première mondiale. En tirant la couronne, non seulement on arrête l’aiguille des secondes, mais on la remet instantanément à la position zéro. Ainsi, l’aiguille des minutes peut être positionnée précisément sur un trait marquant la minute, et la montre peut être remise en marche avec les heures, minutes et secondes parfaitement positionnées.

Un modèle peu édité 

Toujours extrêmement pointilleuse sur les proportions de ses compositions, A. Lange & Söhne a présenté sa 1815 Tourbillon dans le diamètre original de la collection qui l’accueille (39,5mm), comme l’était la Tourbillon «Pour le Mérite » de 1994. Dans la 1815 Tourbillon, l’ouverture du cadran à 6h sur la noble complication permet d’en voir clairement, sur sa partie haute, le levier de commande du Zero-Reset qui vient frapper la came-cœur montée sous l’aiguille des secondes. Deux exécutions sont présentées en 2014. Elles seront notamment suivies d’une édition «Handwerkskunst » (cadran grené en or rose rhodié, 2015) puis d’une version avec cadran émail (2018). À ce jour, la pièce est toujours en collection.

1815 Tourbillon

1815 Tourbillon © © A. Lange & Söhne

*Cette année GMT Magazine et de WorldTempus se sont lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années du tourbillon dans The Millennium Watch Book - Tourbillons, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book - Tourbillons est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

 

Lecture 1 commentaire(s)

20 Décembre 2021
james elbaor MD
Phenomenal!! Does the Patek or other also do this with their tourbillons?

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de nouvelles voies pour promouvoir l’art de haute horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >